background preloader

Les BANQUES

Facebook Twitter

James Turk: ” on se dirige vers un effondrement et le seul gagnant sera l’Or ! “ Aujourd’hui kingworldnews met en avant un graphique effrayant dont l’analyse permet d’expliquer pourquoi on aura un effondrement différent de ce que l’on imagine. James Turk: ” L’activité économique stagne dans les Etats-Providence[1] du monde entier, Eric. Ce qui signifie que le niveau de vie décline.

Ce qui est encore plus préoccupant, ce sont les années d’excès du fait des dépenses exorbitantes des politiques dans ces Etats-Providence qui ont créé un fardeau de dette… Les banques centrales ont essayé de résorber ces problèmes en déversant des tonnes de papier, mais en vain. Rien a été réglé. Le chômage reste élevé dans les Etats-Providence surendettés en Europe et bien sûr aussi aux États-Unis.

Voici un graphique effrayant Jusqu’à présent, l’argent nouvellement créé à partir des divers programmes de quantitative easing à travers le monde a eu un impact limité, mais leus actions ont eu des conséquences. La tendance baissière a démarré il y a presque deux décennies PIB américain. La Grèce pourrait devenir le plus grand producteur européen d'or. Des centaines tonnes de ressources aurifères ne demandent qu’à être exploitées dans la péninsule Chalcidique.

Mais les habitants, avec le soutien du gouvernement actuel, résistent aux exploitations minières. Jusqu'à 250 tonnes d'or dormiraient dans les sous-sols de la Chalcidique. Mais ces précieuses ressources pourraient rester à jamais dans les entrailles de cette péninsule du nord de la Grèce. Depuis les années 1980, un conflit divise les villages côtiers et les villages miniers de cette région très touristique, rapporte le quotidien Die Zeit: «L'exploitation minière a apporté du travail aux gens d'ici, mais aussi des problèmes. Car les anciens exploitants des mines n'ont eu que peu d'égards pour la nature. Environnement Ces dégâts écologiques ont fait des habitants de la région qui vivent du tourisme de fervents défenseurs de l'environnement, qui s'opposent désormais farouchement à tout nouveau projet d'exploitation minière. Allié de taille Partagez cet article. L’oncle Sam va-t-il encore confisquer l’or de ses citoyens ?

Les investisseurs ont enregistré de lourdes pertes financières au cours de ces dernières semaines, alors qu’à l’échelle globale, les actions étaient sous pression et enregistraient leur pire mois en trois ans. Le mois d’août 2015, l’une des périodes de négoce les plus volatiles enregistrées depuis la crise financière globale, a vu 5,7 trillions de dollars rayés de la valeur des actions à l’échelle de la planète. Aucun marché boursier n’en est sorti intact, et le risque de contagion financière et économique est plus évident que jamais. Internationalement, beaucoup s’inquiètent de voir se développer une nouvelle crise systémique – une crise de la dette en Europe ou un nouvel effondrement à la Lehman – qui forcerait les banques à fermer leurs portes ou à imposer des vacances bancaires, comme nous avons récemment pu le voir en Grèce.

Si un tel scénario se développait aux Etats-Unis, les banques et institutions financières pourraient être fermées, et l’or de nouveau confisqué. Des nouvelles de la résistance, suite au virage libéral de Tsipras. Les conséquences de l’accord du 13 juillet, puis du troisième mémorandum ne se sont pas faites attendre. La lutte contre la privatisation de 110 plages (parfois la plage unique d’un île habitée) s’organise un peu partout, notamment dans les Cyclades, après six mois de pause et d’attente vis-à-vis du nouveau gouvernement qui vient de trahir l’engagement qu’il avait pris sur ce dossier.

Les premières grandes actions sont prévues début septembre, après la haute-saison touristique. Du côté d’Helleniko, au sud-est d’Athènes, la riposte juridique est privilégiée par la plupart des occupations autogérées et multiformes de l’ancien aéroport et des installations olympiques abandonnées, le tout cédé à un consortium pour une bouchée de pain. Plus encore, la lutte s’intensifie depuis quelques jours contre la mine d’or d’Eldorado Gold* en Chalcidique (nord de la Grèce, près de Thessalonique).

