background preloader

AGRICULTURE BIO

Facebook Twitter

Le nouveau label bio européen pourrait tolérer la présence d’OGM et de pesticides – EurActiv.fr. Les eurodéputés ont voté pour l’abandon de la décertification de produits de l’agriculture biologique contaminés par des OGM ou des pesticides, les cas de fraudes volontaires ne représentant que 0,5% des cas.

Le nouveau label bio européen pourrait tolérer la présence d’OGM et de pesticides – EurActiv.fr

Un article de notre partenaire le Journal de l’Environnement. La commission Agriculture du Parlement européen a adopté, lundi 8 février, une proposition de révision du cahier des charges de l’agriculture biologique ouvrant la porte à un assouplissement de cette certification, qui inquiète les uns et soulage les autres. Cet avis fait suite à la proposition de règlement de la Commission européenne visant au contraire à renforcer les règles encadrant l’alimentation biologique, un marché en pleine croissance. La bio Piratée.

Le Troupeau aveugle de John Brunner (publié en 1972) est le chef d'oeuvre de l'écologie-fiction.

La bio Piratée

C'était pour l'époque un ouvrage d'un pessimisme terrifiant, le plus dramatique de tout ce genre littéraire quant à ses descriptions poignantes de la pollution et de la destruction de l'environnement. 1972 est également l'année de publication de “L'Angoisse de l'an 2000” de Roger Heim, et de la création de la revue “la Gueule Ouverte”, “le Journal qui annonce la fin du monde”. Le titre anglais du “Troupeau Aveugle”, “The Sheep look up”, est emprunté au vers 125 du poème Lycidas de John Milton: «Les brebis affamées lèvent la tête (et ne sont point nourries)».

Dans ce roman d'écologie-fiction, l'humanité se meurt soit de faim, soit de cancers provoqués par la pollution alimentaire et environnementale. John Brunner n'a pas vu venir, il est vrai, la pollution nucléaire généralisée et les délires des chimères génétiques: les cerises empoisonnées sur le gâteau toxique, excusons-le du peu. Notes. La Bio Piratée, second épisode : Lima/Danival chez Hain Celestial. A la suite de la publication de notre article (23) sur “La Bio Piratée” – qui a beaucoup circulé sur la Toile – et malgré que l’on m’eût prié instamment de prolonger cette investigation douloureuse, j’avais décidé d’enterrer ce dossier franchement déprimant en me disant que Hain Celestial, Monsanto et Goldman Sachs, à l’image de notre civilisation moribonde, ne faisaient que passer et qu’un jour la Terre-Mère recyclerait bien tout ce fatras biocidaire.

La Bio Piratée, second épisode : Lima/Danival chez Hain Celestial

Nonobstant, la semaine passée, je reçus ce courrier, transmis par une lectrice, de la Responsable Relations Clients chez Biocoop : La direction Filières et Produits Biocoop a creusé ce sujet et demandé à Lima et Danival leurs réponses dès juin 2013. Agriculture biodynamique. Accès rapide - Définition- Autres définitions- Vidéos Définition L'agriculture biodynamique prend la nature dans son ensemble afin de produire des aliments sans entamer la capacité des générations à réaliser le même objectif voire même à améliorer cette capacité. Le sol devient le composant le plus important dans ce type d'agriculture, en effet c'est de lui que toute la vie sur terre est dépendante, à vrai dire même que du seul premier mètre de terre.

Ce premier mètre de terre riche en humus a mis des milliers d'années pour avoir une activité microbiologique aussi importante et une microfaune aussi abondante. Les bases de l'agriculture biodynamique sont fondées sur une conférence de Rudolf Steiner (1861-1925) aux agriculteurs européens en Allemagne durant le mois de juin 1924.

Le « coup de massue » du gouvernement contre l'agriculture bio. La bio Piratée — Kokopelli. Marc Dufumier: "Avec le bio, la ferme France sera plus riche" Est-ce le fruit d'une alimentation de qualité?

