background preloader

La France et le livre numérique

Facebook Twitter

En France, l'e-book  ne parvient pas à décoller. Le livre numérique, l’innovation dont personne ne veut vraiment  Lire : Le Nouvel Economiste du 22 mars Ni les lecteurs, ni surtout les éditeurs.

Le livre numérique, l’innovation dont personne ne veut vraiment 

En France, encore moins qu’ailleurs. Verre à moitié plein ou verre à moitié vide ? Il y a toujours deux façons de voir les chiffres. Le monde de l’édition a beau se réjouir de la progression du nombre de lecteurs et de ventes de livres numériques, la situation fait quand même peine à voir. Dans les allées du salon du Livre 2016, rebaptisé pour la première fois cette année Livre Paris, les visiteurs déambulent comme à chaque édition de tables en étagères couvertes et remplis de milliers d’ouvrages. 180 000 amateurs étaient attendus. Combien de livres les Français lisent-ils par an ? Les Français sont encore très attachés aux livres papier et le développement du numérique ne semble pas avoir modifié leurs habitudes, révèle une étude de l’Ifop pour Dimanche Ouest France.

Combien de livres les Français lisent-ils par an ?

Les Français seraient ainsi 53 % à lire entre 1 et 9 livres par an et seulement 13 % à ne jamais lire de livres. Ceux qui lisent le plus (+ de 15 livres par an) représenteraient quant à eux 17 % de la population, contre 20 % en 2011 et 27 % en 2006. La lecture reste cependant considérée comme "l’activité ayant la plus grande valeur culturelle" pour 32 % des personnes interrogées dans le cadre de cette étude.

Livre numérique : un accueil mitigé dans la région - Culture. En collaboration avec Jean-Philippe Langlais, Frédéric Durand, Alain Lavoie, Sonia Lévesque, Jean-Philippe Thibault et Dominique Fortier.

Livre numérique : un accueil mitigé dans la région - Culture

Dans le Bas-Saint-Laurent, à la librairie L'Hibou-Coup de Mont-Joli, dans La Mitis, la demande pour le livre numérique demeure encore marginale, selon le propriétaire Michel Dufour. « Les ventes de livres de référence comme les dictionnaires ont beaucoup diminué. Les gens vont sur le Web alors que pour la lecture plaisir, la préférence va encore au papier.

Les ouvrages pédagogiques ou de référence, c'est quelque chose qui va s'implanter plus fortement dans le numérique que la lecture plaisir » croit Michel Dufour. La bibliothèque Jean-Louis-Desrosiers de Mont-Joli est en processus d'acquisition et de signature d'entente pour offrir le numérique l'automne prochain. La Matapédia tire de l’arrière. Rendez-vous – l’Édition numérique: Outsiders du livre numérique, vraiment ? Le PILEn, le CRLL, l’Association des éditeurs du Nord et du Pas-de-Calais et la Plaine Images, organisent Les Rencontres de l’Édition numérique.

Rendez-vous – l’Édition numérique: Outsiders du livre numérique, vraiment ?

Les Français et les livres. Alors que le Salon du Livre se tient à Paris du 17 au 20 mars, cette étude de l’Ifop pour Dimanche Ouest France montre que le lien qui unit les Français au livre ne se dément pas et l’émergence du livre numérique depuis plusieurs années ne semble pas modifier les habitudes de lecture des Français. - La lecture d’un livre est toujours considérée comme l’activité ayant la plus grande valeur culturelle pour 32% des personnes interrogées (+3 points par rapport à mars 2011).

Les Français et les livres

Mais la visite d’une exposition ou d’un musée se classe cette année en 2e position quasiment à égalité avec 31% des citations (+11 points par rapport à mars 2011). James Patterson veut des livres moins chers et plus lus. (books_authors, CC BY-ND 2.0) Quand un gros vendeur de livres comme James Patterson parle, on s'arrête pour l'écouter : l'auteur multimillionnaire a partagé ses plans avec le New York Times, et il voit grand.

