background preloader

Université

Facebook Twitter

Dossier Chronique

Cahier théorique. Référencement. Identité numérique, quels enjeux pour l'école ? Alors qu'Internet est en passe de devenir le loisir préféré des jeunes devant la télévision [1], les rapports sur la cybercriminalité mettant en garde contre les dangers du web 2.0 et l'utilisation frauduleuse des données personnelles se multiplient. Ce double constat amène à penser qu'il est plus que jamais nécessaire d'éduquer les jeunes à Internet et d’aborder avec eux la question de l'identité numérique - ce qui n’est pas chose aisée. En effet, cette question nous renvoie à nos pratiques, nos jugements, nos positionnements intellectuels et moraux (voire juridiques) qui sont généralement différents de ceux des élèves.

Pour schématiser : d'un côté, l'adulte enseignant qui, interloqué, se demande comment « ils » peuvent s'afficher ainsi sur Internet, comment « ils » peuvent ne pas se rendre compte des dangers qui les guettent, de l'autre, des adolescents qui pensent que, s'ils ne s'affichent pas, ils n'existent pas et que demain est un autre jour ... Le numérique comme catalyseur épistémologique. 1 La diffusion des supports et des outils numériques au sein des activités humaines, tant récréatives que professionnelles, tant culturelles que sociales, au niveau individuel et collectif, transforme les sociétés qui les emploient selon une relation réflexive. Du point de vue sociotechnologique, l’interaction entre les dimensions sociales et technologiques fait partie intégrante du développement humain. Sans qu’il soit nécessaire d’en faire préalablement l’archéologie ou de déterminer ce qui est à l’origine de cette dynamique sociotechnologique, force est en effet de constater l’impact structurant des technologies sur l’organisation humaine d’une part, et celui des sociétés humaines sur les innovations technologiques qu’elle produit, d’autre part. 3 Deux angles d’analyses sont proposés pour réfléchir l’impact du numérique sur l’ensemble des activités humaines et par là même, sur les approches et les objets de recherche en SIC : Le numérique et les humanités : un enjeu pour les SIC.

À la Toison d'or | Notes sur le patrimoine imprimé. Du bruit au signal (et inversement) BibliO-veilleur. Manifeste des Digital humanities : un mouvement international ouvert aux professionnels de l’information. Bibliothèque : action culturelle, médiation et expériences numériques. « Testez les tablettes tactiles et liseuses à encre électronique...

Lisez la presse numérique : 400 magazines disponibles sur tablettes... Echangez avec les bibliothécaires : leurs coups de coeur, la mutation numérique en cours... » L'annonce est encourageante, et depuis maintenant quelque temps, le laboratoire NumeriLab issu du réseau des médiathèques de Saint Raphaël et du Pays de Fayence (MEDIATEM), avance sur les questions numériques. Pour développer des services culturels innovants, le réseau s'est lancé en novembre 2011 dans l'aventure. Et celle-ci continue... Avec Lettres numériques Instigateur du groupe de travail « Bibliothèques Hybrides » pour l'ABF, Franck Queyraud est très impliqué dans le développement numérique des bibliothèques. Pourriez-vous nous en dire un peu plus sur votre parcours et votre intérêt pour le numérique ?

Par exemple, suite à une réflexion sur les jeux vidéo que nous avons menée au sein des hybrides, nous avons lancé une expérience autour du jeu Dofus. Ressources pour les médiateurs de la culture numérique. Vous avez dit "redocumentarisation" ? J'ai utilisé assez fréquemment le mot "redocumentarisation" sur ce blog et je m'aperçois qu'il n'est pas si facile d'en trouver une bonne définition sur Internet. Le terme, popularisé par le collectif Roger Pédauque, est par exemple absent de Wikipedia. J'emprunte à Jean-Michel Salaün, Directeur de l’École de bibliothéconomie et des sciences de l’information à l'Université de Montréal, la définition suivante: "Pour définir la re-documentatisation, il faut commencer par s'entendre sur le terme «documentarisation». Documentariser, c'est ni plus ni moins traiter un document comme le font, ou le faisaient, traditionnellement les professionnels de la documentation (bibliothécaires, archivistes, documentalistes) : le cataloguer, l'indexer, le résumer, le découper, éventuellement le renforcer, etc.

Salaün, Jean-Michel, 2007, La redocumentarisation, un défi pour les sciences de l’information, Études de communication, n° 30 Autres références: Pédauque, Roger T. IRI - Institut de recherche et d’innovation du centre pompidou, Accueil. Histoire et cartes de l’Europe au XIXe siècle : Congrès de Vienne, Printemps des peuples, triomphe des nationalités… Le Congrès de Vienne 1814-1815 Au cours du Congrès de Vienne, les quatre grands vainqueurs de la France - la Prusse, l’Autriche, la Russie et le Royaume-Uni - redessinent la carte politique de l’Europe et tentent de clore l’épisode ouvert par la révolution française. Les premières contestations du Congrès de Vienne La carte de l'Europe issue du Congrès de Vienne est très vite contestée et le tsar de Russie Alexandre Ier propose aux puissances européennes de coopérer dans le cadre de la Sainte Alliance pour conjurer toute remise en cause de l'ordre établi.

L’indépendance de la grèce En 1821, les Grecs entament leur guerre d’indépendance contre les Ottomans. L’indépendance de la Belgique Le Royaume des Pays-Bas dessiné lors du Congrès de Vienne éclate en 1830. La question polonaise Les grandes étapes du démantèlement de la Pologne qui a connu son apogée aux XVème et XVIème siècles. L’autonomie de la Serbie Quelques repères sur l’histoire du royaume serbe depuis le XIIème siècle. L’affaire des duchés. Webmasteriser.

Info-Com UPOND

Mémoire CRDM.