Marc Dufumier: "Avec le bio, la ferme France sera plus riche"

A 68 ans, Marc Dufumier a le sourire et la forme d'un jeune homme. Ingénieur agronome et professeur émérite d'AgroParisTech, ce scientifique engagé et reconnu, a publié 50 Idées reçues sur l'agriculture et l'alimentation (Allary éditions). OGM et interdictions nationales : Monsanto &Co ont réussi leur coup ! Corporate Europe Observatory - 27 mai 2014 La proposition permettant aux Etats-membres d’interdire certains OGM particuliers, présente dans son dispositif, une énorme faille favorable aux géants des biotechnologies.

OGM et interdictions nationales : Monsanto &Co ont réussi leur coup !

Le mercredi 28 mai, les pays de l’Union européenne ont voté en faveur du texte de la proposition. Ironiquement, ce texte pourrait s’avérer être favorable à Monsanto. La décision finale pourrait être prise au Conseil de l’Environnement en juin. "L'agriculture biologique peut nourrir le monde". L’agriculture biologique pourrait alimenter neuf milliards d’êtres humains et être plus productive que notre agriculture conventionnelle.

"L'agriculture biologique peut nourrir le monde"

C’est l’idée iconoclaste défendue par Jacques Caplat. Il est agronome, ancien conseiller agricole, fils d’agriculteur et auteur d’un ouvrage intitulé L’Agriculture biologique pour nourrir l’humanité (Actes Sud). Il y démonte les idées reçues sur l’agriculture biologique et rappelle que notre agriculture occidentale contemporaine n’est pas le seul modèle possible. Reporterre – Voici peu, nous révélions qu’un collectif de scientifiques conteste le grand rapport de l’INRA (Institution national de recherche agronomique) sur l’agriculture biologique.

« On peut nourrir 10 milliards d’humains en bio sans défricher un hectare » Jacques Caplat est agronome et géographe.

« On peut nourrir 10 milliards d’humains en bio sans défricher un hectare »

Updated-Organic2014.pdf (Objet application/pdf) Les trusts agro-alimentaires sont en train d'avaler le bio. Les grandes entreprises agro-alimentaires des Etats-Unis achètent de plus en plus de petits producteurs de produits d’agriculture bio, révèle une étude.

Les trusts agro-alimentaires sont en train d'avaler le bio

La concentration des entreprises de la chaîne alimentaire a été largement cachée aux consommateurs. Les choses changent, grâce à des outils infograhiques comme celui de Philip Howard, publié pour la première fois en 2003. Mis à jour le 13 février, le tableau donne un aperçu de la structure de l’industrie alimentaire biologique, montrant les acquisitions et les alliances des cent plus importants fabricants de produits alimentaires en Amérique du Nord. Le tableau permet aux consommateurs de voir en un coup d’oeil quelles entreprises dominent le marché du bio aux Etats-Unis. Les principaux changements depuis la dernière version, en mai 2013, montrent l’acquisition en décembre 2013 par WhiteWave de la firme Earthbound Farm, le plus grand fournisseur de produits biologiques de la nation, pour 600 millions de dollars. L’agriculture biologique est dénigrée par l’Inra selon 119 chercheurs. L'Inra, dans un communiqué publié le 17 février, précise qu'elle ne retire pas son rapport et propose d'engager un dialogue avec ses contradicteurs.

Il a fallu deux mois pour que la controverse éclate sur la place publique. Le 20 décembre 2013, 63 chercheurs ont envoyé une lettre (voir ci-dessous) au PDG de l’Institut national de la recherche agronomique (Inra), François Houllier, pour critiquer vertement une étude publiée par le prestigieux institut sur l’agriculture biologique. Une copie adressée au ministre Révélée par le site Internet Reporterre, la missive de 11 pages, très argumentée, serait aujourd’hui paraphée par 119 chercheurs désireux toutefois de rester anonymes. « Figurent 39 directeurs et chargés de recherche à l’Inra, 13 chercheurs du CNRS, 11 du Cirad », un institut de recherche répondant aux enjeux internationaux de l’agriculture, souligne l’un d’eux, contacté par « La Croix ».

Rapport Agricultures hautes performances. D’ici dix ans, la ferme France aura profondément évolué.