Voici une photo prise hier par Dimitris Kyriakopoulos. Parce que rester assis, c’est se mettre à genoux. « EuroGendFor » – l’armée privée de l’UE, prête au départ pour la Grèce. « EuroGendFor » – l’armée privée de l’UE, prête au départ pour la Grèce hd. Il y a des articles après lecture desquels le lecteur se dit : « Ce n’est pas possible, je m’informe régulièrement et je pense être au courant des actualités la plupart du temps, pourquoi je ne sais rien de cela ? » Le présent article est un tel article. Ceux qui pensent qu’il s’agit dans le contexte d’Euro-Gend-For d’un terme lié à la notion anglaise « gender » ­– définition artificielle et très à la mode du « genre », du « sexe social » – se trompent.

Le nom est un morceau de magnificence issu du pouvoir d’innovation intellectuelle des Français : au lieu d’une troupe de l’UE de malfrats violents à la Rambo, ou des Bodyguards à la paie de Goldman-Sachs selon le modèle Blackwater, est née une armée privée dénommée « Force de gendarmerie européenne » (FGE). Cela fermente en Espagne, les protestations publiques augmentent de jour en jour. Les gouvernements européens savent exactement ce qui les attend. Chapitre I. Le plus gros fonds spéculatif du monde conseille de fuir la Chine. Bridgewater, le plus important hedge fund de la planète, avec 169 milliards de dollars sous gestion, a averti que les récentes montagnes russes du marché d’actions de Shanghai auraient de profondes répercussions.

Il déconseille désormais fortement de placer son argent dans les actions chinoises. Le hedge fund Bridgewater, qui s’est illustré pour avoir bien anticipé la crise de 2008, réalise un virage à 180 degrés sur la Chine. Le milliardaire Raymond Dalio, fondateur du fonds, a estimé dans une note adressée aux clients que le pays n’était “plus un endroit sûr pour investir”, rapporte le Wall Street Journal. Et ce, alors qu’il vantait le potentiel de la Chine il y a quelques mois encore, comparant le pays à un patient ayant bénéficié d’une transplantation cardiaque par un brillant chirurgien… Il juge désormais que la récente débâcle boursière aura un impact psychologique durable sur les investisseurs et un effet négatif profond sur l’activité économique.

Nicolas Gallant. Contrairement à ce que l’on veut nous faire croire, la Grèce continue de sombrer. On veut nous faire croire, ces derniers jours, que la Grèce va mieux, que le pays est sur la voie du redressement, et deux preuves irréfutables sont apportées à cette démonstration : le pays dégage un excédent budgétaire primaire, et il a retrouvé un accès des marchés financiers. Voyons ce qu’il en est réellement. Commençons par ce soi-disant excédent primaire. Celui-ci se définit comme des recettes supérieures aux dépenses, sans que l’on prenne en compte les intérêts à payer pour la dette. Un tel excédent est l’indice d’une situation relativement saine puisqu’il signifie que le train de vie de l’Etat s’autofinance et que seuls les intérêts de la dette font plonger le budget dans le rouge. En fait la situation de la Grèce se dégrade : le déficit budgétaire passe de 8,9% du PIB en 2012 à 12,7% en 2013, on l’a vu, tandis que la dette publique passe de 157,2% du PIB en 2012 à 175,1% en 2013.

Crise grecque : "la solution existe, tout le monde la connait" En 2011 déjà, 100 000 Grecques dans les rues pour protester contre l'austérité (Crédit Wikipedia Commons) Un saut dans l’inconnu : c’est selon François Hollande (et la plupart des économistes) ce qui attend l’Europe en cas de sortie de la Grèce de l’Euro, le fameux "Grexit". La catastrophe est annoncée, l’échéance se profile avec le référendum du 5 juillet décidé par le premier ministre grec, mais plus personne ne peut ou ne veut agir. Dans cette crise de la dette grecque, tout le monde a menti, au moins par omission. Et chacun a préféré les postures. Les gouvernements grecs d’abord, de droite et de gauche, qui ont sciemment maquillé les comptes pour adhérer à l’euro et développé des politiques purement clientélistes. Programme irréaliste À l’arrivée, un pays où la fraude fiscale est un sport national, où les emplois publics sont pléthoriques, et où chacun construit sa maison et mène ses activités sans que l’administration ne soit au courant.

