background preloader

Presse web

Facebook Twitter

Web. Chasseurs d'infos : devenez le rédacteur en chef de demain! L'Écho de la Boucle - Le site d'info qui l'ouvre à Besançon et sa région. Unes du jour | PQR66 – WEB66 – MOB66. Le Mur de la Presse. Ecrire pour la presse web : le mythe du toujours plus court. Au secours : les lecteurs ne lisent plus ! Il faut écrire de plus en plus court ! Les gens n’ont plus le temps de lire ! Il faut résumer !

La lecture à l’écran fatigue ! Le lecteur ne lira pas plus de 1500 signes ! Les rédactions sont comme obnubilées, voire obsédées par ce qui apparaît surtout comme un mythe : le mantra « toujours plus court ! » (Suite de ma série sur l’écriture web, entamée avec les portes d’entrée de votre article.) Lorsque j’écris pour la presse en ligne, j’entends ce mantra à longueur de journée : il faut écrire plus court ! Un rédacteur en chef me disait récemment que mes articles étaient trop longs : « le lecteur décroche ! Lorsque je lui demande quels sont les critères objectifs qui lui font dire que le lecteur décroche, il avoue : « je n’ai pas de moyen objectif de le démontrer, mais le lecteur doit décrocher après un article de 7.000 signes ! C’est évident ! J’aime me baser sur des preuves. Je prends l’article le plus long de la série : 9.000 signes ! Et vous ?