background preloader

Insertion des jeunes sans diplômes

Facebook Twitter

Enquêtes, études

Non-accessibles aux jeunes diplômés. Microsoft tend la main aux « décrocheurs » scolaires via. 01Business le 28/01/14 à 15h39 Depuis le début de l’année, il ne se passe pas une semaine sans qu’une personnalité ou une institution ne fasse appel au numérique pour venir en aide aux « décrocheurs » scolaires. C'est-à-dire aux 150 000 jeunes Français qui sortent chaque année du système sans qualification. Après le discours de Michel Sapin, ministre du Travail, au colloque de France Digitale puis le plan national de formation au numérique qu’appelle de ses vœux Syntec Numérique, voici l’initiative de Microsoft.

Ce 28 janvier, l’éditeur a signé avec une convention avec François Lamy, ministre délégué chargé de la Ville (photo) afin de faciliter l’accès des jeunes issus des quartiers les moins favorisés aux métiers du numérique. Baptisé YouthSpark, le programme vise à aider pas moins de 300 000 jeunes en France sur trois ans. Pour tenir cet engagement particulièrement ambitieux, Microsoft compte actionner ses différents dispositifs. Le numérique, une école de la seconde chance. Un an après, l'insertion des jeunes diplômés ! Publié le 16/01/2013 Attention, cet article a été publié le 16/01/2013. Ce dispositif d'archives vous donne accès à l'ensemble des publications du site FocusRH. Assurez-vous de lire les dernières dépèches et dossiers publiés en utilisant notre moteur de recherche L’AFIJ* vient de publier une double enquête** sur les parcours d’entrée dans la vie active des jeunes durant l’année qui suit l’obtention de leur diplôme.

Diplômés en 2011, que sont-ils devenus en 2012 ? Eléments de réponse… Si quelques 82 % des jeunes diplômés ont occupé un emploi durant l’année qui a suivi l’obtention de leur diplôme, la situation en septembre 2012 se dégrade considérablement. En fonction du niveau de formation Titulaires d’un bac+2 (BTS ou DUT), les jeunes diplômés sont 46 % à avoir trouvé un emploi un an après la fin de leur formation. La recherche d’emploi L’égalité professionnelle face au 1er emploi Quelques 52 % des jeunes femmes diplômés en 2011 sont en emploi contre 48 % pour les jeunes hommes.

Romain Giry. Quels sont les secteurs qui recrutent des jeunes peu qualifiés ? - Droit du travail. Bilan d'orientation ou de réorientation. Sans le bac, rien n'est perdu ! Le Bac, c’est mieux quand on l’a. Mais poursuivre ses études sans le Bac est également possible ! Voici un aperçu des solutions qui s’offrent aux non-bacheliers. « Passe d’abord ton bac !

» Qui n’a pas déjà entendu cette phrase sortir de la bouche de ses parents ? Première option : redoubler Refaire une année de terminale afin de repasser son bac reste souvent la meilleure solution après un échec. Intégrer une formation de niveau bac +2 Vous souhaitez vous inscrire en BTS ou en DUT ? La fac sans le bac : peu de possibilités... A l’université, seules deux solutions existent. Autre formation accessible sans le bac : la capacité de droit. Les écoles spécialisées vous ouvrent leur porte ! Nombreuses sont les écoles spécialisées - ou de métier - accessibles aux non-bacheliers, dans de nombreux secteurs.

Autre secteur qui peut vous accueillir, celui de la santé, du social ou de la petite enfance. Aziza Sellam. L'insertion des jeunes sans diplôme. En 2009, près de 120 000 jeunes sont sortis du système scolaire sans diplôme , parfois avant 16 ans. Un phénomène qui se poursuit depuis trois ans. Parmi eux, 34 000 ont échoué au CAP ou au BEP et 42 000 sont sans aucune qualification, c'est-à-dire qu'ils n'ont pas dépassé le niveau du collège ou de la première année de CAP ou de BEP. Les autres ont échoué au bac. Il s'agit donc d'une population hétérogène. Ceux qui ont entamé une première année d'enseignement professionnel accèdent plus facilement à l'emploi que ceux ayant arrêté leurs études au niveau du collège. De même, les non-diplômés d'un bac général sont plus exposés au risque du chômage que les non-diplômés d'un bac technologique ou professionnel .

