background preloader

Documentation

Facebook Twitter

RSS - Syndication de contenu. Définition : le web 2.0. Web 2.0.

Définition : le web 2.0.

Un terme qu'on entend partout, et à toutes les sauces. Au point qu'il n’est plus une start-up un tant soit peu sérieuse qui ne truffe pas son business plan de termes comme «2.0.», UGC («user generated content» ou contenu créé par l’utilisateur), «communautaire», «folksonomie», convergence et autres «usabilité». Le tout, bien entendu, en version «Beta». Réseaux sociaux. Réseaux sociaux: chronique d'une mort annoncée  Le 21 octobre, Google+ tombait en panne et les rumeurs de sa mort annoncée reprenaient de plus belle.

Réseaux sociaux: chronique d'une mort annoncée 

Ello arrive et on reparle de la fin de Facebook. Côté blogueurs et « influenceurs », de Jegoun à Guy Birenbaum, on s'interroge même sur celle de Twitter. Que se passe-t-il? Les réseaux sociaux seraient-ils devenus une espèce en voie de disparition? Du point de vue des chiffres, certes pas: fédérant 61% d'internautes (1), Facebook a les caractéristiques et la puissance de feu d'un TF1 sur le web et Twitter, celles d'un fil AFP. De fait, nous sommes passés pour une part sur le web d'une économie du partage et du peer-to-peer à une économie de l'attention et du mainstream où marques et individus recherchent moins de l'échange, de la valeur ajoutée que de l'audience, du like et du retweet. Concrètement, considérons Facebook. Outils de social bookmarking : comparatif de delicious, diigo et pearltrees.

Comparatif de 11 services de social bookmarking. 10 Excellent Social Bookmarking Tools for Teachers. February, 2014 Social bookmarking is a new concept that has seen the light with the emergence of bookmarking services like the ones I cited below.Semantically speaking, ' social bookmarking' is made up of the the term " social " which is related to society and general interactions between people, and the verb " to bookmark " (used here as a gerund ending in ing) which has to do with recording and/or saving content for both later use and quick access.

10 Excellent Social Bookmarking Tools for Teachers

5 Free Social Bookmarking Tools I Use Every Day. Most people I talk to have some sort of what might best be called an online routine.

5 Free Social Bookmarking Tools I Use Every Day

You know, the when and how of approaching what you need and want to see on the web each day. Personally, I take a scroll through my email, a few social media sites, and a couple of news apps on my phone each morning before I start the day. L’outre-lecture - Navigation sociale - Éditions de la Bibliothèque publique d’information. 1 Dieberger (A.), Dourish (P.), Höök (K.), Resnick (P.), and Wexelblat (A.), « Social Navigation.

L’outre-lecture - Navigation sociale - Éditions de la Bibliothèque publique d’information

Te (...) 2 Boullier (D.), « La nouvelle matérialité de l’espace public : les dispositifs de la Net-politique (...) 1La « navigation sociale » devient désormais un concept reconnu dans les communautés de développeurs1 et devrait permettre de lancer des pistes d’évolution des moteurs hors des sentiers sans fin du calcul statistique toujours plus raffiné. Entendu dans le cadre de ces moteurs, il s’agit en fait d’exploiter les traces que chacun laisse sur le Web en choisissant son parcours et en reliant à sa façon des données selon son propre style (ou profil) et selon ses objectifs. Nous avions parlé d’indexation subjective2 pour recouvrir le même concept et valoriser le fait que seul le travail d’interprétation du lecteur permettait de « produire » le sens, de l’actualiser.

2 nouveaux services de navigation sociale. Ressources Rss - Outils Gestion Bookmark - Outils Collaboratifs - Outils Recommandations Automatiques.

2 nouveaux services de navigation sociale

Outils de social bookmarking : comparatif de delicious, diigo et pearltrees. Accueil > Boîte à outils, CDI, Etudiants 2.0 > Outils de social bookmarking : comparatif de delicious, diigo et pearltrees On désigne par « social bookmarking » le fait de stocker, de classer et de partager des signets.

Outils de social bookmarking : comparatif de delicious, diigo et pearltrees

Ces derniers, appelés également favoris ou marque-pages, sont des pages Web au contenu pertinent auxquelles on souhaite avoir un accès ultérieur facilité. Cette activité participe pleinement à la veille informationnelle. En pratique : Vos pérégrinations sur le Web vous ont amené à découvrir des sites/pages dignes d’intérêt. Au lieu de saturer l’espace « favoris » de votre navigateur (Mozilla Firefox, Internet Explorer…), vous enregistrez leur adresse (c’est-à-dire leur url, du type : sur une interface en ligne.L’intérêt : retrouver vos favoris de n’importe quel ordinateur connecté à Internet,gérer une très grande quantité de signets,découvrir des sites à l’intérêt similaire en navigant dans les favoris publics des autres utilisateurs.

CircleMe, encore un réseau social. Aujourd’hui je vous présente un nouveau réseau social nommé CircleMe.

CircleMe, encore un réseau social

CircleMe vous permettra de regrouper tous vos centres d’intérêt en ligne, donc si vous faites dans la discrétion, passez votre chemin… Première étape, la création d’un compte Pour faire simple, vous allez pouvoir vous connecter directement via votre compte Facebook, il vous faudra juste choisir un pseudo et un mot de passe. J’ai particulièrement aimé le trait d’humour à côté de chaque information, qui m’indiquait que j’avais un joli prénom, un pseudo unique et que le site ne spammerait pas ma boîte mail. Votre profil Dans votre espace (Me), un éditeur apparaîtra vous permettant de personnaliser votre interface : choix de l’image de fond, de l’avatar, modification de la police et des couleurs.

L’interface est très agréable et bien que tout soit en anglais pour l’instant, tout est assez intuitif. Social bookmarking. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Social bookmarking

Pour les articles homonymes, voir Partage. Dans un système ou réseau de bookmarking social, les utilisateurs enregistrent des listes de ressources Web qu’ils trouvent utiles. Ces listes sont accessibles aux utilisateurs d'un réseau ou site web. D’autres utilisateurs ayant les mêmes centres d’intérêt peuvent consulter les liens par sujet, catégorie, étiquette ou même de façon aléatoire.

En dehors des favoris Web, on peut trouver d’autres services spécialisés sur un sujet particulier (alimentation et vins, livres, vidéos, commerce en ligne, cartographie...). Historique[modifier | modifier le code] Le concept de listes de signets partagées en ligne date d’avril 1996 avec l’apparition du site itList.com[1]. En 2005 et 2006, les sites de bookmarking social, tels que Delicious, StumbleUpon ou encore Mister Wong sont devenus populaires.

Fonctionnement[modifier | modifier le code] Notification automatique[modifier | modifier le code] Blog Archive » The Web’s third frontier. Articles Bookmarking.