background preloader

Mel_milanini

Facebook Twitter

Milanini Mélissa

Microsoft va revoir sa politique salariale pour être plus attractif. "Nous allons mesurer le stress chez Microsoft" : "Nous allons mesurer le stress de Microsoft" Prévention des risques psycho-sociaux : Microsoft met en place un « Observatoire de la Santé » auprès des 1 400 salariés du groupe en France, - Communiqués de presse Microsoft. Microsoft France a ainsi initié en 2010 un dispositif de prévention des risques psychosociaux, consistant en une action de sensibilisation en profondeur auprès des managers de la filiale française (160 personnes), suivie par des formations plus poussées destinées à développer les compétences émotionnelles dans la culture managériale. « La sensibilisation du management était une étape préliminaire indispensable » a rappelé Yves Grandmontagne. « Mieux conscients des impacts du stress en termes de santé et de performance, les managers peuvent intégrer plus systématiquement des pratiques de nature à prévenir les tensions ou une pression excessive ».

Prévention des risques psycho-sociaux : Microsoft met en place un « Observatoire de la Santé » auprès des 1 400 salariés du groupe en France, - Communiqués de presse Microsoft

Aujourd’hui, ce plan est renforcé par de nouvelles mesures lancées début 2011, en partenariat avec Capital Santé (Bernard Julhiet Group), l’un des leaders français dans le domaine de la prévention du stress et des risques psychosociaux. Ces mesures portent d’une part sur la mesure du risque et d’autre part sur la formation des collaborateurs. Microsoft : les technologies au service du bien-être. La filiale française du leader mondial du logiciel arrive en première position des entreprises de plus de 500 salariés.

Microsoft : les technologies au service du bien-être

«L'une des valeurs de Microsoft, c'est la remise en question. Le palmarès Great Place to Work est pour nous un élément supplémentaire pour mesurer le bien-être de nos collaborateurs», lance Éric Boustouller, directeur général de la filiale française. Largement engagé sur ces problématiques, Microsoft France réalise annuellement un baromètre mesurant, autour d'une cinquantaine de questions, l'opinion des salariés sur la stratégie de l'entreprise.

«Un indicateur précieux pour évaluer, corriger, progresser, souligne le patron. 91 % de nos collaborateurs ont répondu en 2009» Et dans le cadre de sa politique de prévention du stress, Microsoft France vient de lancer le premier volet de son plan d'action : un programme de formation des 160 managers aux problématiques du stress. Le même type de formation sera ensuite dispensé par les managers eux-mêmes aux autres salariés. Microsoft Careers : La vie chez Microsoft. Microsoft va enquêter sur les conditions de travail en Chine. Microsoft a annoncé qu'il allait lancer une enquête sur les accusations de conditions de travail dures et injustes dans l'une des usines chinoises qui fabrique des produits sous sa marque.

Microsoft va enquêter sur les conditions de travail en Chine

Ces allégations ont été portées suite au rapport du National Labor Committee (NLC), une organisation non-gouvernementale spécialisée dans la défense des travailleurs. Selon l'ONG, l'entreprise KYE Systems Corp, basée dans la province du Guandong, est coupable de faire travailler des centaines d'adolescents âgés de 16 à 17 ans. Ils effectueraient des journées de 15 heures, six ou sept jours par semaine, en contrepartie d'un salaire très bas. Ces conditions semblent très difficiles comparées aux standards occidentaux, mais le NLC insiste sur celles des autres employés également. Même s'ils sont adultes, ils auraient été astreints à passer jusqu'à 97 heures par semaine sur site, avec 80 heures de travail en moyenne, durant la récession économique de 2007 et 2008. Microsoft éclaboussé par les mauvaises conditions de travail d'un sous-traitant chinois. Mis en cause par une association de défense des droits des travailleurs, le National Labor Committee, Microsoft a déclaré qu’il allait enquêter sur les conditions de travail dans l’usine de l’un de ses sous-traitants chinois.

Microsoft éclaboussé par les mauvaises conditions de travail d'un sous-traitant chinois

Selon la NLC, Microsoft fait fabriquer ses accessoires, dont ses souris pour PC, dans l'usine Kye, située le Guangdong, au sud de la Chine. Le géant américain n’est toutefois pas le seul à sous-traiter la fabrication de ses produits puisque parmi les clients de l’usine figurent également HP, Best Buy, Samsung, Acer, Logitech, Foxconn et Asus. Voici le classement des entreprises où il fait bon travailler en France - 10 juin 2014. C'est une première dans l'histoire du palmarès Great Place to Work.

Voici le classement des entreprises où il fait bon travailler en France - 10 juin 2014

L'édition 2014 récompense une entreprise 100% française dans la catégorie des sociétés de plus de 500 employés. Davidson Consulting occupe effectivement la première marche du podium, une jeune entreprise qui dépasse désormais les 1.100 salariés et qui affiche un chiffre d'affaires de l'ordre de 100 millions d'euros. L'institut Great Place to Work a dévoilé mardi 18 mars son palmarès 2014 des entreprises où il fait bon travailler en France. Comme chaque année depuis 12 ans, ce classement distingue les groupes qui font de "la valeur humaine leur principale ressource, celle qui permet à chacun de s'épanouir dans son travail, mais également d'œuvrer à la performance d'un projet".

Les trois valeurs phares sont la confiance des salariés envers leur encadrement, la fierté d'appartenir à l'entreprise et la convivialité qui permet de travailler dans une atmosphère chaleureuse. Un management pas comme les autres.