background preloader

Environnement

Facebook Twitter

L’exposition du parc de logement au risque d’inondation. Evaluation du plan de prévention des submersions rapides dans les Outre-Mer. La mission fait le constat d’un retard important dans la mise en oeuvre par rapport à la métropole, variable d’un DROM à l’autre et dont la responsabilité se partage entre le niveau national et le niveau local.

Evaluation du plan de prévention des submersions rapides dans les Outre-Mer

La mission formule des recommandations adressées aux administrations centrales et aux acteurs locaux. Elle prône la nécessité d’affirmer une volonté nationale d’aider les DROM à rattraper leur retard. Elle préconise de les considérer comme des territoires d’innovation sur des thématiques les concernant directement. Sur les aspects techniques, la mission formule diverses recommandations visant à prioriser le système d’alerte aux populations, à accélérer le rattrapage en matière de veille hydrologique.

Risque de submersion rapide : des pistes pour aider les Outre-mer à combler leur retard. Les départements et régions d'outre-mer (Drom) accusent un "retard général" dans la prise en compte des différentes facettes de la gestion du risque de submersion rapide, selon un récent rapport de l'Inspection générale de l'administration (IGA) et du Conseil général de l'environnement et du développement durable (CGEDD).

Risque de submersion rapide : des pistes pour aider les Outre-mer à combler leur retard

Pourtant, "les conditions géographiques et climatiques combinées aux spécificités des contraintes d'aménagement et des contextes sociaux entraînent une exposition proportionnellement plus forte de ces territoires", estime ce document, issu de la mission chargée d'évaluer le "Plan submersion rapide" mis en place par le gouvernement après les inondations causées par la tempête Xynthia sur la façade atlantique en février 2010. Si ce retard est "éminemment variable d'un Drom à l'autre", la Réunion étant saluée comme "le département le plus avancé" en la matière, la mission constate que la responsabilité est partagée entre l'État et les collectivités locales.

United nations conference on climate change. Accueil - 1000 paysages en actions. Démocratie participative : guide des outils pour agir. L’humanité se trouve à un moment clé de son histoire : celui de la transition, de la bifurcation vers une société qui, loin de se focaliser principalement sur l’opulence matérielle, tendrait à la recherche de l’épanouissement humain en respectant les limites de la biosphère.

Démocratie participative : guide des outils pour agir

Réchauffement climatique, désertification, épuisement accéléré des stocks de ressources naturelles, le diagnostic de l’impasse de notre modèle de société est désormais bien établi. Cependant, au sein de nos sociétés, de nombreux citoyens souhaitent prendre leur destin en main et la démocratie participative est un des moyens idéaux pour cela. Energie : transition énergétique pour la croissance verte. Projet de loi relatif à la transition énergétique pour la croissance verte, n° 2188, déposé le 30 juillet 2014 (mis en ligne le 1er août 2014 à 11 heures) et renvoyé à une commission spéciale pour l'examen du projet de loi relatif à la transition énergétique pour la croissance verte Etude d'impact Le Gouvernement a engagé la procédure accélérée sur ce projet de loi le 5 septembre 2014.

Energie : transition énergétique pour la croissance verte

Amendements- Amendements déposés sur le texte n° 2230- Recherche multicritère Travaux des commissions - Commission spéciale pour l'examen du projet de loi relatif à la transition énergétique pour la croissance verte La Commission saisie au fond a nommé Mmes Marie-Noëlle Battistel rapporteur le 9 septembre 2014, Sabine Buis rapporteur le 9 septembre 2014, M.

Amendements déposés en commission sur le texte n° 2188 Amendements déposés en commission sur le texte n° 2230. La transition énergétique pour la croissance verte. Ségolène Royal renforce le soutien aux territoires "Zéro déchet, Zéro gaspillage" 2 février 2016 A l’occasion du séminaire de travail des territoires « Zéro déchet, Zéro gaspillage », Ségolène Royal a annoncé qu’un soutien sera apporté aux collectivités qui engageront une démarche pour remplacer l’utilisation des sacs plastique à usage unique.

La transition énergétique pour la croissance verte

Ségolène Royal lance l’expérimentation du chèque énergie 22 janvier 2016 Ségolène Royal, ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie, rend public le texte qui organise l’expérimentation du chèque énergie. 008933-02_rapport_cle2e64d1. Territoires « zéro gaspillage zéro déchets » Levier de mobilisation des territoires, cet appel à projets a pour objectif d’accompagner les collectivités volontaires dans une démarche exemplaire et participative de promotion de l’économie circulaire, via la mobilisation de l’ensemble des acteurs locaux (associations, entreprises, citoyens, administrations, commerces) autour des objectifs suivants : Les lauréats bénéficieront d’un accompagnement spécifique du ministère de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie, via l’ADEME, qui mettra à leur disposition : son expertise technique, un soutien financier pour l’animation de la démarche, des aides à l’investissement prioritaires et bonifiées.

Territoires « zéro gaspillage zéro déchets »

Ils l’ont fait, pourquoi pas vous ? Les restaurateurs et les hôteliers de Paris s’engagent pour valoriser leurs déchets alimentaires 80 restaurants, hôtels et traiteurs collectent déjà leurs déchets pour que ceux-ci soient méthanisés. Déploiement d’un dispositif de gestion des déchets de chantier en Ile-de-France. 2014-1170 du 13 octobre 2014 d'avenir pour l'agriculture, l'alimentation et la forêt. 2014-1173 du 13 octobre 2014 relatif au groupement d'intérêt économique et environnemental. Fondation pour la Nature et l'Homme créée par Nicolas Hulot.