background preloader

Programmation innovante

Facebook Twitter

A Londres, le co-living revisite la colocation à une autre échelle – UrbaNews. Le plus grand espace de co-living du monde a ouvert ses portes, il y a quelques semaines, en plein coeur de la capitale britannique.

A Londres, le co-living revisite la colocation à une autre échelle – UrbaNews

Co-living – Old Oak Lane – The Collective – Londres Partager un logement pour diviser le prix du loyer n’est plus seulement l’affaire des étudiants, les jeunes actifs sont de plus en plus nombreux à faire appel à cette alternative pour se loger. En partageant des espaces collectifs comme le salon ou la cuisine, un logement peut en effet devenir plus abordable, même en plein coeur de Londres.

Le projet de co-living porté par la start-up londonienne The Collective en est une belle démonstration. Sur 16 000 m², le bâtiment conçu par l’Agence PLP architects regroupe 550 petites chambres ainsi que de nombreux espaces communs dont un spa, un restaurant, une salle de jeux, une bibliothèque et un Rooftop. Co-living – Old Oak Lane – The Collective – Londres.

Harvard students create holiday micro cabins for city dwellers. Graduate students from Harvard University have launched a company that designs, builds and rents out wilderness micro cabins to urban residents "looking to escape the digital grind and test drive tiny-house living" (+ slideshow).

Harvard students create holiday micro cabins for city dwellers

Innovation : le WC qui produit de l'énergie - ecoloPop. Cy-clope recycle les mégots ! - Silex ID. Paris désire donner un second souffle à ses commerces de proximité. Les 60 plus belles oeuvre...La vague du street-art ne cesse de grandir dans le mond...

Paris désire donner un second souffle à ses commerces de proximité

> Lire la suiteLa petite ceinture de Par...Construite autour de Paris sous le Second Empire (1852 ... > Lire la suite#Innovation : Glowee révo... Utiliser les propriétés luminescentes de ... > Lire la suite. Metz installe des « boites à livres » en pleine rue et en libre-service ! L’idée originale du jour on la doit à la ville de Metz qui a décidé d’installer des « Boîtes à livres » dans la ville dans le cadre de sa politique culture et associative.

Metz installe des « boites à livres » en pleine rue et en libre-service !

Le concept est simple et repose sur la notion de partage. Chacun peut venir déposer des livres dans ces mini bibliothèques de rue ou se servir en libre-accès. Et ensuite c’est vous qui décidez : vous pouvez piocher pour offrir, juste pour feuilleter, pour emporter chez vous, pour garder à jamais ou pour rendre après, vous pouvez déposer pour vous débarrasser ou pour partager un coup de cœur, mais n’oubliez pas de lire ! Belgique : Un frigo ouvert installé en pleine rue pour aider les plus démunis. L’arrêt de bus, mobilier urbain protéiforme. “Il y a des Venus sous les abribus qui pleurent des amours terminus” (Patricia Kaas) – Crédits Barl Bookout sur Flickr Ouverts sur les deux côtés de la rue – route et trottoir – car pensés en termes d’accessibilité, la principale faiblesse de ces aubettes dernière génération se situe ici.

L’arrêt de bus, mobilier urbain protéiforme

Non pas que les Parisiens s’opposent aux normes facilitant les déplacements des personnes à mobilité réduite, mais bel et bien parce qu’à leurs yeux, ce nouveau design nie l’une des fonctions essentielles à cet équipement centenaire. Effectivement peu efficaces face aux intempéries, ces “Abribus” dérangent par l’une de leurs qualités inopérantes, tandis que cette dernière ne constitue pas le coeur de leur fonction première ! Constat pour le moins intéressant, et l’occasion pour nous de revenir sur cette figure urbaine en pleine mutation… Marketing & breaking “Bus stop” : la ville sur la route de l’innovation.

De l'eau et des toilettes dans les ascenseurs en cas de panne. Par: rédaction 3/06/15 - 13h05 Source: AFP © thinkstock.

De l'eau et des toilettes dans les ascenseurs en cas de panne

Les fabricants japonais d'ascenseurs envisagent de stocker de l'eau potable et des toilettes portables dans les ascenseurs pour les usagers qui auraient l'infortune de se retrouver coincés, en cas de séisme notamment. "Nous avons décidé d'examiner ces dispositions afin d'améliorer la sécurité la prévention des risques" dans les ascenseurs, a indiqué mercredi Takeshi Miyata, représentant d'une association des industriels de la profession. "Il existe déjà des produits spécifiques dans le commerce et certains immeubles en sont déjà équipés, mais nous allons voir dans quelles conditions leur usage pourrait être généralisé", a précisé M. Parkings à vélo : notre sélection insolite.

Date de publication : 28/04/2015 Format : Vu sur le web Comment inciter les usagers à prendre leur vélo ?

Parkings à vélo : notre sélection insolite

Une fois son vélo enjambé, le problème se pose : où se garer ? Pour répondre à cet enjeu et promouvoir l’utilisation des deux roues, certaines villes n’hésitent pas à construire des parkings plutôt … insolites. Google dévoile son futur siège vert et modulaire - Projets. Le géant américain Google a rendu public un ambitieux projet architectural pour agrandir et réaménager son siège de Mountain View en Californie, en intégrant des jardins publics, des pistes cyclables couvertes et une structure modulaire.

