background preloader

5H8_Les réformes religieuses

Facebook Twitter

Voici quelques liens pour faire ta recherche, certains ne sont pas fiables et d'autres ne sont pas adaptées. A toi de trouver les sites qui feront ton bonheur et qui te permettront de faire une recherche efficace.

3D

Jean Calvin. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Jean Calvin

Pour les articles homonymes, voir Calvin. Jean Calvin (forme latinisée du nom Jehan Cauvin), né le 10 juillet 1509 à Noyon (Picardie), et mort le 27 mai 1564, à Genève, est un théologien, un important réformateur, et un pasteur emblématique de la Réforme protestante du XVIe siècle, notamment pour son apport à la doctrine dite du calvinisme. Après des études de droit, Calvin rompit avec l'église catholique romaine vers 1530. Du fait des persécutions contre les protestants en France, Calvin se réfugia à Bâle, en Suisse, où il publia la première édition de son œuvre maîtresse, l'Institution de la religion chrétienne en 1536. La même année, il fut recruté par Guillaume Farel pour aider à la réforme de l'église à Genève. Calvin était un écrivain apologétique infatigable et un polémiste qui provoqua de nombreuses controverses.

Biographie[modifier | modifier le code] Jeunesse (1509-1535)[modifier | modifier le code] Jean était un élève précoce. Calvinisme. Réforme catholique. À partir du milieu du XVIe siècle, la Réforme catholique, ou Contre-Réforme, est l'ensemble des actions menées au sein de l'Église catholique pour lui permettre d'enrayer l'extension de la Réforme protestante.

Réforme catholique

Ces actions visent à réaffirmer et à préciser la doctrine catholique, à réorganiser le clergé. Le renouveau des ordres religieux[modifier | modifier le wikicode] Des ordres religieux nouveaux apparaissent au début du XVIe siècle. Il s'agit de former des religieux qui iront en mission dans les villes et les campagnes pour ramener à la foi catholique les croyants qui s'en étaient détournés.

Les franciscains, réorganisés en 1526 sous l'appellation de capucins, poursuivent leur action missionnaire. Mais ce sont surtout les jésuites qui vont être le fer de lance de la reconquête catholique. Martin Luther. Martin Luther est un moine et théologien du XVIe siècle.

Martin Luther

Il a provoqué la réforme protestante qui va bouleverser l'Europe occidentale. Il naît en Allemagne, à Eisleben, en 1483, et meurt dans sa ville natale, en 1546, à 62 ans. Le moine catholique[modifier | modifier le wikicode] Article vikidia : protestantisme. HistoireModifier.

Article vikidia : protestantisme

La Réforme. Mouvement religieux qui, au xvie siècle, a donné naissance aux Églises protestantes.

la Réforme

Ce mouvement qui, entre 1517 et 1570, a soustrait l'Europe du Nord-Ouest et du Nord à l'obédience du catholicisme romain a pris le nom de « Réforme (ou de « Réformation ») pour marquer son souci d'un renouvellement radical du christianisme face à ce qu'il considérait comme une trahison, par l'Église institutionnelle, de l'idéal évangélique. Réforme. Informations générales La Réforme du 16ème siècle a été un mouvement au sein de la chrétienté occidentale pour purger l'église médiévale de l'abus et à restaurer les doctrines et les pratiques que les réformateurs croyaient était conforme à la Bible et le modèle du Nouveau Testament de l'Église.

Réforme

Cela a conduit à une rupture entre l'Église catholique romaine et les réformateurs dont les croyances et pratiques est venu à être appelé le protestantisme. Causes Les facteurs de causalité impliqués dans la Réforme étaient complexes et interdépendants. Les précurseurs de la bonne Réforme inclus les mouvements fondée par John Wycliffe (les Lollards) et Jean Huss (les hussites) au cours des 14ème et 15ème siècles. C'est fléaux se répandent à travers l'église était déjà évident lors de la quatrième Concile du Latran en 1215, date à laquelle le pape Innocent III appelle à la réforme. Un changement politique significatif survenu pendant la fin du Moyen Age aussi bien.

Développement Luther Zwingli. Réforme protestante. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Réforme protestante

Pour les articles homonymes, voir Réforme. Amorcée dès le XVe siècle et culminante au XVIe siècle, la Réforme protestante est une volonté d'un retour aux sources du christianisme et aussi, par extension, un besoin de considérer la religion et la vie sociale d'une autre manière. Elle reflète l'angoisse des âmes[1], par la question du salut, centrale dans la réflexion des réformateurs, qui dénoncent la corruption de toute la société engendrée par le commerce des indulgences.

Les réformateurs profitent de l'essor de l'imprimerie pour faire circuler la Bible en langues vulgaires (notamment l'allemand après la première traduction réalisée par Martin Luther), et montrent qu'elle ne fait mention ni des saints, ni du culte de la Vierge, ni du Purgatoire. La référence à la Bible comme norme est néanmoins une des principales motivations des réformateurs. Les réformes religieuses du XVIème siècle. Introduction « Nous savons bien que, même dans le Saint Siège, on a pu voir depuis plusieurs années déjà des comportements indignes, des abus dans les affaires ecclésiastiques, des excès.

Les réformes religieuses du XVIème siècle

Et cela n'a fait qu'empirer. Nous tous, prélats et ecclésiastiques, nous nous sommes éloignés de la bonne voie... C'est pour cela que tu dois promettre en notre nom aux chrétiens d'Allemagne en révolte que nous ferons tout pour que la curie romaine se réforme, s'améliore... » Les mots du pape Adrien VI, mêlées d'amertume et de noblesse, arrivaient cependant trop tard. Les causes de la rupture religieuse.