background preloader

Cybercitoyenneté

Facebook Twitter

Droit à l'oubli: "Une information supprimée par Google ne disparaît pas" Le formulaire de Google a eu du succès: avec, en deux mois et demi, plus de 90 000 requêtes introduites.

Droit à l'oubli: "Une information supprimée par Google ne disparaît pas"

Soit 90 000 internautes qui veulent voir retirer des informations personnelles du moteur de recherche qu'ils jugent inadéquates ou incorrectes. Nicolas Pourbaix, administrateur d'une société spécialisée dans l'e-reputation, explique qu'"aujourd'hui, les particuliers vont de plus en plus 'googliser' pour avoir une information sur une personne". Donc, continue-t-il, "Google exerce une influence de plus en plus grande sur l'opinion qu'on peut avoir d'une personne". Ce média devenant même la référence utilisée par les personnes, mais aussi - et surtout - par les entreprises, on peut imaginer qu'il est important pour un particulier d'avoir son mot à dire sur l'image de lui que le web véhicule. Infographie : 2015 année record des plaintes liées à l’e-réputation. 2015 a été une année record pour les plaintes liées à l’e-réputation.

Infographie : 2015 année record des plaintes liées à l’e-réputation

En effet, il y a eu une augmentation notable de plus de 36 % des plaintes en un an. C’est le chiffre impressionnant annoncé par la CNIL (Commission nationale de l’informatique et des libertés) dans son rapport annuel. Le nombre de plaintes reçues par l’institution passe de 5802 en 2014 à 7908 en 2015. « L’opposition à figurer dans un fichier, tous secteurs confondus, constitue le principal motif de plaintes, ainsi que l’exercice du droit d’accès [aux données] », a précisé la CNIL dans un communiqué. L’institution explique cette augmentation par « la prise de conscience croissante des citoyens, notamment dans la gestion de leur réputation en ligne ». La majorité des plaintes sont ainsi liées à l’e-réputation (pour 36 % d’entre elles). Accueil - Adolescents - SurferPrudent.

Tester son e-réputation. Séances pédagogiques. Ressources pour parler d'identité numérique avec les élèves. 0/10 Pourquoi s'occuper de notre identité numérique ? 0/10 Pourquoi s'occuper de notre identité numérique ? [5.3.1] Protéger son identité numérique. Cyberréputation et droit à l’image – MonImageWeb.com.

Je publie, je réfléchis. Construire mon identité numérique. Dave le voyant - Sous Titré français - Publicité Febelfin. Découvrir Mon identité numérique. 1- Apprendre aux élèves à gérer leur présence en ligne – DocTICE. Contextualisation Le travail réalisé ici s’est fait dans le cadre du Master 2 MEEF Documentation dispensé à l’ESPE de Besançon, pour l’UE Ressources numériques et pratiques pédagogiques.

1- Apprendre aux élèves à gérer leur présence en ligne – DocTICE

Le responsable de cette UE, M. Mickaël Porte, nous a proposé de réaliser des grains de formation sur deux thématiques : “penser son cv numérique au lycée”,“gérer son identité numérique au collège”. 25 vidéos pour comprendre la culture numérique aujourd’hui. Fiches pédagogiques Internet responsable. SOYEZ NET SUR LE NET. CNIL. L’embrigadement. Radicalisation, complotisme et réseaux sociaux : comment en parler sans danger Les événements de janvier et novembre 2015 ont placé la notion de radicalisation au cœur des réseaux sociaux numériques : les personnes qui ont commis les attentats se seraient radicalisées en ligne et auraient utilisé les réseaux sociaux pour se former et se coordonner dans leurs actions.

L’embrigadement

Le sujet est délicat car il est porteur de risques de censure ou de diminution des libertés notamment en ligne. Définitions. Former des cybercitoyens éclairés... Former des cybercitoyens éclairés...

Former des cybercitoyens éclairés...

Détails Catégorie : Second degré.