background preloader

Connaissance de soi

Facebook Twitter

Relaxation rapide. ESSAYEZ-LA MAINTENANT !

Emotions et sentiments

Des obstacles aux apprentissages comme appuis pour les surmonter. 28 février 2010 Henri Boudreault Apprendre, Didactique professionnelle, Environnement didactique, L'apprenant, Le contexte, Objet d'apprentissage, Pratique pédagogique Figure 1 : Éléments à considérer pour surmonter les obstacles aux apprentissages. Le rôle d’un enseignant est de faire apprendre. Cela semble facile à dire, mais beaucoup plus difficile à mettre en oeuvre. Faire apprendre n’est pas synonyme de dire et de montrer. Pour faire apprendre, il faut être en mesure de gérer des situations incertaines.

La gestion de situations incertaines doit se baser sur la compréhension de cette situation et des obstacles qui s’y trouvent. Si nous désirons élaborer des environnements d’apprentissage pertinents et efficaces, il faut pouvoir identifier les obstacles que cet environnement devra permettre de surmonter. Étant donné que je considère l’apprenant au coeur de l’organisation de ses apprentissages, j’ai fait en sorte de ne retenir que ceux qui le touchent plus directement. Like this: La peur d'apprendre. Comment dissoudre les rancoeurs. 1. Cesse toute critique. La critique ne change jamais rien. Refuse de te critiquer. Accepte-toi exactement comme tu es. Tout le monde change. Quand tu te critiques, tes changements sont négatifs. Quand tu t'approuves, tes changements sont positifs. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9.Travaille devant le miroir. 10. Affirmations de Louise Hay. Extrait de "Transformez votre vie" de Louise Hay. © 1989 Editions Vivez Soleil.

Louise Hay Hay House, Inc. 501, Santa Monica Blvd. Un jour, je découvris soudainement que j'étais atteinte d'un cancer. Etant donné mes expériences d'enfance tellement négatives, notamment le viol, je ne m'étonnais pas d'avoir créé ce cancer dans ma région vaginale. Ma première réaction fut celle de toutes les personnes dans ce cas: la panique totale. Pour moi, malgré son apparence effrayante, le terme INCURABLE signifie simplement qu'une maladie ne pas être guérie par une thérapie extérieure, et que par conséquent nous devons sonder notre inconscient pour y parvenir.

Les distorsions cognitives. Ecrire ses émotions - Leur Secret du Bonheur 20/12/2011. LA METHODE SEDONA : un "outil" pour lâcher-prise ! Je suis dans une période pendant laquelle j’ai décidé de lâcher prise au maximum. En effet, je m’aperçois que j’ai une tendance à mettre encore trop de volonté personnelle dans mes actions. Je n’ai plus envie de cela car j’ai l’impression de faire des efforts, de déployer une énergie plus ou moins considérable et que cela m’épuise. Je suis persuadée qu’il y a un moyen de se sentir bien tout en étant dans la légèreté et la facilité.

J’en avais entendu parler mais sans savoir exactement ce dont il s’agissait. Il y a des vidéos sur ce sujet mais elles sont toutes en anglais. Il n’y a qu’un livre en français et je suis « tombée » dessus par hasard (bien sur !) Je l’ai donc acheté immédiatement, tant il me tendait « les bras » ! C’est un outil simple et accessible à tous pour lâcher prise très facilement. Selon Lester Levenson le créateur de cette méthode et de Hale Dwoskin son « successeur, lâcher prise est aussi facile que cela : – D’approbation : approuver ou d’être approuvé – Quand ?

Stress. Prévenir les rechutes de la dépression - méditation. Actualités Par Valérie Auslender rédigé le 7 janvier 2014, mis à jour le 7 janvier 2014 Pratiquer quotidiennement la méditation de pleine conscience diminue les symptômes de stress et de dépression, selon une récente étude américaine, publiée dans le Journal of the American Medical Association. Curieux ou adeptes, nous vous donnons toutes les clés pour pratiquer cette technique de méditation. Prévenir les rechutes de la dépression avec la méditation Prévenir les rechutes de la dépression avec la méditation Eviter les rechutes dépressives avec la méditation de pleine conscience Prendre 30 minutes par jour pour se recentrer et pratiquer une méditation dite de "pleine conscience" permettrait de diminuer de façon significative les symptômes de stress, de dépression et de sensation de douleurs. "S'arrêter et observer, les yeux fermés, ce qui se passe en soi (sa propre respiration, ses sensations corporelles, le flot incessant des pensées) et autour de soi (sons, odeurs...).

Mots clés. Dépression : la méditation contre les rechutes. Une méditation de 20 minutes par jour pendant huit semaines suffirait pour que les premiers bénéfices concrets deviennent vraiment visibles. © Alice Popkorn, Flickr CC by-nc-sa 2.0 Dépression : la méditation contre les rechutes - 1 Photo On estime qu'au moins la moitié des personnes ayant souffert de dépression en referont au moins une au cours de leur vie si elles ne suivent pas de traitement préventif. Le risque est accru dans les deux années qui suivent une dépression et chez les personnes qui ont fait plusieurs épisodes dépressifs. Jusqu'à maintenant, les traitements d'entretien par antidépresseurs au long cours constituent le traitement de référence, recommandé pour toutes personnes à risque de rechute. Des journées surchargées qui se déroulent à un rythme fou, un stress qui se fait sentir au travail et à la maison, l'angoisse et les dépressions...

Réfléchissez à tout cela en compagnie de Matthieu Ricard, moine bouddhiste et interprète du dalaï-lama. © Radio-Canada, YouTube. CONNAISSANCE DE SOI - Tests. Se connaitre soi-même. 1. SE CONNAITRE SOI-MEME : pour s'engager dans l'action L'apprentissage ne peut être efficace que si l'apprenant s'y engage activement, c'est un point essentiel. Cette action va s'engager à partir de nos représentations, qui fondent notre expérience et nous constituent, et à partir desquelles nous allons penser, faire des choix, agir.

C'est pourquoi il est utile de les interroger dès le début de la démarche d'apprentissage, d'accepter si nécessaire de les modifier, de les faire évoluer, afin de lever des sources de difficultés potentielles et insoupçonnées. Il importe de prendre conscience également de nos perceptions émotives et affectives, car elles influencent notre engagement dans l'apprentissage, de sorte qu'elles peuvent le freiner, voire même le bloquer, ou au contraire le favoriser. Cette action a ensuite besoin d'un moteur, c'est la motivation. Selon notre type perceptif ou notre type d'intelligence, nous percevons et intégrons de façon privilégiée certains types d'information. ISALEM-97. Le point, ayant pour coordonnées ces deux valeurs, donne votre style préférentiel. Vous pourrez alors lire le descriptif de votre style d'apprentissage préférentiel. 1.

Quand j'utilise un nouvel appareil, a) j'analyse soigneusement le mode d'emploi et j'essaie de bien comprendre le fonctionnement de chaque élément. B) je procède par essais et erreurs, je tâtonne.