Entreprise 2.0

Facebook Twitter

CASEL | Collaborative for Academic, Social, and Emotional Learning.

Le monde en 2.0

C11-533734-00_collab_exec_guide.pdf (Objet application/pdf) Economics_Collaboration_POV_FINAL_041009.pdf (Objet application/pdf) Entreprise 2.0: la tentation de l’utopie » Article » OWNI, Digital Journalism. Fervent défenseur de l'Entreprise 2.0, Cecil Dijoux nous explique qu'il n'est pas impossible de convaincre un milieu plutôt rétif en France à changer ses habitudes.

Entreprise 2.0: la tentation de l’utopie » Article » OWNI, Digital Journalism

De l'angélisme pragmatique. Parmi les activistes Entreprise 2.0, il y a deux familles : les révolutionnaires et les évolutionnaires [en]. Entreprise 2.0: je vous fais un petit cadeau ! Je vais prendre congé de blogue pour la période des Fêtes.

Entreprise 2.0: je vous fais un petit cadeau !

Entre autres, pour savourer un repos bien mérité après une année 2010 très mouvementée mais qui a quand même accouché de deux excellentes cuvées de webcom-Montréal et du nouveau webcom-Toronto mais aussi pour travailler à la rédaction de mon prochain livre. Cette année que je considère charnière a été aussi l’occasion de faire plusieurs conférences sur le sujet qui me passionne le plus, soit l’entreprise 2.0. En cette fin d’année, je vous fais donc un petit cadeau… Voici la présentation sur l’évolution des outils inranet dans l’entreprise que j’ai faite au mois de mars aux Grands Communicateurs: L’entreprise 2.0 – Définitions, schémas, vidéos, powerpoint | Le.

Qu’est-ce qu’une entreprise 2.0 ?

L’entreprise 2.0 – Définitions, schémas, vidéos, powerpoint | Le

La notion d’entreprise 2.0 est née aux alentours des années 2007/2008 pour répondre à un nouveau contexte social et économique dans les pays occidentaux, l’entreprise 2.0 a été poussée par l’arrivée des générations dites Y. Ce sont les jeunes qui constituent le coeur du web 2.0. Nine ideas for IT managers considering Enterprise 2.0 | Enterpri. As browser-based software, SaaS, and Web 2.0 continue to make some inroads in the enterprise, it's the lack of useful pioneer reports that hampers the early adoptors.

Nine ideas for IT managers considering Enterprise 2.0 | Enterpri

Sure, many of us witness the often amazing trends taking place out on the Web in the form of mountains of user generated content and communication and collaboration occuring en masse via blogs and spaces. But the big question is still with us: Can the motivations and context that makes the latest generation of software on the Web so compelling, and hence popular, be made just as meaningful in the enterprise? De l’entreprise virtuelle à l’entreprise 2.0 - Le Monde.fr : Sup. Gouvernance de SharePoint 2010 – Matrices et plans | EROL MVP SHAREPOINT – UGSF. Une nouvelle définition de l’Entreprise 2.0. Jusqu’à présent la définition qui faisait référence pour décrire de façon rapide et mnémotechnique le concept d’Entreprise 2.0 était celle d’Andrew McAffee avec son fameux acronyme SLATES (Search, Links, Authoring, Tags, Extensions et Signals).

Une nouvelle définition de l’Entreprise 2.0

Mais voilà que Dion Hinchcliffe nous propose une alternative : The state of Enterprise 2.0. Pour résumer les propos de l’auteur : le “modèle” SLATE ne reflète pas suffisamment bien les aspects sociaux, émergents et modulaires des pratiques d’Entreprise 2.0 : Les faiblesses conceptuelles de l’entreprise 2.0 « JeremyM. A l'origine, je m'étais formellement interdit de publier des billets d'humeur sur ce blog, et ce pour deux raisons : d'une part, j'avais voulu ce dernier comme étant essentiellement une mémoire de l'ensemble de mes lectures de papiers de recherche dans les domaines qui m'intéressent, et je considérais alors que suffisamment d'idées brillantes étaient disponibles et non suffisamment diffusées pour ne pas avoir besoin de rajouter au "bruit ambiant" déjà existant, et d'autre part, j'avais l'impression assez désagréable de ne pas pouvoir maîtriser ma plume lors de mes critiques souvent au vitriol, comme par exemple ici, me mettant assez mal à l'aise d'apparaître sur Google avant les travaux des dits auteurs, bien que ne rejetant rien sur le fond du propos.

