background preloader

POUR UNE CONSTITUANTE

Facebook Twitter

» Innombrables expériences démocratiques, par Etienne Chouard. Etienne Chouard David Graeber est épatant. Après m’avoir remué en profondeur sur le sujet de la monnaie avec son livreDette : 5 000 ans d’histoire, voici qu’il me retourne sur celui de la démocratie avec son livre La démocratie aux marges (avec une passionnante préface d’Alain Caillé). Du point de vue de l’anthropologue Graeber, Athènes n’est pas la seule démocratie au monde, loin de là, et c’en est même une version plutôt dégradée (militaire et brutale), alors que toutes les sociétés sans État se sont organisées ─ et s’organisent encore, naturellement, spontanément ─ de façon démocratique !

C’est-à-dire en se réunissant tous pour discuter ensemble et décider ensemble, et presque toujours sans voter ! Graeber explique ce choix étonnant d’une façon lumineuse (page 48 et s On doit se demander pourquoi ces méthodes [lever la main pour dire son accord ou désaccord avec une proposition] sont si rarement employées. En lisant la suite, je voudrais tout publier, tout relayer : Les confusionnistes qui favorisent la montée du fascisme en Europe | Les morbacks véners. Professeur d’économie en lycée, Etienne Chouard(1) se fait connaître en France à partir de 2005, en participant à la lutte contre le projet de constitution européenne (TCE). Cependant, à la différence d’opposants de gauche, comme Raoul Marc Jennar qui fait le tour de la France en 150 conférences-débats contre ce projet de constitution, Etienne Chouard ne quitte quasiment jamais son ordinateur durant cette période et débat donc, sur son blog, avec chacune des deux mouvances qui refusent ce projet : la gauche radicale et l’extrême-droite (au total 55% des votants français).

Conséquence de cette victoire, Etienne Chouard caresse le mythe de l’union des contraires contre le pouvoir en place et se rapproche d’organisations d’extrême-droite prônant également ce rapprochement, à commencer par Egalité et réconciliation dont le président-fondateur se revendique « national-socialiste »(2) et avec laquelle il multiple les rencontres, conférences(3,4), entretiens et soutiens mutuels. Sources: 1. Étienne Chouard: "Les 99% doivent chercher les complots, les dénoncer et punir les comploteurs de suite" - Agence Info Libre. Mots-clés : Étienne chouard, Interview L’Agence Info Libre est allé à la rencontre d’Étienne CHOUARD ce mardi 4 novembre 2014. Cela a été l’occasion pour nous de parler de son passage récent dans l’émission « Ce soir ou jamais », du prix Nobel Jean Tirole, du ministre de l’économie Emmanuel Macron, de l’imposture économique et politique, du tirage au sort (naturellement), et de Nouvelle Donne (nouveau parti) et de Mélenchon.

Lors de cet entretien, il conseille quelques lectures. En voici les références: ► « LES IMPOSTEURS DE L’ÉCONOMIE » de Laurent Mauduit. ► « L’IMPOSTURE ÉCONOMIQUE » de Steve Keen. ► « MARAT » de Jean Massin. ► « LES CHAÎNES DE L’ESCLAVAGE » de Marat. Pour en savoir plus sur Étienne Chouard: Etienne Chouard, la démocratie, le pouvoir et ses abus, et le tirage au sort comme remède. Étienne Chouard est venu à Metz samedi 22 octobre à l’invitation d’ATTAC Moselle et de Madame Turandot, sa groupie officielle. La conférence a commencé vers 18h00, et ne s’est achevée que vers 22h30. Voilà quelqu’un qui ne mégote pas sur ses heures ! Et encore, il a passé un long moment à discuter dans la salle, avant de faire des heures sup jusqu’à 1h du matin dans un bar de Metz… Avant de commencer, je tiens à évacuer une polémique stérile qui court en ce moment sur la toile et qui prétend qu’Étienne Chouard serait en vrac complotiste, antisémite et au final un sous-marin de l’extrême-droite.

Ces gentils qualificatifs lui sont notamment donnés par ceux qui s’intitulent “antifas”, comme “antifascistes”. Étienne Chouard serait d’extrême droite ? La bonne blague ! Trop c’est trop, basta cosi. Encore un autre préambule : je ne vais pas faire de narration chronologique de la conférence. [EDIT : les videos arrivent ! [Partie 1] [Partie 2] [Partie 3] [Partie 4] [Partie 5] [Partie 6] Les coupables ? Etienne Chouard sur l'extrême droite et le fascisme. Etienne Chouard : Mise au point. Etienne Chouard dénonce le système politique français. Le tirage au sort plutôt que l'élection. Pour surmonter la crise du système politique, David Van Reybrouck préconise de revenir progressivement à ce qui constituait l’essence de la démocratie athénienne : le tirage au sort plutôt que l’élection.

