background preloader

Marinelindsaytournaud

Facebook Twitter

TEDxChampsElyseesSalon. « La blockchain ou la confiance distribuée » – Bitcoin.fr. Publié dans Bitcoin, écrit par La rédaction Le vendredi 16 septembre 2016, 0:01 Yves Caseau, membre de l’Académie des technologies et Serge Soudoplatoff, « expert de l’Internet », ont publié en juin dernier une note de 52 pages intitulée « La blockchain ou la confiance distribuée », disponible sur fondapol.org : « Les grandes innovations sont le fruit du croisement de nouvelles possibilités technologiques et d’un contexte sociologique propice qui transforme ces technologies en usages.

« La blockchain ou la confiance distribuée » – Bitcoin.fr

La blockchain est à la confiance ce que l'internet a été à la communication. Pourquoi la Blockchain séduit les artistes ? - La Javaness. La Blockchain intéresse de plus en plus les artistes.

Pourquoi la Blockchain séduit les artistes ? - La Javaness

Vivant à l’ère du numérique, les « créateurs » d’œuvres se posent de nombreuses questions concernant la diffusion de leurs productions sur Internet. Voici alors que la technologie Blockchain se présente comme étant une solution à un problème partagé par les artistes. Aujourd’hui, sur Internet, il est très facile pour qui que ce soit de copier – coller une œuvre artistique numérique (exemple : une musique) pour en faire un usage personnel. On peut ainsi diffuser l’œuvre de manière infinie sans que les droits d’auteur ne soient versés au propriétaire de l’œuvre en question. Fabrica - Fabrica is a communications research centre.

Blockchain: how the revolutionary technology behind Bitcoin could change the art market. Issues of provenance, copyright and authentication may soon become a thing of the past, if a potentially revolutionary technology is adopted as quickly by the art world as it has been by the financial sector.

Blockchain: how the revolutionary technology behind Bitcoin could change the art market

And it is not just Silicon Valley hype; art start-ups are already finding real-world applications for blockchain, the technology behind the cryptocurrency Bitcoin. While Bitcoin has recently had its struggles with internal disputes and a reputation for enabling drug deals, blockchain is emerging as the software with the most significant impact. Ikonotv.tumblr. Pourquoi la Blockchain séduit les artistes ? - La Javaness. Pourquoi les artistes vont adorer la blockchain.

Les artistes numériques ont trouvé un allié inattendu et de poids… la blockchain !

Pourquoi les artistes vont adorer la blockchain

Cette technologie sur laquelle est basé le bitcoin leur permet d'enregistrer de manière fiable et sécurisée leur droit de propriété sur une œuvre numérique, et d'en suivre la diffusion. Cette authentification est essentielle pour les e-artistes, car c'est elle qui garantit la valeur de leurs œuvres (un Picasso qui n'a pas été signé n'a qu'une faible valeur, sauf s'il a été authentifié par une grande maison d'enchères par exemple). Sur le net, les vidéos, photos et autres sont très faciles à reproduire, grâce au simple copier-coller.

Leur diffusion est impossible à contrôler. Les œuvres sont donc utilisées sans que les droits d'auteurs ne soient versés à l'artiste. Focus startup Tokyo : Meleap veut révolutionner la réalité virtuelle. Economie collaborative : OuiShare se réinvente en questionnant le futur du travail. Economie collaborative : OuiShare se réinvente en questionnant le futur du travail.

Poult : le management démocratique existe. Le groupe toulousain Poult est aujourd’hui le deuxième vendeur de biscuits en France, derrière Lu.

Poult : le management démocratique existe

Si la marque ne vous est pas aussi familière, c’est que Poult fabrique des produits affichant la griffe du distributeur. En fait, ses 5 usines et ses 800 employés fournissent quasiment toutes les chaînes de supermarchés et d’hypermarchés de l’Hexagone. Jérôme Introvigne (@oimoci), ancien directeur de l’innovation a remplacé au pied levé Carlos Verkaeren, PDG de la société, sur la scène de Lift France. Il n’aurait logiquement pas dû être à Lift pour nous présenter cette dernière, puisqu’il l’a quittée la semaine précédente pour monter sa startup, Skiller, une plateforme collaborative de partage de compétence professionnelle ! Mais il reste cependant suffisamment enthousiaste à l’égard de son ancien employeur pour le représenter. L’holacratie, le modèle d’entreprise qui se passe de chefs. Connaissez-vous Zappos?

L’holacratie, le modèle d’entreprise qui se passe de chefs

Si vous êtes un fan de chaussures, vous avez déjà dû tomber sur cette enseigne de vente en ligne, dirigée par Tony Hsieh. Rachetée plus d’un milliard de dollars par Amazon en 2009, Zappos a mis en place un système de management à tout le moins peu banal, raconte le New York Times: l’holacratie. Il s’agit d’un système de management, comme son étymologie l’indique, où chacun des employés est une unité indépendante faisant partie d’un tout (holos, signifiant «le tout» en grec, et cratie, le pouvoir). Chez Zappos, les employés sous-performants deviennent des "Héros" L'instauration de l'holacratie a généré bien des changements.

Chez Zappos, les employés sous-performants deviennent des "Héros"

Parmi eux, l'instauration d'une agence d'aide à la reconversion pour les salariés n'atteignant pas leurs objectifs. Lorsque le fondateur et PDG de Zappos, Tony Hsieh a décidé de faire fonctionner son entreprise sur le modèle de l'holacratie, il a annoncé à son équipe que cela prendrait des années et que les choses ne seraient pas faciles. Zappos est en transition vers l'holacratie depuis 2013. La blockchain et l’avenir du travail – Blockchain France. Une refonte du management grâce à la blockchain Retrouvez l’intervention de Philippe Honigman à la conférence Big Bang Blockchain.