Quoiqu'il en soit les jeunes non diplômés, même s'ils sont qualifiés, sont ceux qui rencontrent les plus grandes difficultés pour trouver un emploi. Les jeunes sans diplôme connaissent aussi une insertion professionnelle plus difficile. Près d’un jeune sans diplôme sur deux est au chômage. Le fossé se creuse entre diplômés et non-diplômés. Recevez nos newsletters : En période de crise, le diplôme est encore plus gage d’insertion professionnelle. 46% des 15-29 ans non-diplômés étaient au chômage en 2011, affirme le dernier rapport de l’Injep. • Les non-diplômés sont frappés plus durement par le chômage... Surtout en temps de récession, le diplôme reste un atout efficace pour trouver un emploi. Le taux de chômage en 2011 des 15-29 ans diplômés du supérieur est de 9%, de 22% pour les bacheliers, contre 46% chez les non-diplômés, selon les chiffres avancés dans le dernier rapport de l’Injep, publié dans Le Monde daté du 4 décembre .L’Institut national de la jeunesse et de l’éducation populaire (Injep) dresse tous les deux ans un état des lieux de la jeunesse française.

«Dans l’insertion professionnelle, le diplôme est devenu un avantage relatif plus important qu’il ne l’était il y a vingt ou trente ans», explique Olivier Galland, sociologue, président du conseil scientifique de l’Injep, au Monde . Chômage des jeunes : expérimenter ? Eviter le « Neet » Il ne s’agit pas d’une contre-publicité pour Monsieur Propre, ni d’un message de prévention contre les addictions à la Toile. L’acronyme « Neet » signifie « No education, employment or training » (éducation, emploi ou formation) et, si la politique de l’emploi n’y répond pas, la trappe de la dégringolade vers l’exclusion est programmée. Force est de constater, à la lecture du supplément « Économie » du Monde du 13 octobre (« Éviter d’abord l’éloignement du marché du travail »), que ce « Neet » fait consensus quoique chaque pays privilégie telle ou telle modalité… car on pourrait ajouter aux trois initiales des items le « m » de « money » : contrairement à des pays comme la Norvège, le Danemark ou les Pays-Bas où les revenus de remplacement seraient supérieurs à 70%, « la courte durée, le caractère dégressif ou conditionnel des indemnités, menacent de nombreux chômeurs en Italie, en Corée ou au Japon. » Marmite… Léonin… Pédagogie de l’implication ?

Enfin, ce que j’en dis… Quel est le public d’une mission locale ? « Philippe Labbe Weblo. Malaise ? Bon, tant pis, il faudra un peu attendre pour le second volet de la charte de l’usager puisque l’actualité appelle une réponse… En effet, sous le titre « Le Réseau Insertion Jeunes est né », le site Informer autrement écrit qu’ « Il reste cependant une zone d’ombre dans la définition des missions du RIJ. Si la problématique des CLAJ est aisément définissable (trouver des logements à ceux qui en cherchent), quelle est la mission exacte des missions locales ? Les missions locales ou les PAIO s’adressent-t-elles à TOUS les jeunes (scolaires et non scolaires ; bas niveaux et hauts niveaux de qualification), considérant que tous ont des difficultés d’insertion ou seulement à ceux qui sont le plus éloignés de l’emploi ?

Doit-on considérer qu’un centre d’information et d’orientation, qu’un centre d’information sur les droits des femmes et des familles, qu’une structure information jeunesse, pour ne citer que ceux-là, sont des structures d’insertion ? A l’origine, 200 000 jeunes. L’insertion des jeunes sans diplôme. Un bon rapport. 3/3 « Phili. Le troisième chapitre (enfin!) Du rapport du CERC, « L’action publique », s’intéresse successivement à la MGI, aux missions locales et à l’ANPE, puis poursuit par « les instruments des politiques d’aide », une large place étant consacrée au CIVIS. On privilégiera ici l’entrée des missions locales. En tout état de cause, la place de l’ANPE est peu copieuse sinon sous l’angle de l’interaction avec les missions locales… et aussi, sous la forme d’encadrés, avec les « partenariats ETT » (« Jeunes destination Emploi »), les plates-formes de vocation et, actualité oblige, le contrat d’autonomie du Plan Espoir Banlieues… Sont inclus dans cette synthèse des éléments de réflexion transmis par Anne Le Bissonnais, « ex-récente » directrice de la mission locale Sud Essonne (et auteure d’un ouvrage à paraître dans la collection « Les panseurs sociaux »).

