background preloader

Actualités

Facebook Twitter

Les 5 erreurs à éviter quand on fait du rangement. Sexualité : comment échapper à l'imaginaire porno ? Ils sont plutôt jeunes (entre 20 et 27 ans) et consultent, car, même s'ils ont des relations sexuelles fréquentes, ils n'éprouvent pas de «réel plaisir».

Sexualité : comment échapper à l'imaginaire porno ?

D'ailleurs, la sexualité n'a pas grande place dans leur vie. «Celle-ci est plutôt réduite à une simple fonctionnalité», observe Alain Héril, psychanalyste et sexothérapeute, qui publie Dans la tête des hommes (Payot). «Chez certains, même, une forme de dégoût apparaît.» Les professionnels comme lui parlent de «désérotisation du lien à soi et à l'autre». Remue-méninges et pense-bête en ligne. Le remue-méninge (ou brainstorming en anglais) est un exercice qui consiste à rassembler le plus grand nombre d'idées ou de suggestions dans un temps limité, avec le plus faible degré de contrôle possible.

Remue-méninges et pense-bête en ligne

C'est un exercice de créativité, facilitant la recherche d'alternatives ou d'initiatives originales, hors des sentiers battus. Le meilleur équipement pour pratiquer le remue-méninge est sans aucun doute composé d'un mur au fond uni et de papiers adhésifs repositionnables, de manière à organiser les suggestions après la phase de production spontanée. Il est possible de pratiquer le remue-méninge en ligne, sans installation sur machine, grâce à des applications prévues à cet effet. Globalement, ces applications proposent toutes le même service de base : sur une page vierge, les utilisateurs autorisés déposent des notes qui ressemblent plus ou moins aux célèbres penses-bêtes autocollants jaunes que nous utilisons régulièrement. Ces notes peuvent ensuite être réorganisées sur la page. Histoire de l’éducation. Revue d’histoire de l’enfance « irrégulière » - Le Temps de l'histoire.

Revue française de pédagogie - Recherches en éducation. Philisto - Cours et QCM en Histoire. Les blogs du Diplo. Femmes qui enfantent, femmes qu’on affame. Les sociétés patriarcales ont une constante, celle de priver les femmes de nourriture.

Femmes qui enfantent, femmes qu’on affame

De nombreuses croyances et coutumes visent à restreindre leur accès à une alimentation riche et de qualité. Certes, chaque culture invoque ses propres raisons, souvent religieuses, pseudo-scientifiques ou traditionnelles, pour justifier de telles pratiques, mais la finalité est la toujours même : affaiblir physiquement les femmes pour mieux les dominer. Afin d’optimiser leurs effets, ces limitations alimentaires sont encore renforcées au moment où les femmes ont le plus besoin d’apports nutritifs, par exemple pendant la puberté, la grossesse et l’allaitement. Le dogme du jeûne pendant le travail obstétrical a été introduit en 1946. Pendant la première moitié du XXème siècle et après avoir tiré les leçons des ratés du chloroforme, la recherche médicale a considérablement amélioré la technique de l’anesthésie générale. Sources: N. A. M.C. M. M. Share and Enjoy Signaler ce contenu comme inapproprié. BALLAST Quand les élites mondiales récupèrent le féminisme.

Traduction inédite, en français, pour le site de Ballast Tout au long de ce texte, la féministe et socialiste américaine Hester Eisenstein, auteure de l'essai Feminism Seduced: How Global Elites Use Women's Labor and Ideas to Exploit the World, se penche sur l'usage éhonté que les grandes entreprises et autres industries font des discours et des principes féministes afin de renforcer, un peu partout, les politiques néolibérales.

BALLAST Quand les élites mondiales récupèrent le féminisme

Sous couvert d'émancipation et de libération perdure l'exploitation, celle de millions de travailleuses. La lutte féministe, insiste l'auteure, ne se mènera jamais « à titre individuel ». Depuis la publication de mon livre, on me demande régulièrement ce que signifie l’expression « la séduction du féminisme ». Ce que nous pouvons, par Frédéric Lordon (Les blogs du Diplo, 30 novembre 2015) S’il existait quelque chose comme une jauge de la faute et de la vertu des peuples, on pourrait dire que le corps social n’a jamais que « ce qu’il mérite ».

Ce que nous pouvons, par Frédéric Lordon (Les blogs du Diplo, 30 novembre 2015)

Mais rien de tel n’existe sauf dans la vision moraliste du monde qui passe tout au tamis du jugement et de la rétribution. Nous avons cependant le recours de dire autre chose : de dire que le corps social fait, à chaque instant, la démonstration en actes de ce qu’il peut — de son degré de puissance. En finir avec le fardeau de la responsabilité, ou le féminisme domestique. Il semble que les grands esprits se rencontrent, puisque je lis à l’instant ceci alors que je ruminais un billet sur un sujet similaire.

En finir avec le fardeau de la responsabilité, ou le féminisme domestique.

Pour ceux et celles qui ne voudraient pas tout lire, Denis Colombi y aborde ce que Jean-Claude Kauffman appelle la « stratégie du mauvais élève« , souvent mise en place par les hommes pour éviter d’accomplir certaines tâches ménagères, qui consiste à mal faire les choses pour en être dispensé. Les 50 mesures qui pourraient sauver l'école. Cher, inefficace, notre système éducatif cale.

Les 50 mesures qui pourraient sauver l'école

Pourtant, à défaut de réformes lourdes qui n'aboutissent jamais, il suffirait de quelques décisions courageuses. Quand Céline Alvarez a débarqué en 2011 à la maternelle Jean-Lurçat de Gennevilliers, une banlieue défavorisée du nord de Paris, tout le monde était sceptique. Suppression des poupées, mise en place d'ateliers d'apprentissage, introduction de lettres en relief... Sa méthode basée sur la pédagogie Montessori déboussolait. Trois ans plus tard, surprise : la plupart des enfants savaient lire et compter jusqu'à 1.000 et ils maîtrisaient le sens des quatre opérations. Cybergeo : European Journal of Geography.