background preloader

Voyages

Facebook Twitter

Les plus beaux voyages en train de nuit à travers l’Europe. Si pendant longtemps le train de nuit a été le moyen de transport de prédilection de bon nombre de voyageurs, il a été délaissé pendant une bonne dizaine d’années au profit de compagnie aérienne low-cost, mais aussi, et surtout parce que les trains de nuits se faisaient de plus en plus rares, car jugés pas assez rentables.

Mais à l’heure où les préoccupations environnementales sont plus que jamais sur le devant de la scène et où les mouvements écologiques prennent de plus en plus d’ampleur, les opérateurs ferroviaires européens semblent petit à petit réinvestir dans ce service, en témoigne la future nouvelle liaison ferroviaire nocturne entre Vienne et Bruxelles qui sera en service dès janvier 2020. La bonne nouvelle, c’est qu’il ne va pas falloir attendre jusque-là pour assouvir vos envies de voyages en train. D’autres lignes de train existent déjà et certaines offrent des paysages à couper le souffle. Montez à bord, on vous emmène ! 3700 € par personne la suite standard. Okonomiyaki, jardin zen et îles de pêcheurs, 10 façons de découvrir le Japon autrement | Konbini. Avec nos partenaires, nous traitons les données suivantes : Analyser activement les caractéristiques du terminal pour l’identification, Créer un profil personnalisé de publicités, Créer un profil pour afficher un contenu personnalisé, Développer et améliorer les produits, Exploiter des études de marché afin de générer des données d’audience, Fonctionnement, Mesure d’audience et web analyse, Mesurer la performance des publicités, Mesurer la performance du contenu, Réseaux sociaux, Stocker et/ou accéder à des informations sur un terminal, Sélectionner des publicités personnalisées, Sélectionner des publicités standard, Sélectionner du contenu personnalisé, Utiliser des données de géolocalisation précises.

« Tourisme authentique »: décryptage d'un fantasme. Si l’authenticité n’est pas historique, alors peut-être est-elle intergénérationnelle ? Nous abordons ici un sujet très délicat tant il stigmatise les inconforts générationnels liés aux pratiques touristiques. Du point de vue des acteurs, c’est laisser place aux nouvelles générations pour construire le tourisme de demain. Cependant, la gouvernance du tourisme n’appartient pas à ces nouvelles générations mais à des directeurs, des consultants, des politiques et des enseignants – qui ont sans doute bien voyagé – et qui ont des idées bien précises des décisions à prendre pour préserver les environnements. Ils peuvent faire reposer cette culpabilité sur les jeunes générations, qui n’ont d’autre pouvoir que de se formater à ces discours. Quand je voyagerais loin, j’irais ramasser des déchets pour un tourisme régénératif et respectueux.

Quel plaisir ! Si l’authenticité n’est pas intergénérationnelle, alors peut-être nait-elle dans le collaboratif ? « Il faudra passer d'un tourisme de masse à un tourisme de luxe » Jeudi 7 et vendredi 8 septembre 2017 se déroulaient les Entretiens de Vixouze, dont Usbek & Rica est le partenaire. Ce think tank international sur le tourisme a abordé, pendant ces deux jours, « les scénarios possibles, probables ou improbables » que l’on pourrait envisager dans 30 ou 50 ans. Serge Pilicer, président fondateur de ces Entretiens, revient sur les idées qui ont emergé de ces discussions. Les débats des Entretiens de Vixouze ont pour objectif de « défricher de nouvelles idées, aborder les nouveaux usages qui pourraient se mettre en place ou ne jamais voir le jour, ouvrir des cheminements mentaux pour imaginer le futur de nos tourismes », nous explique Serge Pilicer. Cette deuxième édition, au Château de Vixouze, a accueilli 304 personnes, et 53 intervenants.

Parmi eux, Amy Zalman, experte américaine en matière de sécurité, l’astronaute Michael Lopez-Alegria, et Jorg Zipprick, journaliste spécialisé en gastronomie. La manière de choisir sa destination ne sera plus la même. Blog Voyage en Solo et au Féminin - Voyages et Vagabondages. [À lire en +] "Depuis 10 ans, je sillonne le monde : voyager n'est pas forcément cher" La Suède, Lucie Aidart connaît bien (SIPA) Lucie Aidart a 29 ans, mais cela fait déjà bien 10 ans qu’elle parcours le monde, comme elle le raconte sur le site Start Les Échos. Canada, Suède, Japon, États-Unis, Angleterre, Argentine... elle a même fait le tour du monde en 15 mois. Comment fait-elle pour financer autant de voyages sans être sur la paille ? "350 euros par mois au Canada" La jeune femme explique comment elle a vécu en Suède, un pays cher, lorsqu’elle était étudiante : “Les bourses étaient plus importantes en Scandinavie, le billet d’avion peu cher et les logements étudiants vraiment abordables.”