La MGI : une qualité médiocre d’informations… Les missions locales… L’importance des premiers accueils de non-diplômés. Le prisme du CIVIS… Like this: Jeune: les métiers ennuyeux, répétitifs ou fatigants te tendent les bras. Souvenez-vous, c’était il n’y a pas si longtemps. Un grand patron nous expliquait dans un livre que la fac de lettres, c’était en fait super, et qu’il fallait que les entreprises s’ouvrent à des profils différents, moins formatés. «Pas par altruisme mais simplement parce que la diversité des profils crée l’innovation», expliquait-il dans une interview au Monde. A l’initiative donc de Serge Villepelet, président de PwC en France, l’opération Phénix a été créée en 2006 pour transformer l’étudiant de lettres et sciences humaines, ce lépreux des recruteurs, en une future recrue à haut potentiel d’employabilité, ou quelque chose dans le genre.

Passer de la philosophie politique à la veille réglementaire en entreprise Vous allez rétorquer que la vie est dure, qu'il faut bien faire bouillir la marmite et que les illusions perdues de la jeunesse font les futurs recrutements de chargés de projet en télé-vente, mais tout cela n’est rien à côté de ce qui attend les jeunes d’aujourd’hui. 1. Emplois d'avenir. Attitudes et pratiques des jeunes diplômés concernant l'usage des r... Colloque Interdisciplinaire "Les Jeunes et le Travail" | irt.univ-amu.fr. L'Institut Régional du Travail d’Aix-en-Provence et le LEST-CNRS (UMR 7317) ont organisé ce Colloque interdisciplinaire "Les Jeunes et le Travail" avec la collaboration du Pôle Régional Travail PACA et du Réseau national des Instituts du Travail.

Les Actes du Colloque (parus fin décembre 2012) Les Actes du Colloque ont été publiés fin décembre 2012 dans le numéro 2 de notre revue Chroniques du Travail sous le titre « Les Jeunes et le Travail. 2. Métamorphoses du Rapport au Travail ». Il fait suite au numéro 1 « Les Jeunes et le Travail. 1. Evolution des Contextes ». Vous pouvez d'ores et déjà commander ce numéro en téléchargeant le bon ici.

Nous avons mis en ligne ci-après quelques éléments bibliographiques et documents cités ou utilisés lors du Colloque. IMPORTANT : A noter aussi que RIMHE, la revue interdisciplinaire sur le management et l'humanisme, a lancé dans le cadre du Colloque un appel à contributions centré sur les problématiques de l'intergénérationnel. Questions de Jeunesse Lieu. Orientation et recit de vie. Insertion des lycéens sur le marché du travail.

Auteur : Eric Chan-Pang-Fong, Depp A1 L’essentiel L’insertion professionnelle des sortants de lycée a connu une nette baisse en 2013, année qui a vu le chômage des jeunes progresser. Le niveau d’étude reste déterminant pour l’entrée dans le monde du travail : moins les jeunes sont diplômés, moins ils ont de chances de trouver un emploi. Le taux d’emploi des titulaires d’un BTS est plus du double de celui des titulaires du seul diplôme national du brevet, d’un certificat de formation générale (CFG) ou des sortants du système éducatif sans diplôme. Parmi les sortants de lycée, le taux d’emploi après une formation dans le secteur des services (45 %) est globalement supérieur à celui après une formation dans le secteur de la production (41 %). C’était l’inverse avant la crise de 2008.

La candidature spontanée est l’approche la plus souvent citée par les lycéens comme démarche effectuée pour trouver le poste qu’ils occupent actuellement. Chiffres-clés L’infographie Repères Le taux d'emploi. Test de l'arbre. TEST DE L'ARBRE Nom : Test de l'arbre.............2 méthodes : Charles Koch ou Renée Stora Ce test révèle votre personnalité, l'image que vous véhiculez et celle que vous avez réellement de vous. Le recruteur vous fera dessiner 1 à 4 arbres sur une feuille A4, si possible assez vite. COMMENT CELA MARCHE ? L'analyse peut se faire suivant 3 méthodes : 1/ Une analyse statistique : Ce test étant fréquent, des grandes tendances ont été déterminées au fil du temps en fonction des dessins obtenus. 2/ La méthode Grunwald : Elle analyse la position de l'arbre par rapport au 4 quarts de la feuille, suivant un schéma un peu comme celui- ci.