La blockchain et l’avenir du travail – Blockchain France

Regards croisés sur la blockchain – Blockchain France. Interview extraite du livre La Blockchain décryptée – les clefs d’une révolution (juin 2016) : Nicolas Loubet est le cofondateur avec Clément Epié de Cellabz, un laboratoire d’innovation qui facilite l’appropriation des technologies émergentes dont la Blockchain.

Regards croisés sur la blockchain – Blockchain France

Marc Tirel est chercheur spécialiste des mouvements émergents, auteur de « Voyages en Emergences ». Buffer - A Smarter Way to Share on Social Media. JIRA Software - Issue & Project Tracking for Software Teams. Make Decisions Together. Using Slack – Slack Help Center. Colony. Backfeed. LinkedIn. Linc.cnil. La Blockchain libère les "entraves" de l'économie collaborative.

Tout comme Internet a réinventé la distribution de l'information, la technologie Blockchain devrait transformer la façon de gérer les transactions, les contrats, et plus généralement la notion de confiance sur les réseaux sans tierce partie.

La Blockchain libère les "entraves" de l'économie collaborative

Banques, notaires, assureurs, mais aussi les plateformes telles qu'Uber ou Airbnb seraient impactés par cette nouvelle disruption. La blockchain, tiers de confiance universel. Après le bitcoin, c’est à la blockchain de faire le buzz sur les réseaux sociaux. Un nombre croissant d’acteurs investissent temps et argent dans cet « Internet des transactions », allant du paiement à la notarisation des documents, le crowdfunding ou, encore, le travail collaboratif.

La blockchain est devenue un réel centre d’intérêt pour les banques. Cette technologie permet de sécuriser des échanges d’informations – et donc des transactions. Et selon une étude de Magister Advisors, le Top 100 des institutions financières mondiales va y investir un milliard de dollars d’ici à 2017. © Fotolia. Ces start-up qui misent sur la technologie blockchain. Plus grands, plus pros, plus nombreux : boom des espaces de coworking en 2015. C’est ce que révèle une enquête et infographie de Bureaux à Partager et La Fonderie. Autre info, surprenante : On trouve désormais autant de salariés que d’indépendants dans les espaces de coworking. De 250, le nombre d’espaces de coworking en France est passé à 360 entre 2014 et 2015, soit une augmentation de quasiment 50 % ! C’est le résultat d’une enquête et d’une infographie de Bureaux à partager, poids lourd du secteur et La Fonderie, agence publique numérique d’Île-de-France.

Plus nombreux, plus grands, plus remplis. La blockchain peut-elle renverser le management traditionnel ? L’organisation des entreprises est de plus en plus remise en cause. La blockchain permet elle une organisation du travail collaborative et auto-gérée. Source: www.maddyness.com. 3 start-up françaises qui innovent avec la blockchain. Frenchweb : La blockchain française est-elle en retard à l'échelle internationale ? Alexandre Stachtchenko, co-fondateur de Blockchain France : Elle a un léger retard, mais pas irrattrapable.

Nous avons un écosystème plus restreint mais aussi plus actif. Par exemple, Stephan Tual comparait le slack de Slock.it, où il y avait plus de 3 000 personnes, au slack francophone de CryptoFR, au sein duquel il y avait 250 personnes, mais davantage de messages échangés. Il nous disait également que de son point de vue, le Français est de loin la deuxième langue de la blockchain sur Internet. Du point de vue des compétences, je pense également que la France n'a pas à rougir : en IT, en cryptographie, en penseurs de systèmes complexes, nous sommes bien fournis, et reconnus mondialement. Guide pratique sur les initiatives Blockchain. Imaginez que le simple fait de remplir votre réservoir d'essence déclenche automatiquement un paiement correspondant au carburant que vous avez pris à la pompe.

Vous n'avez pas besoin d'aller voir le pompiste, ni de choisir de payer en espèces ou par carte, ni de vérifier que les montants facturé et payé sont corrects. En 2016, plusieurs actions concrètes commenceront à donner des résultats et élèveront à ce niveau d'efficacité la finance de marché en utilisant Blockchain, le système de transactions utilisé pour le Bitcoin (voir l'encadré « Sous le moteur de Blockchain »). Le 2 juin 2015, lors de la conférence Exponential Finance de la Singularity University, Blythe Masters, Directrice générale de Digital Asset Holdings, entreprise d'investissement utilisant Blockchain, a livré son analyse : « Nous sommes capables de prendre en compte les informations qui attestent de la [propriété d']un instrument financier. La technologie Blockchain a toutefois ses propres difficultés. Travailler de manière collaborative, oui ! Mais comment s’organiser ?

Plusieurs des présentations et tables rondes auxquelles j’ai assisté lors du Ouishare Fest s’intéressaient au travail et à comment la collaboration le transforme en profondeur. Comment la blockchain va tuer le management traditionnel. Décentralisation du travail et blockchain – Blockchain France. #Blockchain : La blockchain peut-elle renverser le management traditionnel ? - Maddyness. La blockchain et l’hégémonie du tout-collaboratif : et si c’était plutôt aux managers de “libérer” l’entreprise ? - Chaïkana. Ces derniers temps, on vante beaucoup les mérites de ces nouveaux modes de travail qui révolutionnent l’entreprise et qui tend vers le graal unique : l’entreprise libérée !