Gérard Leclerc (Crédit : DR) Les milliards de Mouammar Kadhafi, disparus dans les banques occidentales. L'immense fortune du colonel Kadhafi aurait pu déstabiliser le système financier mondial si le « guide » libyen avait choisi de s'en prendre aux Occidentaux en utilisant ce levier. De 350 à 500 milliards d'avoirs libyens sont répartis dans le monde entier, par la volonté de l'ex-dictateur qui avait choisi en 2006 d'investir massivement la fortune amassée grâce à la rente pétrolière. En dépit des demandes répétées du Conseil national de transition (CNT) et de son gouvernement de transition, reconnu par la communauté internationale, la plupart de ces avoirs sont encore gelés.

Seuls 18 milliards ont été débloqués, dont plusieurs centaines de millions par la France. Ils avaient été gelés dès le début du conflit par l'ONU et l'Union européenne. Ces instances internationales ont ouvert les portes. Sociétés-écrans Les montages sont souvent complexes, avec des sociétés-écrans. Source : Afrika365. Grèce : Version intégrale de l’accord de spoliation de la Grèce, annotée par Yanis Varoufakis. La ruée sur l’or 2.0 ou comment la Russie et la Chine attaquent le dollar. La ville d’Oufa accueille les sommets de l’Organisation de Shanghai et des BRICS, objets de l’attention des analystes et des médias internationaux. Les États-Unis ne cachent pas leur irritation et tentent de ramener l’attention sur eux. Par exemple, Deborah Lee James, secrétaire adjointe des Forces aériennes s’est fait remarquer, lors d’une interview à Reuters, en qualifiant la Russie de «plus grande menace à la sécurité nationale américaine.»

Son propos n’avait rien d’original: arguant des «actions menaçantes» de Moscou en Europe de l’Est, James a appelé les Etats-Unis à étendre leur présence militaire sur le vieux continent, en forçant ses alliés de l’OTAN à consacrer 2% de leur PIB à la défense pour maintenir l’alliance. Seuls 4 des 28 Etats membres sont à ce niveau de dépenses militaires. Ce qui montre que les fables sur les «terribles Russes» ne fonctionnent toujours pas. La Russie a de quoi répondre à l’Ouest.

La «ruée vers l’or» ne se limite pas à la Russie et la Chine. De Bretton Woods à Oufa - Chroniques du Grand jeu. Bretton Woods, 1944 Alors que la poussière du débarquement de Normandie venait à peine de retomber et que la guerre contre l’Allemagne était loin d’être terminée, les Etats-Unis réunirent une quarantaine de pays à Bretton Woods pour préparer leur domination future. Contrairement à la Première guerre, leur intervention dans le second conflit mondial n’avait rien de débonnaire.

C’était décidé, ils allaient s’intéresser aux affaires du monde. Et pour ce pays pétri d’idéologie messianique, convaincu d’être "la nation indispensable", s’intéresser au monde équivalait à le dominer. Ce 22 juillet 1944, les délégués signèrent ni plus ni moins la domination universelle du dollar pour les décennies à venir, organisant le système monétaire international autour du billet vert.

Parmi les nouveautés, un FMI et une Banque mondiale prêtant tous les deux uniquement en dollars, obligeant ainsi les pays demandeurs à acheter de la monnaie américaine, donc indirectement à financer les Etats-Unis. Oufa, 2015. Juncker au centre d'un scandale fiscal impliquant 340 multinationales. Que dire du comportement de la France dans les pays de l’Afrique sub-sahérienne ! L’état français persiste à faire utiliser une monnaie, le franc CFA coloniale, qui n’a cours nulle part dans le monde et qui ne s’échange dans aucune banque à l’éxtérieur, ni même en France mais uniquement dans les zones où elle est utilisée.

