background preloader

L'annotation, pratique et technique de l'appropriation de la doc

Facebook Twitter

Signalétique. SoBookOnline. Méthodes, techniques et outils. L'annotation, pratique et technique d'appropriation de la documentation p.1 v2. L'annotation. Bienfaits et méfaits des annotations partagées. Dans ma quête d’études sur l’annotation, je suis tombé sur un article dense et important de Joanna L. Wolfe and Christine M. Neuwirth rédigé en 2004 . Les deux chercheuses se demandent en effet si la production d’annotations sur écran facilite les procédures de lecture (ou si, au contraire, elle les entrave) et si le partage des annotations, la visibilité accordée au passage d’un lecteur peuvent perturber/altérer la lecture d’un autre.

Définition du droit d'auteur. Copy Party ! 1?re mondiale le 7 Mars 2012 ? La Roche sur Yon. COMMUNIQUÉ DE PRESSE / Version Française QU’EST-CE QU’UNE COPY-PARTY ? Un évènement permettant aux usagers équipés de scanners, de téléphones ou d’ordinateurs portables de les amener et de copier des livres, cd, ou dvd en provenance des collections des bibliothèques ! A QUELLES CONDITIONS PEUT-ON PARTICIPER A UNE COPY-PARTY ?

● Ces copies doivent être réservées pour votre usage personnel ● Chaque personne doit faire ses propres copies avec son propre matériel de reproduction (appareil photo, téléphone portable, etc.) ● Elles doivent être réalisées à partir des documents originaux consultés dans une bibliothèque ● L’acte de copie ne doit pas briser une mesure de protection technique (DRM)

eHighLighter. L'annotation à l'heure du numérique. Métadonnée ou Annotation - Le Web Sémantique. Jeudi 29 juin 4 29 /06 /Juin 11:14 On peut se demander pourquoi on doit passer par des métadonnées ou que par des annotations pour les applications du Web Sémantique.

Métadonnée ou Annotation - Le Web Sémantique

Voici la différence entre ces différents manières de fournir des informations sur une donnée. Définitions : Métadonnée : c'est une donnée servant à définir ou décrire une autre donnée quel que soit son support (papier ou électronique). C'est une donnée sur une donnée, on observe donc différents niveaux d'interprétation. Annotation : c'est une "note critique ou explicative accompagnant un texte", par extension, une quelconque marque de lecture portée sur un document (texte, image...) Différence : Une Métadonnée est plutôt attachée à un document, un service identifié en tant que tel, plutôt une pertinence a priori et saisie suivant un schéma. Une Annotation plutôt située au sein de cette ressource. Chapitre-bonus. Annotation et pédagogie. La lecture numérique (3) : mémoire et annotation. Dans le prolongement de l’article précédent sur la navigation hypertextuelle, je me propose d’aborder la lecture numérique sous l’angle de la mémoire des parcours de lecture, ou de recherche, et des formes d’annotation.

La lecture numérique (3) : mémoire et annotation

Il m’a semblé que ces deux points étaient interdépendants, de sorte que je ne suppose pas pouvoir les traiter séparément. En conséquence, par souci de clarté, je pense reprendre pour fil conducteur le concept d’environnement informationnel, que je trouve particulièrement structurant pour les élèves. En plus des travaux de Pierre Fastrez, déjà mentionnés, je vous invite, sur ce qui suit, à lire Du tag au Like d’Olivier Le Deuff, dont vous pouvez avoir un avant goût avec ce chapitre bonus en ligne. Entre mémoire de lecture et pratiques d’annotations, il me semble essentiel, dès les premières années du collège, d’aborder avec les élèves la notion de classification. De l’importance du copier-coller dans la recherche d’information. Vous le savez, nous avons organisé avec Lionel Maurel et Olivier Ertzscheid la première copyparty de l’univers.

De l’importance du copier-coller dans la recherche d’information

Il s’agissait à travers cet évènement de faire comprendre l’importance des pratiques de copie et surtout leur légalité pour un usage personnel, dans certaines conditions. Nous aurons le plaisir de défendre notre candidature à l’occasion du prochain salon I-expo où nous sommes très fiers d’avoir été nominés pour le Trophée Documentation et Bibliothèque du futur ! Trop souvent envisagée à travers le côté obscur de la force : le plagiat, la copie est dévalorisée et synonyme d’une pratique paresseuse.

L'organisation des connaissances dans le contexte du Web - FADBEN - Fédération des enseignants documentalistes de l’Éducation nationale. L'organisation des connaissances dans le contexte du Web "L'organisation des connaissances dans le contexte du Web.

L'organisation des connaissances dans le contexte du Web - FADBEN - Fédération des enseignants documentalistes de l’Éducation nationale

Mutations du document, traitement documentaire et redocumentarisation, indexation de l'information : quels enjeux pour la culture informationnelle ? " Animateur : Eric BRUILLARD, Professeur des universités, Directeur du laboratoire STEF – ENS Cachan – IFÉ - Equipe Limin-R. Inviter les élèves à “taguer” le cours. Je suggère souvent aux élèves d’indexer leurs documents tout au long de l’année (élaborer une liste de mots-clés renvoyant aux numéros des pages manuscrites et des photocopies ; les élèves prenant des notes numériques via un blog peuvent associer des "tags/étiquettes/libellés" à leurs billets).

Inviter les élèves à “taguer” le cours

Cette pratique présente plusieurs avantages (la liste suivante restant ouverte). L’indexation permet de rassembler et de rapprocher des éléments apparemment éloignés du cours : les notions de philosophie s’entremêlant intimement (traiter de la liberté, par exemple, c’est aussi traiter de la morale, du droit, de la politique, du sujet et de la conscience…), une même notion et un même auteur peuvent être examinés à plusieurs endroits du programme.

Ecrire pour le web.pdf. L’ampleur de ce que Facebook sait de vous uniquement grâce à vos "likes". Vos clics Facebook en disent plus long que vous ne l’imaginez… C’est en tout cas ce que montre une étude publiée par des chercheurs de l’Université de Cambridge qui s’intéressent aux liens entre les fameux "J’aime" ou "Like" de Facebook et l’identité - choix politiques, identité sexuelle etc – des utilisateurs du célèbre réseau social.

L’ampleur de ce que Facebook sait de vous uniquement grâce à vos "likes"