Lucie Aidart est ensuite partie au Canada, pendant 5 mois de stage. 20.000 euros économisés en Angleterre Elle habite par la suite à Londres, pendant 3 ans, où elle mène une vie frugale. “Accro du voyage, je m’interdisais de partir loin, mais je n’ai pas arrêté de voyager pour autant et je partais en week-end presque tous les mois, en France, au Royaume-Uni ou en Europe. Le samovar ou l'art de l'hospitalité | Ma vie à Téhéran. Apparu en Russie au XVIIIe siècle, le samovar est aujourd’hui présent dans la plupart des maisons d’Asie centrale et notamment en Iran, où il permet de garder le thé chaud malgré les rudes hivers de Téhéran. Un objet fascinant, à la hauteur de son histoire. Le terme « samovar » (самовар en russe) pourrait se traduire littéralement par “celui qui bout seul” : il permet en effet de préparer le thé et de le garder bien au chaud, histoire d’en avoir toujours sous la main pour soi ou pour ses invités.

Dans cette cérémonie si particulière – et très différente de ce que l’on peut trouver en Inde, au Japon ou en Chine –, boire le thé n’est pas une fin en soi : c’est sa présence qui réconforte, le fait qu’il soit illimité et prêt à accompagner les retrouvailles entre amis ou les lectures en solitaire pendant les longs soirs d’hiver. Le samovar, objet venu de loin Le samovar a toujours exercé sur moi une immense fascination. . – Roxane. 26 Real Places That Are Straight Out Of Fairy Tales. Pourquoi les français partent du Japon ? - MycrazyJapan.fr.

En voilà une question intéressante ! Avant de venir au Japon, je me souviens avoir lu un article qui disait que les français rentraient en France après en moyenne 7 ans au Japon et je me suis demandé pourquoi. Malgré le fait que beaucoup de gens cherchent à venir travailler et vivre au Japon, un certain nombre de français y ayant vécu cherchent eux à rentrer. Maintenant que je vis ici depuis plus de 3 ans, j’ai compris pourquoi certains décident de plier bagage après quelques temps. Je précise aussi tout de suite que cet article n’est pas là pour vous décourager de venir au Japon, c’est simplement une énumération des principales raisons selon moi, à cause desquelles les français finissent par rentrer au pays. Voici donc ci-dessous quelques raisons qui font que les français partent du Japon : Le choc de la réalité. La magie du début a disparu. La première fois au Japon, c’est un événement magique pour tout le monde, je pense. L’excès de travail. Un divorce. Un mariage.

Une catastrophe. Voyage au pays des Wwoofers. Peut-être est-ce dû à son nom plutôt « barbare » ou à ses origines anglo-saxonnes, mais le Wwoofing [1] est relativement peu connu par rapport au succès qu’il rencontre. Cette activité (ou faut-il dire cette forme de vacances ?) Est née en 1971 en Angleterre, à l’initiative d’une femme qui, habitant la ville, avait trouvé le moyen de s’en échapper le week-end en proposant à des fermiers de lui offrir le gîte et le couvert contre sa participation aux travaux de la ferme. De l’Angleterre, cette forme d’écovolontariat s’est répandue dans le monde [2]. Non seulement au niveau de l’offre (avec plus de 12.000 lieux d’accueil – « whosts » - pour près de 80.000 accueillis - « wwoofers » - dans une centaine de pays) [3]. Mise en réseau, solidarité et coresponsabilité Travail ou vacances ? Certaines des explications adressées au futur wwoofer dans la brochure de Wwoof Belgique retentissent presque comme une publicité d’agence de voyage : « En vous inscrivant comme WWOOFer en Belgique vous aurez.

Guess the country. Nippons, Ni mauvais ! I'm not saying don't visit Australia, just know your hospitals before you do... Voyager grâce au wwoofing, partir à l’étranger en tant que wwoofer. Wwoofing, wwoofer, wwoof… Il ne s’agit ni d’une nouvelle langue, ni d’une nouvelle conjugaison. Le wwoofing est un mouvement a qui débuté en Angleterre en 1971 et qui, dès lors, s’est progressivement développé dans le monde entier. Le concept ? L’échange de services ! Un hôte, qui pratique l’agriculture biologique offre hébergement et repas à un wwoofer qui lui va contribuer à la vie de la ferme en effectuant quotidiennement quelques heures de travail agricole.

Le WWOOF ou World Wide Oportunities on Organic Farms est aujourd’hui un réseau international. Devenir wwoofer permet de voyager à moindre coût, de vivre à l’étranger en immersion chez l’habitant et de bénéficier d’une expérience placée sous le signe de l’écologie. Le principe du wwoofing Le wwoofing est avant tout un échange culturel ainsi qu’un partage de savoir-faire. Tout travail mérite... gîte et couvert !

