background preloader

Mikaf

Facebook Twitter

A la découverte de Pearltrees

Comment l'intelligence artificielle investit-elle les magasins? - Retail. L'intelligence artificielle redéfinit l'expérience client en magasin : telle est la conviction de Microsoft France qui présente quelques-unes des applications de l'IA sur le retail.

Comment l'intelligence artificielle investit-elle les magasins? - Retail

L'intelligence artificielle (IA) fait les gros titres, et pour cause : 2 017 devrait être l'année de l'adoption "massive" de cette discipline par les entreprises. Pour ne pas rater le virage de cette transformation numérique, les marques devraient pouvoir compter sur Microsoft, positionné "dans une démarche de démocratisation de l'intelligence artificielle et d'intégration dans les processus métiers", affirme Laurence Lafont, directrice de la division Marketing & Operations de Microsoft France, lors d'une conférence de presse organisée par l'entreprise informatique, le 10 janvier. Tendance 1 : la reconnaissance faciale "L'intelligence artificielle offre une expérience multicanal plus personnalisée et personnelle entre la marque et ses clients, explique Laurence Lafont.

Les 3 étages de la transformation digitale du collaborateur. Les remises de prix sur la transformation digitale des entreprises se multiplient: à qui sera le mieux récompensé pour ses hackatons, son approche omnicanal, le déploiement de smartphones pour ses collaborateurs, le lancement d’un service d’auto-uberisation… Mais embarquer 10 000, 100 000 collaborateurs sur la voie de la transformation est un chantier autrement plus complexe sur lequel la plupart des grands groupes continuent de buter.

Les 3 étages de la transformation digitale du collaborateur

La première difficulté réside déjà dans le fait d’arriver à qualifier des «stades de maturité» dans la transformation digitale du collaborateur. On ne sait d’ailleurs si l’on doit mettre «digitale» derrière transformation tant la succession des mutations auxquelles sont confrontées le collaborateur dépasse le cadre du digital pour accoster sur des sujets de management et d’organisation inévitablement liés. J’aime utiliser un modèle à 3 niveaux de maturité: Stade 1 – Digitalisation de l’expérience opérationnelle Stade 3 – L’expérience ambassadeur A propos. Ces 6 erreurs qui empêchent de réussir sa transformation digitale. Alors que se multiplient à l’envie les multiples ouvrages, articles, forums et conférences offrant et décrivant les multiples recettes de la réussite de la transformation digitale des organisations, ce petit billet d’humeur n’a d’autres objectifs, non pas tant de prendre un inutile contre pied par exemple des propos de ce tout début octobre de McKinsey (« Nine questions to help you get your digital transformation right« ) ou Accenture (« Les 7 compétences clés pour devenir digital »[*]), que de nous alerter sur le risque que représente pour nos organisations les recettes toutes faites, les méthodes en dix points ou autre propos de gourous, spécialistes dans l’art de se gourer.

Ces 6 erreurs qui empêchent de réussir sa transformation digitale

En route vers l’ultrasolution Première ultrasolution : Penser et agir uniquement pour la transformation digitale …..alors qu’il s’agit d’une métamorphose globale et ambitieuse. Transformation digitale : le collaborateur, au-delà de la technologie. En plus d’un lourd investissement temporel et financier, la transformation digitale demande d’accorder une attention particulière à une donnée difficilement quantifiable : l’humain.

Transformation digitale : le collaborateur, au-delà de la technologie

Le collaborateur dans son individualité, ses capacités d’adaptation et sa manière de se projeter dans l’avenir sont des éléments trop peu souvent pris en compte, bien que cela paraisse incontournable. Les métiers du mkg digital apec. Les 9 raisons pour lesquelles la transformation digitale ne fonctionne pas. La transformation digitale est un objectif stratégique dans les entreprises, mais il ne faut pas se cacher les obstacles éventuels prévient le consultant Minter Dial.

Les 9 raisons pour lesquelles la transformation digitale ne fonctionne pas

PublicitéToutes les entreprises se posent la question de leur transformation digitale, peu à peu l'ensemble des secteurs semblent basculer vers cette approche et ne font une question d'avenir, parfois de survie. Les secteurs les plus inattendus ont leur stratégie digitale. Du poids des maux à la responsabilité des idées. Frenchtech marché emploi 2017. Il s’agit de la troisième édition du baromètre People in Tech consacré au marché de l’emploi de la Tech (éditeurs de logiciels et sociétés Internet), issu du partenariat entre TECH IN France et Apollo Conseil & Courtage (courtier en assurance du secteur des nouvelles technologies) publie sa 3e édition Emploi : une dynamique très positive anticipée en 2017 Les chiffres sont sans ambiguïté : avec 7282 recrutements déclarés en 2016 et 10 831 anticipés par les mêmes acteurs en 2017, la dynamique de l’emploi est très positive.

Frenchtech marché emploi 2017

Si le premier chiffre ne traduit pas forcément une évolution significative du fait du taux de turnover du secteur, le second dénote une croissance de 48 %, en phase avec les prévisions de conjoncture qui marquent un net rebond anticipé en 2017. On observe, par ailleurs, une dynamique de recrutement de + 25 % pour les métiers du marketing qui il est vrai, en moyenne, ne représentent que 6 % des effectifs d’une entreprise dans la Tech en France. Conclusion Conclusion. Les 5 métiers du digital où les salaires vont le plus augmenter - Les Echos Start. 10 Outils pour faire vos prototypes web et mobile. Les 5 étapes de la Pensée Design. La Pensée Design n’est pas de l’ordre de l’intuition, c’est pour cette raison qu’elle n’est pas réservée à un petit nombre d’élus.