Google dévoile son futur siège vert et modulaire - Projets

Soumis vendredi 27 février aux autorités locales, le projet de nouveau campus a été conçu par les architectes danois Bjarke Ingels et londonien Thomas Heatherwick. « En occupant une série de lieux de travail -y compris un garage à Menlo Park, une ferme au Danemark et un bloc entier à New York-, nous avons appris quelque chose sur ce qui rend un espace de bureaux excellent », commente David Radcliffe, vice-président chargé de l’immobilier de Google, sur le blog de Google, affirmant que le nouveau campus conduira à « une meilleure manière de travailler ».

Design urbain – Construire une culture du végétal en ville – Projet Uni’Vert Cité par Laura Loison. Le quartier pluriel de La Part Dieu expérimente le parcours planté Uni’Vert Cité comme facilitateur du vivre ensemble.

Design urbain – Construire une culture du végétal en ville – Projet Uni’Vert Cité par Laura Loison

Le projet consiste à rassembler les acteurs du quartier autour du jardinage urbain pour qu’ils s’approprient leur espace de vie et contribuent à son amélioration. Il vise à connecter les espaces dédiés au monde professionnel, à l’habitat, la mobilité ou la consommation et rapprocher leurs usagers. Construire une culture du végétal en ville La notion de design urbain amène dans les métiers d’architecte, urbaniste et paysagiste un processus d’expérience sensible et d’expérimentation des territoires. C’est une approche par les usages qui tient compte de l’évolution des modes de vie et des pratiques de l’espace afin de créer des lieux agréables à vivre. Les nouvelles aires de jeux. Courir, grimper, se confronter au risque, le maîtriser… Loin des aires aseptisées au sol en caoutchouc, des terrains d’aventure pour les enfants voient le jour, qui font la part belle à l’imagination et au sens du défi.

Les nouvelles aires de jeux

Une grappe de gamins part à l’assaut d’une pente en bois vertigineuse, saignée par des toboggans impressionnants, tendue de cordes, interrompue par des escaliers en béton et hérissée de drôles de tuyaux en aluminium. Quelques parents novices tentent d’assister leurs enfants et se retrouvent coincés dans une montée, bras écartés, fesses en arrière, dans un équilibre précaire et un peu ridicule. Les autres ont laissé tomber. Ils observent, perplexes. « La première fois, ça fait bizarre, avoue Ahmed, le père de l’intrépide Chloé, 7 ans. Un centre commercial transformé en aquarium. L’histoire se passe à Bangkok où des poissons ont envahi un centre commercial, devenu pour les locaux le « centre commercial du nouveau monde« ; et une sorte d’aquarium auto-géré.

Curieux titre pour un film et pour cause : c’est une histoire vraie. Pas d’attaque de poissons géants, néanmoins, mais la vérité est déjà bien curieuse. En 1997, un centre commercial de bonne taille ferme à Bangkok, le Plaza, pour cause de vices dans les procédures de sécurité, décision prise suite à un gigantesque incendie qui a raison du toit. La Boutique du Quotidien. La grande course aux commerces de flux. Si les flux de clients viennent moins aux commerces, c'est aux commerces d'aller à eux ! Une demi-douzaine d'enseignes va investir, d'ici à l'été, les gares, aéroports ou métros de France, avec des concepts de « travel retail » inédits.

Autre grande illustration du phénomène, Klépierre-Ségécé s'apprête à ouvrir 80 boutiques et 3 moyennes unités (sur 10 000 m² au total), le 21 mars, au coeur même de la gare Saint-Lazare, à Paris. Le pari : transformer en zones de commerces et de services ces lieux de passage. Une rentabilisation qui intéresse autant les enseignes que les trois grands établissements de transports : Aéroports de Paris (ADP), SNCF et RATP.

Le commerce a plus que jamais besoin de pêcher de nouvelles recrues. Gares 15 à 20 minutes Aéroports 1 h 30 à 2 heures Source : Gares et Connexions, ADP Chiffres 200 000 m2 Les surfaces commerciales en exploitation Projet Source : Gares et Connexions. Des micro-bibliothèques à Montréal : A vos maquettes ! Des micro-bibliothèques enrichiront les parcs et les espaces verts de l'arrondissement Ville-Marie, à Montréal, au printemps 2015. A cet effet, un concours est lancé afin d'en imaginer le prototype. Les candidats sont invités à réaliser une maquette, qui devra être déposée au plus tard le 27 février 2014. Le Nuage de Philippe Starck à Montpellier.

Tout en légèreté, ce nouvel immeuble montpelliérain conçu par Philippe Starck et les architectes Stefano Robotti et Christine Destenay (sur une idée du groupe immobilier Roxim) est ouvert à tous, sept jours sur sept. Le Nuage replace le bon vieux club de gym au coeur de la vie sociale car on vient ici en toute liberté pour une séance de Pilates, consulter un diététicien, faire du shopping ou dîner "healthy". Starck dit de ce bâtiment de 3 000 m2 qu'il est "un presque rien, tout le contraire d'un geste architectural".

Arrimés à un socle dur où alternent des blocs opaques et transparents, les quatre niveaux baptisés Villages s'enveloppent d'une membrane transparente, "une bulle magique", ajoute Starck, qui ne mesure que quelques dizaines de millimètres d'épaisseur. Des abris antinucléaires transformés en refuges pour SDF. La Suisse compte énormément de bunkers – peu utilisés, faute de menace nucléaire. La ville de Genève a donc entrepris de les convertir en foyers pour sans-abri. Courrier international 28 octobre 2014 | Partager : Une attaque nucléaire sur la paisible Suisse ? Tout sur la piscine écologique et la piscine naturelle. Après les «wash bars» et les «coffices», voici les espaces en temps partagé.