Une expérience ouverte à tous Nul besoin d’un cv pour wwoofer ! Wwoofer aux quatre coins du monde Sur le vieux continent… Les noms des stations de Métro pris au pied de la lettre. Au milieu des années 90, le photographe Janol Apin a mis en scène les noms des stations du métro Parisien avec humour et imagination. De Monceau à Rue de la pompe en passant par Duroc et Dupleix, les stations parisiennes parlent le langage international du mime. Why Do London Underground Stations Have Weird Tiling? | Mental Floss UK.

As the world's oldest underground railway, the London Underground retains a special (if conflicted) place in the hearts of commuters everywhere. Without its pioneering spirit, millions of people in some of the world's biggest cities might find themselves travelling to work in natural light, at reasonable temperatures. Heaven forfend. But jokes aside, there's a lot to love about the Tube - not least of which is its innovative design work, much of which proved well ahead of its time.

From Edward Johnston's famous typeface to Harry Beck's tube map, the London Underground's design features are considered some of the most elegant of their kind. It's no surprise they've stood for decades, assisting generations of travellers along their way. One such feature - one you might not even have considered - is the tiling found on tube platforms. The reason is that these designs were originally intended to help commuters recognise the station they had arrived out without the benefit of signs.

J'ai pris une année sabbatique pour faire le tour du Monde et c'était de la merde. Hello les coquinous, j’espère que vous allez bien Aujourd’hui, je vais revenir sur un truc que j’ai toujours rêvé de faire : un TOUR DU MONDE ! Ça faisait un moment que ça me trottait dans la tête à force de voir mes amis Facebook poster des statuts genre “j’ai tout plaqué pour faire le tour du monde avec ma chérie gnagnagna” ; statuts que je ne likais jamais (par jalousie, évidemment). Il y a un an jour pour jour, je décidais alors de me lancer dans l’aventure ! Jour 1 La première étape consista à quitter mon job : en effet, mon patron refusa de m’accorder une année sabbatique, ce qui m’aurait garanti de retrouver mon poste à mon retour en France… Tant pis.

Personne ne m’empêcherai d’accomplir mon rêve. Jour 2 Hop, j’entame les préparatifs de mon voyage ! J’ai acheté un gros sac à dos sur les conseils d’un couple “d’amis” globe-trotters. Du coup j’en ai acheté un à 100 balles chez Décat’ (moi qui avais déjà un budget serré…) Voici le trajet de mon avion. Jour 3 C’est le jour du grand départ ! Admirez le temple indien de Mînâkshî dont les superbes couleurs n’ont d’égal que l’immensité de l’architecture. Au sud de l’Inde, dans l’Etat de Tamil Nadu, se trouve le temple de Mînâkshî, un temple hindou consacré à Mînâkshî, une incarnation terrestre de la déesse Pârvatî.

Les statues qui ornent les tours de l’édifice offrent au paysage des couleurs arc-en-ciel somptueuses. SooCurious vous en dit plus sur ces magnifiques oeuvres d’art gigantesques. Le temple de Mînâkshî compte parmi les lieux saints de l’Inde les plus fréquentés. Dédié principalement à la déesse Pârvatî, son époux Shiva y figure également sous la forme de Sundareshvara. 14 tours arborent près de 33 000 statues colorées. Ce temple attire près de 15 000 visiteurs par jour et jusqu’à 25 000 les jours de fête. Ce temple multicolore est absolument sublime. Vallée de la Prahova (valea Prahovei) : Olténie et Valachie : Roumanie. À voir : Breaza, Slãnic Prahova Voir aussi : Baia de Fier, Barrage Vidraru, Brâncoveni, Craiova, Curtea de Argeş, Frânceºti, Hobita, Horezu, Lac Bâlea, Monastère de Cozia, Olari, Ploieşti, Polovragi, Râmnicu Vâlcea, Route Transfagarasan, Sinaia, Targu Jiu.

Tour du monde - Blog voyage et carnet d'un globetrotter en sac à dos. 20 magnifiques paysages écossais qui vont vous éblouir ! L'Écosse est un magnifique endroit qui possède des sites avec des noms mystérieux nous rappelant quelques légendes de la mythologie viking. C'est un pays qui mérite d'être visité, car elle regorge d'époustouflants endroits à couper le souffle. Des paysages désertiques illuminés par des couleurs éclatantes et des eaux cristallines qui arrosent le sol de ces terres, un vrai paradis sur terre ! Voici une sélection de 20 paysages qui vous donneront envie d'aller visiter ce pays : 1.

L’île de Skye, dans la péninsule de Strathaird 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. 11. 12. 13. 14. 15. 16. 17. 18. 19. 20. You loved this story? 6 trucs infaillibles pour RATER son expatriation | Expatriation, Tourisme et Compagnie. Partir vivre ou voyager en Angleterre et Londres. Tour du monde - Blog voyage et carnet d'un globetrotter en sac à dos. Voyages et Vagabondages Blog Voyage en Solo et au Féminin.