Même les réserves indiennes d’Amérique n’ont pas été dotée d’un tel moyen de change innique ! Ceux qui en profitent ? - les firmes françaises établies là-bas qui, qui moyennant quelques "enveloppes" bien placées, n’ont rien à payer puisque leur monnaie garantie cette triste monnaie. Ne leur parlez pas de charges fiscales ou de dettes sociales. Dernièrement, c’est le président du Tchad qui a soulevé le problème de la possibilé pour l’Afrique de disposer de sa propre monnaie. Le FMI a fait 2,5 milliards € de bénéfice sur ses prêts à la Grèce. Le FMI FMIFonds monétaire international Le FMI a été créé en 1944 à Bretton Woods (avec la Banque mondiale, son institution jumelle). Son but était de stabiliser le système financier international en réglementant la circulation des capitaux.

À ce jour, 187 pays en sont membres (les mêmes qu’à la Banque mondiale). Cliquez pour plus. Applique un taux d’intérêt effectif de 3,6 % sur ses prêts à la Grèce. Sur l’ensemble de ses prêts à tous les pays en crise de la dette Dette Dette multilatérale : Dette qui est due à la Banque mondiale, au FMI, aux banques de développement régionales comme la Banque Africaine de Développement, et à d’autres institutions multilatérales comme le Fonds Européen de Développement.Dette privée : Emprunts contractés par des emprunteurs privés quel que soit le prêteur.Dette publique : Ensemble des emprunts contractés par des emprunteurs publics. entre 2010 et 2014, le FMI a réalisé un bénéfice total de 8,4 milliards €, dont plus d’un quart vient de la Grèce. Intervention d'Éric Toussaint à la présentation du rapport préliminaire de la Commission de la vérité.

#GAME OVER Le gouvernement américain a « perdu » 7 audits de Fort Knox (important pour comprendre la suite des évènements ...) Chaque année, l’or de Fort Knox fait l’objet d’un « audit » qui consiste en une vérification des sceaux officiels qui ont été placés sur les coffres durant les audits de l’or américain effectués entre 1974 et 1986, durant lesquelles 97 % des réserves d’or auraient été inspectées. Cependant, lorsque j’ai demandé une copie de tous les rapports d’audit via le Freedom Of Information Act, ma demande ne put être honorée. 7 rapports sont manquants. (…) Officiellement, les réserves d’or des États-Unis sont les plus importantes du monde, totalisant 8134 tonnes.

C’est notamment cet or qui a permis au dollar de devenir la monnaie de réserve mondiale. Le fait que 7 rapports d’audit sont manquants alors qu’ils doivent prouver l’existence de ces réserves d’or est problématique. Durant les auditions au congrès du Gold Transparency Act, l’inspecteur général du trésor a déclaré en 2011 que tout est en ordre, mais ce n’est pas le cas. Cela va d’ailleurs bien plus loin que ces 7 rapports manquants. (…) Accord secret entre les USA et l’UE pour fermer rapidement les banques en cas de panique. « Les patrons de Deutsche Bank démissionnent ! »

La belle recette de Goldman Sachs pour le salarié français... Je reviens à Goldman Sachs, cette banque citoyenne et moraliste comme pas une ! Elle a bien sûr aidé la bonne Grèce à entrer dans l’euro, pour le plus grand bien de tous. Le Premier ministre grec, une fois la bise venue, un socialiste nommé Papandréou et de nationalité américaine, s’en fut à Harvard où il donnait des cours sur la gestion de crise modestement rétribués 40.000 dollars par mois.

C’est toujours moins que CR7, direz-vous vaillamment, et ses sept millions mensuels ! Mais c’est toujours plus que le salaire moyen des Grecs qui est tombé sous les mille ! Mais assez parlé de l’Hellade. Évoquons, en ces temps bizarres, un champion oublié et nommé Huw Pill, sous-économiste à la BCE, et qui se fit embaucher par notre banque « très spéciale ». C’était en 2013, et c’est pourquoi je cite : ses prédictions sont suivies d’effet ! Puis Pill rappelle, pince-sans-rire, que « la zone euro a surtout besoin de réduire sa dette publique… mais que la lenteur de l’Europe (???) Ces 28 banques qui menacent le monde. Un banquier suisse explique en 3 minutes l'arnaque de la création monétaire, avec le Canada comme exemple. Cinquième faillite d’une banque américaine en 2015. MEMBERS | IDFC. Échec et mat : le piège en or de Vladimir Poutine (Dmitry Kalinichenko) Crédit Agricole : Philippe Brassac, futur patron?

