background preloader

Économie et monnaie

Facebook Twitter

Mouvement Français pour un Revenu de Base. » L’économie symbiotique. Depuis 40 ans, des acteurs du monde entier ont développé de nouvelles stratégies durables dans tous les secteurs : agriculture, énergie, habitat, gestion des déchets et de l’eau, mobilité, biens d’équipements et de consommation… Bien qu’élaborés dans des contextes très différents et sans concertation, ces modèles économiques présentent une admirable récurrence de fonctionnement et une cohérence globale qui a été peu dégagée à ce jour.

» L’économie symbiotique

Leur émergence parallèle et non concertée montre qu’un vrai nouveau souffle irrigue notre époque et avance de façon autonome et forte, rassemblant de plus en plus d’industriels, de territoires, de citoyens et de consommateurs dans un mouvement qui a dépassé les signaux faibles. Parce que notre analyse montre que ces modèles couplent la rentabilité économique avec la restauration des écosystèmes et la résilience sociale, nous l’appelons « l’économie symbiotique ». > Une économie qui utilise l’intelligence des écosystèmes. Les secrets de la monnaie - la conférence gesticulée ! - Le blog des éditions Yves Michel.

Changer la monnaie pour changer le monde.

- Le blog des éditions Yves Michel

Gérard Foucher, Les secrets de la monnaie : La malice d'un système. "Pourquoi avons-nous toujours l’impression de manquer d’argent ?

Gérard Foucher, Les secrets de la monnaie : La malice d'un système

" interroge Gérard Foucher, ancien chef de projet chez Havas devenu metteur en scène de théâtre. Après avoir, dans son essai (sous-titré « Changer la monnaie pour changer le monde ») défini la monnaie en vigueur (de la dette !) , la valeur (celle qui se négocie le plus entre humains est le temps de vie individuel, si rare et précieux…) et l’échange (pourquoi le chômage augmente quand la monnaie se raréfie ?) , après avoir résumé le modèle bancaire (« c’est, en gros, de louer des chiffres et d’en demander le double en retour »), il propose une alternative à un système où « produire de la monnaie est devenu aussi facile que de taper des chiffres sur un clavier » avec les dégâts « collatéraux » que chacun pourra constater à sa guise…

Sozi-TrmPourLesEnfants_1-0-1. La TRM pour les enfants - Présentation animée par le logiciel libre Sozi. Captures d'écran de la présentation Sozi Présentation Enfant, on veut comprendre le monde qui nous entoure.

La TRM pour les enfants - Présentation animée par le logiciel libre Sozi

On pose beaucoup de questions. Adolescent, on ne pose plus de questions, on enrage… et on parle du « système » qu’il faut changer. C’est bien naturel, il est tellement évident que quelque chose ne tourne pas rond. Qui crée la monnaie, et à destination de qui ? L’école devrait inviter l’enfant à porter un regard critique sur la monnaie, mais ce n’est pas le cas. Sozi La solution choisie pour cette présentation s’appuie sur le logiciel libre Sozi. « Contrairement aux outils de présentation classiques, un document Sozi n’est pas organisé comme un diaporama. Théorie Relative de la Monnaie 2.718. La TRM 2.718 a été publiée le 1er Novembre 2012 sous licence libre GPL v3 (GNU Public Licence), et augmentée régulièrement depuis.

Théorie Relative de la Monnaie 2.718

Cette numérotation des versions tend vers le nombre « e » à redécouvrir si besoin était… Format HTML/pdf/epub généré par Vincent Texier, initié par Stéphane Klein.Translation of the RTM in english.Un ensemble de vidéosUn wiki dédié donnant un aperçu de la TRM. Une monnaie libre pour une économie libre. Le podcast qui décrypte les codes des systèmes monétaires. Open Models, le livre qui t’ouvre les yeux sur les modèles de l’économie ouverte. Illustration du site Without Model Pour qui souhaite comprendre le point commun entre le constructeur automobile Tesla, le navigateur internet Firefox, l'encyclopédie Wikipedia et la voiture de course de Joe Justice, l'ouvrage collectif Open Models est idéal.

Open Models, le livre qui t’ouvre les yeux sur les modèles de l’économie ouverte

Fait de pixel et de papier, il vous plonge dans l'univers encore sous-jacent et pourtant fort puissant de l'économie ouverte. Visite guidée. Une question de gradation Il faut bien s'accrocher pour tout comprendre: dans ce monde en construction, la contribution est reine, et les modes de fonctionnement fort hétérogènes. Première étape: acter que tout ce qui est ouvert n'est pas gratuit. En gros, "il existe des modèles militants et des modèles pragmatiques" précise Louis-David Benyayer, docteur en sciences de gestion, fondateur du think tank Without Model et chef d'orchestre de ce livre : "les premiers sont motivés par un impact sociétal, on y retrouve la notion de libre telle que développée par Stallman. L'Open au-delà du logiciel. Un Français sur deux a basculé dans l'économie collaborative.

Source : montrealgazette.com L’engouement des Français pour les échanges de services entre particuliers ne se dément pas : la moitié d'entre nous a participé au moins une fois à un service d’entraide entre particuliers, selon un sondage Harris Interactive réalisé du 15 au 22 octobre 2014 auprès d’un échantillon de 1 000 Français de plus 15 ans.

Un Français sur deux a basculé dans l'économie collaborative

L'étude précise que 36 % des sondés a déjà fait appel aux services d’autres particuliers, à titre onéreux ou non, et que 29 % ont déjà proposé les leurs. Parmi les activités concernées : les services à la personne (babysitting, soins esthétiques, garde d'animaux), la location et la revente de biens entre particuliers ou encore les usages partagés comme le covoiturage. Cet engouement s’explique notamment par « une pénurie d’offre » dans l'économie traditionnelle et par « des prix compétitifs pour les réseaux d’entraide ». L’économie collaborative serait-elle en passe de supplanter les circuits marchands classiques ? Isabelle Delannoy : "Une nouvelle économie est en train de naître, rentable et régénérative"