background preloader

LA BANQUE

Facebook Twitter

Article offert : François Morin: l'oligopole bancaire, une « hydre mondiale. « Elles sont 28 : 16 européennes, 8 américaines, 3 japonaises et 1 chinoise.

Article offert : François Morin: l'oligopole bancaire, une « hydre mondiale

Ce sont ces banques qui gouvernent le monde. » Faisant suite à son précédent essai sur la crise financière de 2008, l’économiste François Morin, professeur émérite à l’université de Toulouse, poursuit avec son livre L’Hydre mondiale sa réflexion sur ces banques systémiques, « too big to fail », qui peuvent faire capoter le monde. Reprenant les chiffres, il montre l’énormité de leurs bilans. Ensemble, elles ont totalisé un bilan de 50 000 milliards de dollars en 2012. Est-ce un hasard ? Ce chiffre correspond à la totalité de la dette mondiale cette année-là. « Cette confrontation donne une première indication claire du rapport de force qui existe entre les pouvoirs publics et certains pouvoirs privés », écrit-il. Constituées en oligopole, ces banques tirent profit de leur puissance pour organiser la captation de l’argent, des marchés, des pouvoirs politiques.

Henri Guillemin sur les causes de la guerre de 14-18 : « Morts pour la (Banque de) France. La suppression de l’argent liquide, un pas de plus vers la dictature bancaire. Sans en avoir l’air, nous sommes en train de franchir un grand pas vers la dictature totale, celle des banques.

La suppression de l’argent liquide, un pas de plus vers la dictature bancaire

Il y a un peu moins d’un an, la revue Challenge titrait ; « L’argent liquide pourrait disparaître dès 2020 en Norvège ». L’UE ordonne à la France d’adopter les règles du « bail-in » dans les 2 mois. Nous en avons parlé à de maintes reprises : le principe du bail-in soit du renflouement interne en cas de faillite bancaire est devenu la norme.

L’UE ordonne à la France d’adopter les règles du « bail-in » dans les 2 mois

Certains pays européens l’ont déjà inscrit dans leur loi et ceux qui ne l’ont pas encore fait, comme la France et l’Italie, viennent de recevoir l’ordre de la Commission européenne de transposer cette directive dans les 2 mois. « L’euro est officiellement mort le jeudi 22 janvier 2015. Mes chères contrariennes, mes chers contrariens !

« L’euro est officiellement mort le jeudi 22 janvier 2015

Le 16 septembre 2014, il y a peine quelques mois, j’écrivais l’édito du jour et je l’intitulais : « Construction, union, intégration, désintégration, dislocation, et explosion ! … » J’y disais la chose suivante, et vous pourrez le relire en entier pour ceux qui le souhaitent car je vous indique le lien en bas de page. [Hold-Up à 1 100 000 millions d'€] QE : comment la BCE se moque du monde ! Je réagis rapidement à ce (nouveau) scandale bancaire.Comme la presse a souvent écrit des bêtises, je vous renvoie vers le communiqué de presse de la BCE (en anglais, bien évidemment vu qu’il n’y a qu’une seule page – des fois qu’on comprenne…) Que va faire la BCE ?

[Hold-Up à 1 100 000 millions d'€] QE : comment la BCE se moque du monde !

Mario Draghi a annoncé un programme de rachat d’actifs de 60 milliards d’euros par mois de mars 2015 jusqu’à fin septembre 2016, soit un QE à plus de 1 100 milliards d’euros au total. "Assouplissement quantitatif" : le saut de la mort de la BCE (et du système) 22 janvier 2015 : la Banque centrale européenne (BCE) vient de craquer et de céder à son tour à l’urgence de la planche à billets.