La classe politique a tout à y perdre mais la démocratie tout à y gagner. Des expériences témoignent que le projet est loin d’être absurde. Les démocraties occidentales déploient beaucoup d’énergie pour exporter – d’aucuns disent imposer - dans le monde entier leur modèle politique et le suffrage universel qui en est le principe fondateur. Mais ils le font paradoxalement à une époque où celui-ci ne fait plus recette chez eux. Les citoyens s’en détournent comme d’un outil usé, démodé après deux siècles de bons et loyaux services. Pas besoin d’être grand clerc pour repérer les symptômes de ce divorce. Le constat fait, quel remède proposer pour lutter contre la « fatigue démocratique » ? Ce système de démocratie directe (et aléatoire), nous l’avons laissé mourir.

Arguments en faveur du tirage au sort. Depuis le premier jour où Étienne Chouard m’a parlé du tirage au sort, je suis sceptique. Pour moi, le bug dans notre système politique, c’est la représentation, une autre façon de faire référence au modèle top-down massivement dominant. Être élu ou tiré au sort ça change certes, mais rien de fondamental, d’autant que le pouvoir à la fâcheuse tendance à corrompre. Et voici que mon Kindle m’étant revenu par la voie des airs, je reprends la lecture d’Antifragile. Taleb explique qu’un système qui subit continûment les assauts du hasard est plus stable qu’un système qui tente systématiquement d’éviter les imprévus (un black swan finit alors par le détruire).

Selon cette perspective, un système top-down, un État-nation par exemple, est plus fragile qu’un système bottom-up, une myriade de cités états en réseaux par exemple. Je ne vais pas reprendre tous les arguments de Taleb, lisez-le, surtout si vous êtes un ayatollah du top-down. Tags: tirage au sort, une, Dialogue. Révolution 2.0 : quenelle, mémétique et démocratie. Le phénomène de la quenelle a pris, ces derniers temps (et plus encore depuis ce samedi, avec le geste de Nicolas Anelka), des proportions que nul n'aurait pu imaginer. Le pouvoir politique en fait l'une de ses priorités, à traiter en 2014, et Dieudonné semble être devenu l'ennemi public numéro un ; c'est un peu le Ben Laden français, que François Hollande et Manuel Valls se sont choisis pour cible.

Vouloir défier la finance était probablement trop présomptueux pour l'actuel locataire de l'Elysée, "monsieur 15 %". On a les ennemis qu'on peut... Au-delà de sa signification originelle, ce qui importe aujourd'hui dans la quenelle, c'est qu'elle a échappé à son créateur (sans doute le premier surpris de son succès) et que des milliers d'individus se la sont appropriés, comme d'un geste d'insoumission au "système", plus ou moins potache, loin de toute référence à une lutte contre le sionisme. C'est un peu l'esprit de Coluche, qui voulait "leur foutre au cul", qui renaît ici.

Appel à la « conscience populaire » par Etienne Chouard. Chers Lecteurs, Depuis le 9 octobre sur la toile on trouve une vidéo où Etienne Chouard répond à une question posée par une citoyenne. Question que je tenterai de résumer par « Que pouvons-nous faire, nous citoyens, pour retrouver notre souveraineté ? » Je pense qu’il vraiment important de partager sur les réseaux sociaux la réponse donnée par Etienne Chouard. « Il faudra pas longtemps si, quand vous sortez d’ici,votre action c’est de prolonger cette éducation populaire où à la base nous nous passons le mot, sans avoir besoin des médias, sans avoir besoin des élus, sans avoir besoin des gouvernements.

A la base on se passe le mot, la prochaine fois qu’on se révolte on fait attention pour une fois, pour la première fois dans l’histoire des hommes on fait attention au processus constituant, de façon à ce que notre contrat social ce ne soit pas des professionnels de la politique qui l’écrivent. »Etienne Chouard Kxxx Quelques vidéos d’Etienne disponible sur la toile : Remous à gauche de la gauche à propos de notre rencontre d'Aimargues. D’abord, je "porte la parole" de tout ce qui me semble intelligent et utile au bien commun (excusez-moi encore). Ensuite, quand je parle sur un média, je ne porte pas la parole du média mais la mienne… C’est une erreur d’assimiler le locuteur au média qu’il utilise ici ou là. Enfin, je ne suis pas raciste : je travaille idée par idée, et non PAS 'race de penseurs' par 'race de penseurs'. Il faudrait que les pharisiens (*) du « cordon sanitaire » m'expliquent ce que c’est, concrètement (de façon incarnée, hein, s'il vous plaît), qu’une «démocratie-où-TOUS-les-citoyens-ne-peuvent-PAS-débattre»… Dans le système d'apartheid politique prôné par les tenants du « cordon sanitaire » (apartheid, oui, avec une race de sous-hommes définitivement interdits de débats politique, tenus à l'écart par une élite (auto-labellisée "de gauche" sans doute) qui, elle, a droit aux débats, et seulement avec ceux qu'elle choisit…), dans ce système raciste, donc, qui va décider qui peut débattre et qui ne peut pas ?

