background preloader

Statistique

Facebook Twitter

Mapa emigracion21. Pero... ¿cuántos se fueron de verdad con la crisis? 7 aclaraciones sobre la emigración de España. ¿Se van de España los jóvenes de la generación más preparada?

Pero... ¿cuántos se fueron de verdad con la crisis? 7 aclaraciones sobre la emigración de España

En realidad nadie mide la fuga de cerebros y, según los datos del INE, la migración del grupo entre 18 y 29 años no es la más numerosa, sino la de menores (en su mayoría hijos de emigrantes que regresan con sus padres a su país de origen). Son las dos ideas que más se repiten, sin embargo, en los medios de comunicación. El INE infrarrepresenta la realidad de la emigración, según reconoce el propio organismo. L'émigration espagnole en hausse de 21% en 2012. En proie avec une crise économique sans précédent, l’Espagne voit de plus en plus de ses citoyens s’exiler à l’étranger pour trouver fortune ailleurs.

L'émigration espagnole en hausse de 21% en 2012

Selon les données publiées par L’Institut National des Statistiques (INE), 54 912 citoyens espagnols ont émigré à l’étranger au cours des 9 premiers mois de l’année 2012, ce qui représente une hausse de 21,6% par rapport à la même période de l’année 2011. Selon ces chiffres on remarquera que le plus grand nombre de départ s’est fait au mois de septembre avec 6 924 émigrants, contre 6 428 en février et 6 389 en mars 2012. Mais ce qui est encore plus notable c’est le nombre d’étrangers résidant en Espagne qui ont quitté le pays. Depuis le mois de janvier 2011, 927 890 personnes ont quitté l’Espagne dont 117 523 espagnols et 810 367 étrangers. Parmi toute cette masse d’émigrants quittant l’Espagne de puis le mois de janvier 2011 on comptabilise 542 724 hommes et 385 166 femmes, soit près d’un million de personnes toutes nationalités confondues.

Les Espagnols redeviennent des émigrants. Les jeunes Espagnols et la crise : un défi pour le pays et pour l’Europe. La poussée du chômage des jeunes due à la crise économique est un moment restée dans l’ombre d’autres préoccupations européennes, comme les menaces de banqueroute des Etats souverains et d’éclatement de la monnaie unique.

Les jeunes Espagnols et la crise : un défi pour le pays et pour l’Europe

Mais en 2013, le fort taux de chômage de cette catégorie de la population focalise désormais l’attention des dirigeants européens. Ces derniers craignent en effet qu’une génération entière livrée à un chômage de masse perde espoir et abandonne ainsi toute confiance dans la construction européenne, ce qui ne manquerait pas de mettre en grand danger l’unité actuelle. L’intervention de Jacques Attali, essayiste français, lors d’une conférence à Paris illustre précisément ce problème potentiel : "si j’avais vingt ans aujourd’hui, je me poserais la question suivante : ne devrais-je pas me trouver ailleurs qu’en Europe ?

Et si je décide de rester ici, dois-je m’investir en politique ? Boom immobilier et législation du travail L'expatriation comme solution ? Espagne : le chômage record (20,3%) dope l'exode des cerveaux. MADRID, lundi 31 janvier 2011 (LatinReporters.com) - "Ne nous décevez pas!

Espagne : le chômage record (20,3%) dope l'exode des cerveaux

" lançaient avec enthousiasme en avril 2004 de jeunes universitaires au socialiste José Luis Rodriguez Zapatero, fraîchement élu président du gouvernement espagnol. Le chômage record actuel en Espagne incite nombre de ces anciens étudiants, aujourd'hui diplômés, à émigrer comme leurs grands-parents à l'époque de Franco. L'Allemagne est une destination en vue. Elle a lancé une campagne officielle de recrutement d'Espagnols qualifiés. Dans les années 50 et 60 du 20ème siècle, l'émigration espagnole était professionnellement comparable à ce qu'est aujourd'hui en Europe la plus grande part de l'émigration maghrébine, subsaharienne et sud-américaine.

Arrêtés au 31 décembre 2010, les chiffres de la dernière enquête trimestrielle de l'INE, l'Institut national (espagnol) de la statistique, laissent peu d'espoir. Les jeunes Espagnols, une génération sacrifiée. REPORTAGE - 45% des jeunes Espagnols sont au chômage.

Les jeunes Espagnols, une génération sacrifiée

Une autre grande partie survit au travers d'emplois précaires. Le pays a passé la barre des 5 millions de chômeurs. Pire, 45% des jeunes sont privés d'emploi. Une génération perdue dans le mirage de la construction qui survit d'emplois précaires, de travail au noir et de solidarité familiale. À Albaida, au sud de Valence, l'histoire de Javier et Isabel Monreal témoigne de cette réalité. Dans les années 2000, la vie souriait au jeune couple, Javier gagnait plus de 3000 euros par mois dans le bâtiment, Isabel travaillait à la mairie ; ils ont pu s'offrir la maison de leur rêve à crédit. Économie souterraine «Le drame de l'Espagne, c'est le niveau d'échec scolaire très élevé et le manque de qualifications, explique Juan Romero, professeur à l'université de géographie urbaine. » Espagne:la crise s'aggrave, l'Europe s'inquiète.

Pero... ¿cuántos se fueron de verdad con la crisis? 7 aclaraciones sobre la emigración de España.