En clair, en allant de gauche à droite, vous êtes de refermé et introverti à ouvert et extraverti. En allant de bas en haut, vous êtes de materialiste à imaginatif. Bien sûr, expliquer en 3 lignes est un peu réducteur (même très réducteur !) Faite un arbre comme celui-ci. Accompagnement de jeunes non diplomés vers l’entreprenariat numé. L’INSERTION DES JEUNES SANS DIPLÔME. DARES : Les métiers en 2022 (juillet 2014) L'orientation scolaire et professionnelle. INSERTION PROFESSIONNELLE. Insertion des jeunes : mode d’emploi(s) Insertion des jeunes : mode d’emploi(s) Investir dans la jeunesse est à la fois une nécessité et une urgence. Une nécessité, parce que sans même parler des questions environnementales, les défis de l’époque imposent de se tourner vers l’avenir : nos modèles de société en dépendent.

C’est une question européenne, et non pas seulement française : les compromis sociaux sur lesquels ont été édifiés nos États-providence ne pourront trouver de pérennité que dans la dynamique retrouvée des économies et dans la capacité des futurs citoyens à financer des structures alourdies par le choc démographique et le poids des dettes accumulées. Notre futur, en somme, dépend du leur. Lire l’édito. Invité du mois : Olivier Galland « Les politiques doivent toucher les jeunes qui en ont besoin » C’est à l’école que se joue le décrochage qui aboutit à l’émergence de deux jeunesses. Analyse Quelles politiques de l’emploi ? Télécharger le dossier dans son intégralité en cliquant ici.

Origine et insertion des jeunes sans diplôme - INSEE-Décembre 2013. Observatoire des inégalités. 29 mars 2012 - Le niveau global d’éducation s’est amélioré en France mais en revanche nous sommes toujours dans le peloton de tête des pays de l’OCDE, voire les premiers, pour l’inégalité et l’élitisme que sécrète notre système scolaire. Le point de vue de Pierre Cahuc , Stéphane Carcillo , Olivier Galland et André Zylberberg. Extrait de « La machine à trier ». « Le niveau monte mais les écarts se creusent » écrivaient Christian Baudelot et Roger Establet en 1989. Depuis lors, le niveau a encore monté mais les écarts se sont encore creusés. Le niveau global d’éducation s’est effectivement amélioré en France, mais guère plus que dans les pays de l’OCDE comparables.

La plupart des comparaisons internationales nous situent dans une zone moyenne. La cause profonde réside dans la façon dont est conçue dans notre pays la transmission du savoir. La fiction égalitaire La dernière livraison de cette enquête s’intéresse particulièrement à la compréhension de l’écrit. La faillite de l’orientation. “Orientation et insertion professionnelle des jeunes” du Projet. La valse à mille temps des acronymes… Aujourd’hui, on évitera (un peu) d’être (trop) critique : juste tenter d’aider les professionnels de terrain à s’y retrouver dans la valse des acronymes, l’emboîtement des axes, des dispositifs, des priorités et des plans… Les politiques publiques, friandes d’une « gouvernance » qui en principe ne peut faire l’économie de la transparence et du débat, donc de la pédagogie, ne sont certes pas aisées à décrypter.

Explication de texte. DPT… et non dépité. Orientation et insertion professionnelle des jeunes, document de politique transversale (DPT) de 49 pages et annexe au projet de loi de finances (PLF), énonce la doctrine du gouvernement en présentant vingt-et-un programmes dont le « 102 », c’est-à-dire celui de l’ « Accès et retour à l’emploi ». Portugais… - L’accès et le retour à l’emploi des personnes qui en sont les plus éloignées (réforme des dispositifs, par exemple « Pôle Emploi », mise en œuvre du « RSA »…). Noblesse d’État… Publics prioritaires… Travail-Emploi - Une précarité accrue pour les jeunes sans diplôme. Orientation. Fleur Pellerin lance l'opération 2.000 emplois d'avenir dans les espaces publics numériques. DARES : Activite des jeunes et politiques de l'emploi à fin mars 2014. DARES : Jeunes et politiques de l'emploi (juin 2014) COMMUNIQUES DE PRESSE - Communiqué de presse - Garantie pour la jeunesse: la Commission examine 18 projets pilotes.

Les emplois d’avenir Des contrats longs en faveur des jeunes en difficulté DARES - Oct 2014. Enseignement-Éducation - Bilan formation-emploi - Bilan Formation-Emploi.