"Assouplissement quantitatif" : le saut de la mort de la BCE (et du système)

En termes techniques, on appelle ça un "Quantitative Easing" (QE), en français "assouplissement quantitatif". C’est-à-dire le dernier saut de la mort du système financier. En gros, un QE consiste pour une banque centrale à racheter les dettes d’États pour tenter de relancer leurs économies en injectant un flot de liquidités. La BCE vient donc de décider d’acheter des dettes d’État à concurrence de 60 milliards par mois de mars 2015 à septembre 2016, soit une injection ahurissante de 1140 milliards d’euros. Les paradis fiscaux, au coeur de l'activité internationale des banques françaises - Les Echos. Politique L’affront de Bernadette Chirac à Alain Juppé +VIDEO Bernadette Chirac était avec son mari, François Hollande et Alain Juppé à la cérémonie remise du prix de la fondation Jacques Chirac.

Les paradis fiscaux, au coeur de l'activité internationale des banques françaises - Les Echos

Elle a... Médias Pourquoi Patrick Drahi s’intéresse aussi à Bouygues Telecom. Les Amis de la Terre : Finance responsable. Les banques françaises massivement présentes dans les paradis fiscaux. Un tiers des filiales à l'étranger des cinq plus grands établissements français y sont installées, selon l'enquête de la plate-forme « Paradis fiscaux et judiciaires ».

Les banques françaises massivement présentes dans les paradis fiscaux

Les grandes banques françaises sont massivement présentes dans les paradis fiscaux, selon une étude relayée par France Info. Diligentée par la plateforme « Paradis fiscaux et judiciaires », qui réunit plusieurs associations de lutte contre l'évasion fiscale, cette enquête révèle notamment qu'un tiers des filiales à l'étranger des cinq plus grands établissements français sont installées dans les paradis fiscaux.

D'après France Info, « BNP-Paribas détient 31 % de ses filiales étrangères dans des paradis fiscaux, et le Crédit mutuel 54 % ». 26 % du chiffre d'affaires international des grandes banques françaises serait ainsi réalisé dans les paradis fiscaux. Quelle banque choisir ? Avec Compte-Nickel, passez au compte sans banque. La première banque éthique française sur les rails. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Frédéric Cazenave Vingt-cinq ans après sa création, la Nef vient de franchir une étape importante.

La première banque éthique française sur les rails

Ce week-end, à Nantes, les sociétaires de cette coopérative bancaire ont approuvé à la quasi-unanimité le changement de statut de l'établissement en une banque éthique. Banque et éthique… deux mots rarement associés. Sa définition ? « Nous finançons des projets qui ont un impact social, culturel ou écologique. La première banque éthique française sur les rails. La drole d histoire des banques francaises. La drôle d'histoire des banques françaises. Absence de contrôle, spéculation à outrance et paradis fiscaux ont éloigné les banques de l’économie réelle et enclenché une crise sans précédent en 2008. Comment en est-on arrivé là ? Ce documentaire remonte jusqu’en 1714, date de l’introduction en France du billet de banque, puis du système des actions orchestré par John Law – un banquier britannique féru de mathématiques, qui fit fortune dans les jeux.

Mais, déjà, une première bulle spéculative crée la panique ! La France inaugure le premier « compte sans banque » Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Anne Michel C'est une petite révolution dans les usages et les pratiques.

La France inaugure le premier « compte sans banque »

Depuis mardi 11 février, il est possible, en France et dans les Antilles françaises, d'ouvrir un véritable compte bancaire chez un buraliste, le Compte-Nickel, sous réserve que ce dernier soit agréé. Prélèvements bancaires : les normes SEPA risquent d'accroître la fraude. Ces règles techniques, qui s'appliqueront dans le courant de l'année, pourraient entrainer une augmentation de la fraude sur les prélèvements bancaires et une hausse des tarifs, s'inquiète l'UFC Que Choisir. Les Français doivent-ils redouter le passage aux normes européennes de paiement SEPA ?

Ces nouvelles règles, qui doivent entrer pleinement en vigueur le 1er août prochain, sont notamment censées simplifier les procédures en matière de prélèvements bancaires. Mais elles risquent aussi poser de sérieux aux problèmes aux consommateurs, alerte l'UFC Que Choisir. Goldman Sachs, enquête sur une société secrète. M le magazine du Monde | • Mis à jour le | Par Marc Roche CONTENT DE LUI, de son sort, de son employeur, Yoël Zaoui affirmait sans broncher que tout allait bien dans le meilleur des mondes.

