background preloader

Paie

Facebook Twitter

Les avantages en nature. Les avantages en nature sont constitués par la fourniture par l’employeur à ses salariés d’un bien ou service.

Les avantages en nature

La mise à disposition peut être gratuite ou moyennant une participation du salarié inférieure à leur valeur réelle. Ils permettent aux salariés de faire l’économie de frais qu’ils auraient dû normalement supporter. Ils sont dès lors soumis à cotisations. L’avantage en nature doit figurer sur le bulletin de paie. Il sera indiqué au niveau du salaire brut pour être soumis à cotisations. Si, pour bénéficier de l’avantage, le salarié fait l’objet d’une retenue sur salaire ou participe financièrement à l’acquisition du bien ou du service, le montant de l’avantage est réduit de ce montant. Les avantages en nature sont pris en compte pour vérifier que le salaire minimum est atteint.

Les avantages en nature peuvent être évalués en fonction de leur valeur réelle ou forfaitairement. L’évaluation forfaitaire est possible pour : L’évaluation forfaitaire constitue une valeur minimale. Exemple fiche de paie et modèle bulletin de salaire. Comment lire une fiche de paie ?

Exemple fiche de paie et modèle bulletin de salaire

La compréhension de chaque ligne du bulletin de salaire peut être difficile. Voici un exemple de fiche de paie réalisée par Rue de la Paye. Découvrez un descriptif de chaque rubrique en passant au-dessus de la zone du bulletin correspondante. Les mentions obligatoires et facultatives d'une fiche de paie. Une fiche de paie contient des éléments obligatoires et des éléments facultatifs.

Les mentions obligatoires et facultatives d'une fiche de paie

Les mentions obligatoires d'une fiche de paie La préparation d’une fiche de paie se fait avec l’indication de certains éléments obligatoires dont les suivants : Les informations sur l’employeur et le salarié (noms, adresses, identification auprès de la caisse de sécurité sociale, etc.). Le salaire brut, incluant les primes, les heures supplémentaires et les congés payés. Le salaire net. Tous ces montants sont récapitulés en bas de la fiche de paie, pour la période du paiement et pour l’année, et répartis en quatre rubriques : période d’exercice (nombre d’heures), salaire brut, charges salariales et frais divers. Certaines mentions, relatives au droit de grève et à la délégation salariale, ne doivent cependant pas apparaître dans le bulletin de paie. Les éléments facultatifs Certains éléments ont un but uniquement informatifs. Charges sociales en 2015 : les taux et les assiettes des cotisations.

Les cotisations, contributions et autres taxes sont payées par les employeurs et les salariés.

Charges sociales en 2015 : les taux et les assiettes des cotisations

Voici, en détail, comment se calculent les charges sociales en 2015. Pour les employeurs, elles représentent un coût. Pour les salariés, elles rognent le salaire brut. Collectées par l'Urssaf, l'Arrco, l'Agirc ou encore les OPCA, ces contributions pèsent lourd sur le bulletin de salaire. Mais les charges sociales constituent aussi un élément essentiel dans le financement de la Sécurité sociale, de la formation professionnelle ou encore des régimes de retraite complémentaire. Quelques modifications interviennent au 1er janvier 2015.

Smic 2015 : montant mensuel et taux horaire. Le Smic détermine le montant du salaire minimum légal en France.

Smic 2015 : montant mensuel et taux horaire

Il a été revalorisé de 0,8% le 1er janvier 2015. Le Smic est revalorisé de 0,8% depuis le 1er janvier 2015. François Rebsamen, le ministre du Travail, l'a annoncé le 18 décembre 2014, suite à la réunion de la Commission nationale de la négociation collective. Il avait d'ores et déjà prévenu qu'il était défavorable à un "coup de pouce". La revalorisation du Smic en 2015 se limite donc à l'application des mécanismes légaux. Selon ce mode de calcul, le taux horaire du Smic 2015 atteint 9,61 euros brut, contre 9,53 euros en 2014. Dans un entretien accordé à Canal+ le 19 avril 2015, le président de la République a annoncé que tous les jeunes actifs de moins de 25 ans rémunérés au Smic pourront demander auprès de leur Caisse d'allocations familiales un complément de salaire via la prime d'activité. Smic brut En 2015, le Smic mensuel brut, c'est-à-dire avec les cotisations sociales du salarié, atteint 1 457,52 euros. Smic net.

Cotisations et contributions sociales de l'employeur. Bulletin de paie.