Etienne Chouard - Comment le Peuple peut reprendre le pouvoir. Pour la défense d’Etienne Chouard. Ça fait un paquet de temps que je reçois des mails, pas menaçants du tout, venant même de gens que j’aime bien, et qui me mettent amicalement en garde, liens à l’appui, contre Etienne Chouard et ses prétendues “fréquentations”. Etienne Chouard subit en effet depuis quelque temps une véritable campagne de dénigrement et de diabolisation. Des conférences ont été annulées. Au fil du temps, il devient même impossible de parler d’Etienne Chouard sans que son nom soit associé au fascisme, à l’extrême-droite, à l’antisémitisme. Il a beau se défendre, les attaques continuent, et s’étendent à tous ceux qui comme moi citent le nom d’Etienne Chouard. Cette semaine, je me suis fait apostropher sur Twitter par une dame que je ne connais ni des lèvres ni des dents (qui est apparemment traductrice et linuxienne, et donc probablement plus portée à la réflexion que la moyenne). Ce tweet a pour intérêt de présenter un tableau de ces fameuses “fréquentations”.

Il y a du boulot. Je ne suis pas complotiste ! Etienne Chouard - La vraie démocratie. Plan C. AGENDA :- 20/2/2011, Six-Fours, avec Culture Libre : "le tirage au sort comme bombe politiquement durable contre l'oligarchie". Vidéo.- 26/2/2011, Paris, Repaire de Là-bas si j'y suis (20e), "Centralité du tirage au sort dans une vraie démocratie". Enregistrement mp3.- 9/4/2011, Paris, Repaire de Là-bas si j'y suis (20e), "L'enjeu de la souveraineté monétaire". - 24/4/2011, Marseille : "1. L'enjeu de la création monétaire" (1 h), puis "2. le tirage au sort comme bombe politiquement durable contre l'oligarchie" (1 h 30).

Vidéo.- 29/4/2011, Nice. Vidéo.- 16/9/2011, entretien avec Jean Robin (Paris). "Arretez de voter!" devenez un bon virus.. par Etienne Chouard. Etienne Chouard - Arretez de voter !!! Extrait Etienne Chouard-Comment "devenir des gentils virus" Entretien avec Etienne Chouard : le pouvoir antisocial de l'argent. Une majorité simple suffira au Parlement pour enfermer la France dans l'austérité sans fin. Le Conseil constitutionnel vient de rendre son avis. La ratification du pacte budgétaire et de la règle d’or qui l’accompagne ne nécessitera pas de changement de la Constitution. La ratification de ce traité engage la France à un équilibre budgétaire perpétuel, au détriment des politiques et des investissements publics. Avec la menace de sanctions européennes automatiques si une majorité décidait une autre politique. Mais le Conseil constitutionnel a jugé, en dépit de l’évidence, que ce traité n’impliquait pas d’abandons supplémentaires de souveraineté du Parlement français.

Pourtant le Pacte budgétaire introduit un tel renforcement du pouvoir des instances européennes - Commission, Conseil et Cour de justice -, au service d’une radicalisation des politiques néolibérales, qu’il devrait sans aucun doute imposer un vaste débat démocratique et une consultation populaire. Avant son élection François Hollande s’était engagé à une renégociation. Illustration : Le coup d’État tranquille. La décision du Conseil Constitutionnel de reconnaitre qu’une loi organique est suffisante pour inscrire la fameuse règle d’or sur l’équilibre budgétaire dans nos pratiques institutionnelles semble faire la une des commentaires. C’est ainsi qu’une astuce politique permet de valider un coup d’État en prenant position sur une virgule institutionnelle.

Car la question n’est pas de savoir si le Parlement peut décider de l’équilibre budgétaire, mais si les parlements nationaux sont dessaisis de leur souveraineté en la matière. La décision du Conseil Constitutionnel, présentée comme anodine (on renforce un peu ce qui existe déjà), permet de faire silence sur deux textes (le MES et le TSCG) qui vont au-delà de tout ce qu’on a déjà connu, au niveau européen, en matière d’abandon de souveraineté, de recul démocratique et d’opacité ( ).