Les 5 étapes de la Pensée Design

Au contraire, elle s’appuie sur une véritable méthode, précise et rigoureuse. C’est ce qui lui permet d’être adaptable à toute problématique et exploitable par tout le monde, même ceux qui ne se pensent pas créatifs. La méthode Pensée Design retient une approche chronologique de succession de postures d’ouverture et de fermeture : Etape 1 – Empathie : se mettre à la place du consommateur et comprendre ses besoins. Etape 2 – Définition : définir le problème à la source. Etape 3 – Idéation : générer plusieurs idées pour solutionner le problème. Etape 4 – Prototype : choisir un (business) model Etape 5 – Test : lancer le projet Pour créer des innovations porteuses de sens, vous devez connaître les utilisateurs, vous mettre à leur place, savoir comment ils vivent. Vers la fin du message obligatoire sur les cookies sur les sites Internet en Europe ? 8 Erreurs à éviter avec Google Analytics.

Que ce soit lors de la mise en ligne d’un nouveau domaine, ou encore lors de la refonte d’un site web existant, il est très fréquent que des erreurs de configuration sous Google Analytics ou Universal Analytics viennent fausser l’analyse de données.

8 Erreurs à éviter avec Google Analytics

Pourtant, pouvoir baser une analyse sur des données fiables est hautement essentiel pour optimiser nos stratégies de façon efficace. Ci-dessous je vous présente les 8 erreurs régulièrement rencontrées lors de la configuration de Google Analyticcs. Erreur #1 : Données manquantes dans le rapport e-commerce. 20160709 DIGITAL INSIDERS Le Dico du digital 2016. [Infographie] Comment construire sa stratégie de contenu digitale en 2016 ? - Digital Insiders - Le Mag pour progresser sur le Digital. Alors que les internautes sont quotidiennement exposés à la publicité digitale, un nombre croissant d'entre eux la juge trop envahissante et a recours à un bloqueur de publicité.

[Infographie] Comment construire sa stratégie de contenu digitale en 2016 ? - Digital Insiders - Le Mag pour progresser sur le Digital

Un véritable manque à gagner pour les annonceurs... Si les ciblages sont de plus en plus fins afin de proposer un service ou un produit adéquat, à la bonne personne et au bon moment, beaucoup de marques se tournent de plus en plus vers le marketing de contenu. Attirer et engager les consommateurs grâce à des formats jugés moins intrusifs et plus interactifs, des contenus éducatifs voire amusants... Comment programmatique et formats rich media bouleversent la publicité mobile. On ouvre une application sur son smartphone.

Comment programmatique et formats rich media bouleversent la publicité mobile

Une publicité s’affiche en plein écran, un visuel fixe qui n’attire pas franchement l’œil de l’utilisateur. Celui-ci attend que la fameuse croix apparaisse en haut à droite de l’écran, il clique dessus et ferme la publicité pour consulter l’application sans avoir jeté un œil à l’annonce. Un geste répété des centaines de millions de fois par jour par les détenteurs de smartphones. Mais ce geste est en train d’évoluer, grâce à l’analyse des données publicitaires et surtout l’arrivée des nouveaux formats. monétiser l'audience. Quatre segments connectés. 7 principes pour définir votre ROI de projet de veille webDIGIMIND Social Intelligence Blog. Quels sont les principaux acteurs du marché de la DMP ? Achat média, activation CRM et qualification d'audience... Beaucoup de plateformes ont des positionnements très spécifiques qu'il faut connaître pour trouver le candidat idéal.

Impossible de ne pas tomber cette année sur une conférence de marketing digital qui évoquait, à un moment ou à un autre, la problématique de la DMP - Data Management Platform. Plus difficile en revanche d'avoir une vision claire de ce marché qui concentre toutes les complexités du digital : marketing, technologie, organisation... au sein de nombreuses branches de métiers de surcroît, entre pôles achat média, branches CRM et éditeurs. D'où la volonté du cabinet de conseil en stratégie digitale Converteo, d'établir un panorama clair des acteurs DMP, aux positionnements très différents mais souvent complémentaires. 10 bonnes raisons de mettre en place une DMP. Révolution numérique & transformation du consommateur. La conquête du pouvoir par le citoyen-consommateur est totalement corrélée à l’histoire du Web. Et c’est dans le déséquilibre qu’elle génère sur l’ordre établi, face aux pouvoirs historiques, que réside à mon sens l’origine de la guerre digitale.

J’ai l’habitude d’utiliser la trilogie des révolutions numériques du Web pour expliquer les conséquences sur l’individu : le Web 1.0, Web des moteurs de recherche et des sites Internet où l’internaute découvre le pouvoir de s’informer ;le Web 2.0, Web des médias sociaux et réseaux sociaux où l’individu découvre l’organisation en réseau et le pouvoir de se mobiliser ;le Web 3.0 enfin, Web des données où l’internaute découvre l’exploitation économique de ses liens sociaux. Web 1.0 : le consommateur informé La vague 1.0 du Web, que l’on peut dater aux années 1990, voit fleurir les premiers sites Internet en html (Hypertext Markup Language). Web 2.0 : le consommateur mobilisé.