Boum: la Grèce réclame 162 milliards d'euros à l'Allemagne en remboursement d'un prêt forcé aux nazis. Les Rothschild veulent la Banque d'Iran (CBI) Bombe pour le pétrodollar ou arme secrète de Moscou - Dernières infos - Politique - La Voix de la Russie. 15 anti-inflammatoires naturels. France : Dieudonné répond à Hollande. Quand la CIA infiltrait la culture. Amélioration du français - Accueil.

Système de communication TETRA et effet sur les personnes. Autour de CHALON : Refus d'épandre des pesticides : première procédure répressive en Côte d'Or. La France pourra bientôt traquer sans limite ses « ennemis d’État… » L’« arche de Noé végétale » en Arctique. Le père spirituel du national-socialisme Dietrich Eckart .. Hitler et que un mentore . | Rso17.

Reprenez le contrôle de vos données ! Les chemtrails servent aussi comme des suppresseurs d’émotions,et à créer des «symptômes de maladie. Autorité de contrôle prudentiel et de résolution: Bâle III. Flightradar24.com - en direct traqueur de vol! Qu'est ce que c'est?/Chemtrails-France.com. Avec les Roms : à la Bastille le samedi 5 et le dimanche 6 octobre. Chipie France. Désobéissance citoyenne. 75% des produits bio consommés dans l'Hexagone sont désormais "made in France" Lavabit: Comment un petit service d'email crypté a tenu tête au FBI. Le Marché Citoyen - annuaire bio, équitable, solidaire, local. Bio à la une | 1er Salon Bio sur Internet. L' huile de palm ou ce cache t'elles.

Combat Monsanto - Pour que le monde de Monsanto ne devienne jamais le nôtre. Google. Windows est vivement déconseillé par le projet Tor. Mise en maintenance. Mobilisation contre le gaz de schiste. Cigarette électronique sans frais de port - Vapoteuse. Citation françaises de Friedrich Nietzsche « Celui qui ne dispose pas des deux tiers de sa journée pour lui-même est un esclave, qu'il soit d'ailleurs ce qu'il veut : politique, marchand, fonctionnaire, érudit. » Goldman Sachs a camouflé la dette de la Grèce, puis parié sur sa faillite. Bombe pour le pétrodollar ou arme secrète de Moscou - Dernières infos - Politique - La Voix de la Russie. Pays des BRICS : l’avenir est à nous ! - Dernières infos - Politique - La Voix de la Russie. La vipère Soros s'impose pour gérer lui-même la banque nationale ukrainienne #banksters.

L'aide de la Chine à la Russie influencera le système financier créé par l'Occident (médias) - Dernières infos - Economie. L'une des monnaies les plus fiables du monde ! Consignations. Le Cartel des Banques a organisé toutes les crises économiques du monde ! Boycott ISRAEL international apartheid. Qui dirige l’entreprise privée appelée Etats-Unis d’Amérique ? La Banque de France met le bitcoin en pièces. Bitcoin : La monnaie virtuelle dépasse le cours de l’or. Quand l'AMF sanctionne lourdement un lanceur d'alertes. EXCLUSIF, interview de Karen Hudes, ex-employée de la Banque mondiale. Il faut rendre à Rothschild ce qui appartient à Rothschild : la dette… Et aux français : leur or !

JPMorgan : la session d'entretien par Twitter tourne au troll. ÉCONOMIE • La France cible d'un complot. Une banque villageoise, solidaire et qui prête à taux zéro : rien d'impossible. JPMorgan prévoit 15 000 suppressions d'emplois sur 2013. Deux fonds de la banque Bear Stearns poursuivent des agences de notation. Nos prochaines dates (et résumé des dates passés) | Attac 49. JPMorgan réclame des régimes autoritaires en Europe -- Stefan STEINBERG. L'Etat veut étouffer le crowdfunding. Une banque villageoise, solidaire et qui prête à taux zéro : rien d'impossible. Karen Hudes: vers une affaire Snowden puissance 1000? Une ancienne de la banque mondiale balance tout. Après l’enquête d’« Envoyé spécial », le lobby du saumon norvégien s’active | Rue89.