background preloader

Textes, histoire, divers

Facebook Twitter

Paysage. Emissionphotoarte. Travail photographique ? « De toute façon, l’art, c’est une affaire de goût, et les goûts et les couleurs, ça ne se discute pas ». « Pour moi, tout ce qui compte, c’est l’émotion : la photo m’émeut ou ne m’émeut pas ».

travail photographique ?

Qui n’a pas entendu (ou prononcé) de telles phrases péremptoires ? En réduisant le débat esthétique à une appréciation subjective, elles traduisent surtout nos difficultés face au travail artistique : difficulté à le traduire en mot, difficulté à le comprendre parfois, difficulté à l’évaluer. Oeuvre d'art à l'époque de sa reproducton mécanisée. "La photographie française, l'une des formes essentielles de la poésie contemporaine."

Le paysage photographique semble jouir aujourd’hui d’une liberté qui décloisonne ses frontières, autrefois infranchissables. Jusqu’à la fin des années 1990, on opposait avec fermeté (du point de la critique et des producteurs d’images) les partisans d’une photographie pure et les artistes utilisant la photographie. Aujourd’hui, ces délimitations ne semblent plus opérantes pour saisir ce qui se passe dans le champ photographique. En tant qu’historien, Michel Poivert, a été le témoin direct de ces changements de pratiques. CNAP. Dossier%20pedagogique-Traces. Le Séminaire Photo (1/7) : Laura Henno. Vidéo 1 : Exposition La Route du retour de Laura Henno, diaporama.

Le Séminaire Photo (1/7) : Laura Henno

Photos des vues d’exposition au Centre Photographique d’Ile-de-France : Aurélien MoleVidéo 2 : Présentation de La Route du retour, une exposition au Centre photographique d’Ile de FranceVidéo 3 : Statut des images et des « personnages » chez Laura HennoVidéo 4 : La Réunion, 2010. Le contexte de production des images / L’exil et la figure du migrant / Intensification et complexification de la mise en scèneVidéo 5 : Échange avec le public Le magazine est heureux de s’associer au Séminaire photographique à la Maison du geste et de l’image (MGI), présenté conjointement par l’Ecole doctorale d’histoire de l’art (Université Paris 1), la Société française de photographie (SFP) et la MGI. Jusqu’en mai 2012, toutes les rencontres entre Michel Poivert, Julie Jones et les artistes seront filmées et retransmises en intégralité. Écouter la rencontre Discours introductifs. Petite histoire de la photographie.

ARTtrust online. La première photo montrant une personne en 1838 par Daguerre. Arts, esthétique - THNUM3 - Paris 8. Museefabre.montpellier-agglo.com/pdf.php/?filePath=var/storage/original/application/d702a578efa41aa880784d4a80225045.pdf. Www.amolenuvolette.it/root/image/abrupt_clio_team.folder/photographie 1840-1940.folder/ Musée Maison Nicephore Niepce - Histoire de l'Inventeur de la Photographie. Education Splash. Child Labor in America: Investigative Photos of Lewis Hine. About these Photos Faces of Lost Youth Left - Furman Owens, 12 years old.

Child Labor in America: Investigative Photos of Lewis Hine

Can't read. Doesn't know his A,B,C's. Said, "Yes I want to learn but can't when I work all the time. " The Mill Left - A general view of spinning room, Cornell Mill. Left - One of the spinners in Whitnel Cotton Mill. Pyrros.fr - Des photos pour imager le Monde. Que sont les droits d’auteur et à quoi servent-ils ?Angle Droit, les essentiels pour utiliser des images. Vous avez trouvé l’image illustrant parfaitement votre campagne de pub, votre site Internet ou tout autre support ?

Que sont les droits d’auteur et à quoi servent-ils ?Angle Droit, les essentiels pour utiliser des images

Vous savez, la fameuse image tellement parfaite que vous n’avez finalement pas le droit de l’utiliser pour des questions de droits d’auteur et de propriété intellectuelle ? C’est extrêmement frustrant ! Et que dire de ceux d’entre nous qui ont finalement utilisé une image sans autorisation et se sont vus demandés une somme astronomique sans s’y attendre après l’avoir publiée !

Alain Quemin : « Un déni des institutionnels » - Le Journal des Arts - n° 354 - 7 octobre 2011. Abonnements sans engagement de durée (Abonnement à durée libre au JournaldesArts.fr) (Abonnement à durée libre à L’oeil et au JournaldesArts.fr) (Abonnement à durée libre au Journal des Arts et au JournaldesArts.fr) Barthes. Études photographiques. Décembre 2010. Les oeuvres de W.G.

décembre 2010

Sebald et de R. Barthes mettent en scène des sujets hantés (par le passé, par les morts, par le temps collectif ou intime, etc.). Dans Austerlitz, les symptômes physiques du personnage sont la manifestation concrète d'un "retour du refoulé" lié à un oubli de son passé. La vanité. Schädel - Crâne, de G.Richter. « L'art a toujours eu un lien avec la détresse, le désespoir, le désarroi (je songe aux crucifixions du haut Moyen-Age jusqu'à Grünewald, mais aussi aux portraits de la Renaissance, à Mondrian et à Rembrandt, à Donatello et Pollack).

La vanité

C'est un aspect que nous négligeons souvent en extrayant les éléments formels et esthétiques pour les isoler. Nous cessons alors de voir le contenu dans la forme et considérons la forme comme un contenant (comme une belle enveloppe faite avec talent) et un complément qui vaut la peine d'être examiné.