Rapport Agricultures hautes performances

Grâce à de nombreuses initiatives, la transition est déjà en route. La course à la production poursuivie par l’agriculture française depuis les années 1950 - sa productivité a été multipliée par 10 depuis - est en voie d’évoluer vers la multi-performance. Comme partout dans le monde, le modèle agricole développé après-guerre en France rencontre un certain nombre de limites, notamment dans ses atteintes à la biodiversité et à l’environnement, mais également en termes de plafonnement des rendements agricoles ou encore d’émergence de phénomènes de résistances aux pesticides chez certains ravageurs. C'est une première : l'INRA souhaite officiellement la disparition de l'agriculture biologique - NPA 32. C’est une première : l’INRA souhaite officiellement la disparition de l’agriculture biologique L’INRA veut la fin du bio.

C'est une première : l'INRA souhaite officiellement la disparition de l'agriculture biologique - NPA 32

Les aliments qu'il vaut mieux acheter bio. On a l'impression que le mouvement en faveur de l'alimentation biologique est devenue populaire ces vingt dernières années, mais en réalité, c'est un concept bien plus ancien. Avant la Seconde Guerre mondiale, tout le monde mangeait des fruits et des légumes biologiques, parce que toutes les récoltes étaient biologiques. C'est ensuite que de nombreux agriculteurs ont commencé à faire pousser les récoltes de façon "standard" -soit en les arrosant de nouveaux pesticides synthétiques et chimiques pour diminuer les mauvaises herbes, les insectes et les rongeurs.

Désormais, beaucoup d'entre nous entrent avec circonspection dans la section des produits frais, puisqu'on nous propose des fruits et légumes ayant été cultivés de deux façons différentes. Quelle différence entre les aliments biologiques et les aliments conventionnels ? Non, le bio n’est pas une utopie ! Démonstration en 8 points. Des produits bio issus d'une coopérative alimentaire (B. COUTIER/SIPA) Nous avons lu avec stupeur l’article "Utopie bio" dans votre numéro du 1er novembre. Nous n’attendions pas du "Nouvel Observateur" un article à ce point rempli de contre-vérités, et qui ne cite comme sources bibliographiques que les écrits des adversaires notoires du bio que sont Gil Rivière-Wekstein – qui est membre de l’Afja (Association Française des Journalistes Agricoles), organisme qui a pour membre associé Bayer, ou encore le lobby des pesticides, l’UIPP –, Léon Guéguen – un adversaire déclaré de l’agriculture biologique depuis des décennies – et Gérard Pascal – favorable aux OGM et très critique de l’agriculture biologique.

Ils font tous les deux partie de l’AFIS, l’Association française pour l’information scientifique, souvent prompte à défendre les pesticides et les OGM. Combien faudrait-il de producteurs en France pour manger bio et local ? C’est une question qui revient régulièrement : combien de paysans devrait-on avoir à proximité de nos villes ou communes, si l’ensemble des citoyens décidait de relocaliser leur alimentation, en plus de passer au tout bio ? L’association Terre de Liens nous apporte des éléments de réponse. On parle régulièrement des bons conseils à appliquer pour adopter un rythme de vie sain, afin d’optimiser son propre bien-être et garantir une bonne santé pour la planète.

Les vraies bonnes idées sont intéressantes surtout lorsqu'elles se concrétisent. Criminalité : L’ère des bio-mafias. Labels Bio et labels plus ou moins Bio. Hulot remet à Le Foll 85.000 signatures en faveur d'une agriculture plus verte. Labels Bio grandes surfaces : tromperie sans modération. Etalement urbain : l'Observatoire sur la consommation des terres agricoles enfin installé.

La France artificialise 79 000 hectares de terre par an, soit l’équivalent en quatre ans de la surface agricole d’un département. Pour commencer à enrayer ce gâchis, un Observatoire est mis en place. Agriculture bio : le Figaro répand la peur et l’incertitude. Le FUD (fear, doubt and uncertainty, expression anglaise) est un outil rhétorique qui distille l’intox médiatique.

Reponse d'une lectrice suite a l'article du Nouvel Observateur "Utopie du bio" Les pesticides : une pollution planétaire. Sans herbicide, la récolte est plus belle. Programme_Ambition_bio_2017_cle09281b.pdf (Objet application/pdf)