Réforme bancaire : comment le gouvernement s'est écrasé devant le monde de la finance. Les banquiers peuvent dormir tranquilles. Ce n’est pas le gouvernement socialiste qui viendra mettre de l’ordre dans les dérives du capitalisme financier. C’est une retraite en rase campagne que s’apprêtent à sonner le Parlement et le gouvernement avec la réforme du secteur bancaire, discutée à l’Assemblée nationale à partir du 12 février.

Auditionnés par la commission des Finances de l’Assemblée, les dirigeants du Crédit agricole, de la Société générale et de BNP Paribas admettent ne pas être « spécialement gênés par cette loi » (selon les mots de la rapporteure du projet de loi, la députée PS Karine Berger) ! Et ils n’ont même pas à faire semblant. Face à la faiblesse du projet dévoilé en novembre par le ministre de l’Économie et des Finances, Pierre Moscovici, on nous promettait des amendements pour « muscler » la loi.

Les grandes banques françaises profiteraient de l’équivalent d’une subvention de 48 milliards ! Les banques européennes bénéficient d’un « soutien » de 200 à 300 milliards d’euros par an, grâce à la garantie implicite que les États leur fournissent. L’équivalent de 1,5% du PIB européen ! Et près de deux fois le budget annuel de l’Union européenne !

Banques, la spoliation des déposants est décidée, un accord historique ! (B. Bertez. En cas de crise, les banques pourront prélever les dépôts des épargnants. Qui a encore besoin des banques? Pour les 320 députés bancaires, l'honneur vous commande de démissionner. Voici la liste des députés qui ont choisi de privilégier les banques contre les citoyens. Les députés socialistes volent au secours des banques. L’amendement 536 a été rejeté. « Mon véritable adversaire, c’est la finance », FH, 22 janvier 2012. Voici la liste des députés qui ont choisi de privilégier les banques contre les citoyens. Les Etats européens ont versé 1600 milliards d'euros d'aides aux banques depuis la crise.

Les aides d'Etat accordées au secteur financier dans l'Union européenne se sont élevées au total à 1.600 milliards d'euros entre le début de la crise en octobre 2008 et fin décembre 2011 selon un document publié vendredi par la Commission européenne. Cette somme représente 13% du PIB de l'UE, selon le tableau de bord des aides d'Etat portant sur 2011. La grande majorité, soit 67%, était constituée de garanties publiques sur le financement des banques. Comment l'Etat tente d'échapper aux conséquences du scandale Dexia.

Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Benoît Huet et Sébastien Mabile (avocats au barreau de Paris, Cabinet Lysias Partners) Bientôt une banque éthique en France. L'UE travaille sur une directive qui limitera les retraits d'argent de. Livret A : le fric-frac de l'été - Page 1. Les banques vont percevoir 30 milliards d’euros grâce aux livrets. Alerte : la France sabote la taxation des transactions financières ! Par Dominique Plihon, porte-parole d’Attac France et Peter Wahl, président de WEED, Allemagne. Banques à l’Élysée : "Avec François Hollande, régalons la finance" Arnaud Montebourg veut créer un groupe public pour exploiter le gaz de schiste. Qui a encore besoin des banques ? Lordon-Todd : Les intellectuels vont devoir parler au peuple. La banque publique d'investissement. Lloyd Blankfein Speaks Up For Same-Sex Marriage. Clap de fin] Loi bancaire, dernière…

Banques et Paradis fiscaux. 'Un conseil à nos lecteurs français: si la volatilité actuelle des obl. Jérôme Kerviel : Un gamin contre l’hydre de la finance… Police justice prison et faits divers. Cinq ans après, rien n’a changé, le lobby bancaire a gagné. Les_7_peches_capitaux_des_banques.pdf. "Il n'hésite pas à... Après cinq ans de crise, un livre remet les banques en accusation - Idées. Les secrets des offshore exposés mondialement (en direct) OffshoreLeaks: «Il est urgent de poursuivre la régulation du monde de la finance»