Les faiblesses conceptuelles de l’entreprise 2.0 « JeremyM

Cependant, outre le fait qu'il est toujours temps de changer d'avis, un bon mot de Claus Rerup, professeur associé de comportement organisationnel à la Richard Ivey School of Business, a emporté mon assentiment. TICE: évaluez, rémunérez… virez » Article » OWNI, Digital Journalism. Retour sur la thèse défendue par Alain Chaptal dans un mémoire récent : les technologies de l'information et de la communication pour l'Éducation peuvent être utilisées pour payer les professeurs en fonction des résultats de leurs élèves.

TICE: évaluez, rémunérez… virez » Article » OWNI, Digital Journalism

Voire les licencier. Les pays anglo-saxons prennent ce chemin. Loin d’être la panacée miracle pour révolutionner l’école, les TICE (Technologies de l’Information et de la Communication pour l’Éducation) sont dévoyées dans les pays anglo-saxons pour servir une politique d’“accountability punitive” issue du management des entreprises. En France, on trouve des traces de cette pensée. C’est la thèse défendue, entre autres, par Alain Chaptal, ingénieur Télécom Paris et docteur de l’Université Paris X en sciences de l’information et de la communication, dans son mémoire “Les cahiers 24×32, la situation des TICE et quelques tendances internationales d’évolution”, publié en mars dernier. Codesign : l'atout des environnements virtuels collaboratifs. Il fut un temps où les entreprises faisaient du « techno-push ».

Codesign : l'atout des environnements virtuels collaboratifs

Les ingénieurs, la R&D se chargeaient de définir des produits, la plupart du temps selon leur propre vision des besoins du client. Puis un prototype était réalisé, amélioré, devenait une pré-série, puis un produit industriel, et était alors passé au marketing et à la vente, qui devaient le commercialiser. Les cycles de vie étaient longs, duraient parfois plusieurs années. 7 Reasons To Leverage Social Networking Tools in the Classroom. Instructional uses of social networking software can provide opportunities for learning, connecting, and engagement.

7 Reasons To Leverage Social Networking Tools in the Classroom

This year, I’ve written frequently about popular social media tools, and education-specific social networking apps, and social enterprise solutions. I’ve also noticed increasing coverage of this topic in the media recently. Maybe it’s just me paying more attention to it … or maybe it signals an increasing acceptance of these types of tools as legitimate and effective resources for the classroom. L’entreprise 2.0 – Définitions, schémas, vidéos, powerpoint | Le.

Les transformations de l’écosystème de l’information dans le mon. A l’occasion de la 2nde journée thématique du Digital Life Lab, le laboratoire de Christian Licoppe à l’Institut Télécom dédié aux usages et à la vie numérique, consacré à l’attention et aux réseaux sociaux, Valérie Beaudouin, chercheuse au Département Sciences économiques et sociales de Télécom ParisTech, a livré une très intéressante recherche sur la circulation des écrits au travail.

Les transformations de l’écosystème de l’information dans le mon

Comment l’écrit a-t-il pris une part prépondérante dans le travail ? Comment travaille-t-on dans un contexte de surcharge informationnelle ? De la place croissance de l’écrit au travail Toutes les études concordent pour dire que la place de l’écrit dans les activités professionnelles, tertiaires, augmente depuis une vingtaine d’années, explique Valérie Beaudouin. The state of Enterprise 2.0 | Enterprise Web 2.0 | ZDNet.com. Industry analysts, CIOs, and business leaders around the world are continuing to try to read the industry tea leaves in 2007 when it comes to the subject of Enterprise 2.0, the increasingly popular discussion of using Web 2.0 platforms in the workplace. The primary topic of interest? Whether Enterprise 2.0 brings real bang for the buck by making the daily work of organizations measurably more productive, efficient, and innovative.

Investors and executives are just not going to make significant bets on Enterprise 2.0 in terms of resources and risk exposure without good information on the likely returns of implementation. 3 x 3 = 9x - Preoccupations. The diagram comes from John Gourville’s paper, Eager Sellers and Stony Buyers (2006), and is one iteration of what he calls the 9x problem. I’d not come across Gourville’s work until yesterday, when I read Andrew McAfee’s 2006 post, The 9X Email Problem. Andrew’s post is so good, I hope I may be forgiven for reblogging a substantial part of it here: A while back I heard John Gourville, a colleague in HBS's Marketing department, talk about his research investigating why so many new consumer products fail to catch on with their intended audiences despite the clear advantages they offer over what's currently on the market.

His explanation was fascinating, and very insightful. He said that we need to stop thinking about consumers as highly rational evaluators of the old vs. the new products, lining up pros and cons of each in mental tables and then selecting the winner.