background preloader

Maiwen

Facebook Twitter

Wetransfer-75619f-1. Rapport IGAENR 2013 110 309259. « Le harcèlement scolaire m’a détruit à petit feu » Décrochage : Ce que dit la recherche. L'Ecole peut-elle quelque chose contre le décrochage ?

Décrochage : Ce que dit la recherche

Trois études récentes apportent des éclairages nouveaux sur les mécanismes du décrochage. Elles montrent clairement du doigt les responsabilités de l'Ecole. Ainsi le travail de PY Bernard et C Michaut explique que les décrocheurs sont aussi des jeunes qui en ont "marre de l'école". E. Maurin, D. Comment les jeunes décrocheurs expliquent-ils leur départ du système éducatif ? Le travail d'Eric Maurin, Dominique Goux et Marc Gurgand sur l'expérimentation de prévention du décrochage réalisée dans l'académie de Versailles montre que les établissements ne sont pas désarmés face au décrochage. Lucie Hernandez, Nathalie Oubrayrie Roussel et Yves Prêteur, du laboratoire PDPS de l'Université Toulouse II, publient dans Recherches en éducation n°20, une intéressante étude sur le rôle des pairs dans le décrochage. Au final, ce que nous disent ces études, c'est que lutter contre le décrochage passe bien par un effort pédagogique.

Dix conseils pour…Développer une bienveillance scolaire globale. Par Gilbert Longhi Le déficit de considération au détriment des élèves résulte souvent d’une kyrielle d’usages ne paraissant pas prêter à conséquence.

Dix conseils pour…Développer une bienveillance scolaire globale

Voici des exemples extraits des travaux de l’Observatoire déontologique de l’enseignement (1). Lycée Emile Flamand …Les demi-pensionnaires patientent pour entrer au réfectoire tandis que les profs empruntent un raccourci qui les dispense de la longue file d’attente dans le froid, le vent et la pluie. Parfois lorsqu’un des enseignants passe devant tous les élèves quelques uns goguenards manifestent leur désapprobation. À la queue, à la queue ! Les établissements de réinsertion scolaire (ERS) Les établissements de réinsertion scolaire (ERS) accueillent des collégiens perturbateurs dont le comportement nuit au bon fonctionnement de la classe et de l’établissement.

Les établissements de réinsertion scolaire (ERS)

Les ERS proposent, pour un an au moins, une scolarité aménagée avec, le plus souvent, un hébergement en internat dans des locaux annexes permettant une prise en charge suivie de l'élève. Trousse evaluation decrocheurs potentiels. Dossir du café pédagogique. Etude_du_parlement_europeen_reduire_le_decrochage_scolaire_precoce_dans_l_ue_juin_2011. «Les décrocheurs ne sont jamais vraiment rentrés dans l’école» «Trois catégories voient aujourd’hui leurs chances d’accéder au bac décliner: les enfants d’employés de service, d’ouvriers non qualifiés et d’inactifs.»

«Les décrocheurs ne sont jamais vraiment rentrés dans l’école»

Hier, Jean-Paul Delahaye, Directeur général de l’enseignement scolaire, qui présentait le bac 2013, l’a placé sous le signe des inégalités persistantes à l’école. Le sociologue Pierre Merle explique l’échec d’un système produisant une cohorte de non-diplômés qui, sans bac et avec tout au plus le brevet, seront condamnés au chômage et à la précarité. (Photo DR) L’auto-harcèlement virtuel : bourreau et victime à la fois. L’auto-harcèlement en ligne serait en forte progression chez les jeunes… et moins jeunes.

L’auto-harcèlement virtuel : bourreau et victime à la fois

Récemment, je suis tombée sur cette histoire (et un peu en bas de ma chaise, aussi) : Hannah Smith, une adolescente britannique qui avait mis fin à ses jours l’an dernier suite au harcèlement dont elle était victime en ligne, serait en fait responsable de la grande majorité des messages haineux à son endroit. Et son cas ne serait pas isolé. Si l’auto-mutilation distrait temporairement la personne de sa douleur psychologique en la remplaçant par une douleur physique, l’auto-harcèlement agirait comme une diversion, un déplacement de la souffrance émotionnelle.

Les 15-24 ans accros aux réseaux sociaux et aux vidéos. 7,1 millions d'internautes de 15-24 ans ont surfé sur Internet en novembre 2013, soit 4,5% de plus qu'en novembre 2012.

Les 15-24 ans accros aux réseaux sociaux et aux vidéos

Par jour, ils sont plus de 3,2 millions à se connecter sur Internet et ils y passent en moyenne 1 heure et 37 minutes, soit environ 20 minutes de plus que la moyenne des internautes. Parmi les 10 sites les plus en affinité avec les 15-24 ans, 4 sont des réseaux sociaux : ask.fm, Instagram, Tumblr et Skyrock. 4 autres sites sont dédiés à des contenus vidéos : Dpstream, YouTube mp3, VEVO on YouTube et 6play. On trouve également le magazine d'actualité en ligne dédié aux jeunes Melty ainsi qu'un site de jeux vidéos : Jeuxvideo.com.

Comment la jeunesse en difficulté utilise le numérique. Existe-t-il un usage particulier du numérique par la jeunesse en difficulté?

Comment la jeunesse en difficulté utilise le numérique

Une étude conduite auprès d’adolescents scolarisés ou hébergés par Apprentis d’Auteuil –des jeunes en difficulté scolaire, en grande partie issus de familles et de milieux fragilisés– apporte un éclairage[1]. Les réseaux sociaux, en particulier, sont ressentis par eux comme une opportunité de désenclavement de leur monde social. Un vent d’ouverture. Divertissement et partage Que font ces jeunes sur Internet? Au-delà, sans trop de surprise, les jeunes d’Apprentis d’Auteuil pratiquent davantage Internet dans le cadre des loisirs que dans celui du travail scolaire. L’usage d’Internet à des fins utilitaires ne leur est pourtant pas étranger, loin de là, car les enseignants emploient des outils numériques dans les cours. Autisme: Protocole complet d'analyse.

Organisation de l'enseignement et de la formation professionnell.