James Patterson veut des livres moins chers et plus lus

En juin prochain, il proposera au public une collection inédite chez Little, Brown, intitulée BookShots. Tous les titres de cette série feront 150 pages ou moins, le volume moyen d’une « novella », ce terme anglais pour désigner un texte plus long qu’une nouvelle, mais plus court qu’un roman, pour faire simple. Par ailleurs, James Patterson insiste sur l’aspect engageant qu’auront ces BookShots : ils seront construits de telle sorte que le lecteur les dévorera de la première à la dernière page sur un temps très court. « Il est possible de les finir très rapidement, un peu comme si on lisait un film », explique Patterson. « Cela donnera à certaines personnes la possibilité de lire autrement. »

Le livre numérique, l'innovation dont personne ne veut vraiment. Ebooks – Chiffres clés du baromètre des usages du livre numérique. Le Syndicat national de l’édition a dévoilé le sixième Baromètre 2016 SOFIA/SNE/SGDL des usages du livre numérique.

Ebooks – Chiffres clés du baromètre des usages du livre numérique

Il met en évidence un marché stable et une coexistence entre le livre numérique et le livre papier. Le sixième Baromètre SOFIA/SNE/SGDL montre que la lecture numérique trouve peu à peu sa place à côté du livre papier dans le cœur des lecteurs. Hausse du nombre de lecteurs et baisse des dépenses Le nombre d’adeptes des ebooks est même en augmentation. 20% des personnes interrogées déclarent lire des livres numériques. Cela représente une hausse de 2% par rapport à 2015. France : les chiffres du livre papier et numérique 2015. Lors du Salon Livre Paris, le SNE a communiqué sur les chiffres clefs du livre et de l’édition.

France : les chiffres du livre papier et numérique 2015

Le marché des biens culturels a généré 7,69 milliards € en 2015, la part du livre est de 53%. 85% des français se considèrent lecteurs et 21% déclarent lire beaucoup. Ils achètent entre 6 et 7 livres par an. Les éditeurs notent une reprise de la croissance en 2015 (+1.5%) avec un CA de 4 milliards d’euros (363 millions d’exemplaires vendus). L'intérêt pour le livre numérique décline, ou les prix sont-ils devenus moins attractifs ? ActuaLitté, CC BY SA 2.0 « Ma conviction est qu’en 2016, le marché du livre se tiendra, et en particulier grâce à une activité dans le scolaire très soutenu », assure le PDG.

L'intérêt pour le livre numérique décline, ou les prix sont-ils devenus moins attractifs ?

La littérature reste le secteur fort dans l’édition, représentant 40 % du marché du livre, « le centre de gravité, la valeur symbolique la plus forte ». La littérature est au cœur de l’édition, et Arnaud Nourry observe « de plus en plus de créativité dans les livres de jeunesse, dans les livres pour adultes ». Et de rappeler que les livres de coloriage pour adultes furent « une invention des équipes de Hachette », qui a connu un franc succès. Il faut réinventer pour séduire, « à peu près la moitié du chiffre d’affaires d’un groupe comme Hachette Livre dépend des nouveautés de l’année ». Face au livre numérique, le PDG de Hachette exprime toujours les mêmes réticences. L’évidence même. Ebook : en effet, à quoi ça sert... de payer plus cher ? Le livre numérique séduit peu les Français... sauf s'il est gratuit.

Un Français sur dix affirme lire des livres numériques, surtout s'ils sont gratuits.

Le livre numérique séduit peu les Français... sauf s'il est gratuit

Le prix des ebooks, vu comme trop élevé, reste un frein au développement de ce mode de lecture et encourage le piratage, selon une étude Ifop pour Hadopi. Le livre numérique entre doucement dans les habitudes des Français. Selon une étude Ifop menée pour l'Hadopi, 11 % de la population, et plus particulièrement les jeunes urbains issus des catégories socio-professionnelles supérieures, lit désormais des romans, BD ou mangas sur écrans. Hormis les gros lecteurs, qui, à 47 %, ont délibérément choisi de lire des ebooks, une majeure partie des utilisateurs ont découvert les plaisirs de la lecture numérique un peu par hasard: un ouvrage à acheter de toute urgence et introuvable en magasin, une valise à alléger avant un départ en vacances… Le fort taux d'équipement en smartphones et tablettes, qui permettent de lire ces fichiers, facilite le passage à l'acte, tout comme l'existence d'une large offre gratuite.

Les lecteurs et le livre numérique en France : les usages progressent. En France, il est devenu traditionnel de dire que le livre numérique ne décolle pas. On perçoit bien qu'il existe un certain enthousiasme, mais il est difficile de convaincre, quand les tarifs de vente sont aussi rebutants. Pour la 5e année, le Baromètre SOFIA/SNE/SGDL présente les usages en vigueur, constatés à travers une enquête OpinionWay.

Pourquoi le livre numérique est toujours à la traîne en France. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.