background preloader

Finlande

Facebook Twitter

Audacieux, ces proviseurs osent l'innovation et le changement. Le système éducatif français est souvent égratigné pour son immobilisme et son manque d’imagination.

Audacieux, ces proviseurs osent l'innovation et le changement

Heureusement, ici et là, des proviseurs naviguent à contre-courant pour offrir à leur établissement une éducation à la fois innovante et performante. Démonstration ! France télévision est parti à la recherche de ces collèges qui cassent les codes et les habitudes pour mieux répondre aux besoins des élèves. Résultat ? L’école du futur a ouvert ses portes en Finlande. Cela fait longtemps que les psychologues pour enfants répètent qu'il suffit de changer l'approche actuelle de l'éducation pour que les jeunes commencent à vraiment aimer l'école.

L’école du futur a ouvert ses portes en Finlande

Car avant de réellement savoir ce qu’est une salle de classe, presque tous les enfants en âge préscolaire disent qu'ils ont hâte d’y aller. Qu’ils ont envie de s’assoir à un pupitre, de porter leur cartable, d’apprendre des choses (chez Sympa-sympa.com en tous cas nous avons tous été comme ça un jour !). Mais au bout de quelques semaines, ils déchantent. Sympa - La Finlande sera le premier pays à mettre fin aux... "Leçon de Finlande" (Philippe Meirieu - Café pédagogique) L'Education finlandaise revisitée. Près de trois ans après mon premier séjour, j’ai éprouvé le besoin de retourner en Finlande.

L'Education finlandaise revisitée

Robertfinlande. Finis les maths, l'histoire et la géo, la Finlande se lance dans l'enseignement transversal. Depuis des années, la Finlande est considérée comme l'un des pays ayant le système scolaire et éducatif le plus performant du monde.

Finis les maths, l'histoire et la géo, la Finlande se lance dans l'enseignement transversal

C'est d'ailleurs un des pays les mieux notés dans le classement PISA (Program for International Student Assessment). Des politiciens et experts en éducation venus du monde entier se sont d'ailleurs rendus à Helsinki dans l'espoir de trouver la recette miracle de ce système éducatif. Aujourd'hui, une nouvelle formule d'enseignement est en train d'y voir le jour. Un enseignement pour préparer les jeunes à la vie active. La Finlande veut mettre fin à l'enseignement par matières. La Finlande se prépare à abandonner totalement l'enseignement par matières dans ses écoles, au profit de l'enseignement par "sujets" transversaux. © Tyler Olson – Fotolia Mise à jour du 31 mars : le Finnish National Board of Education a publié la semaine dernière un communiqué démentant la suppression des disciplines communes aux élèves.

La Finlande veut mettre fin à l'enseignement par matières

Il précise toutefois que le plan mis en oeuvre en 2016 mettra l’accent sur les compétences transversales et interdisciplinaires. Il encouragera également les pratiques d’apprentissage collaboratives, où les élèves pourront travailler avec plusieurs professeurs simultanément. Article original : Alors que le projet de réforme du collège de Najat Vallaud-Belkacem, prévoyant la mise en place de quelques heures hebdomadaires d’enseignements interdisciplinaires, fait grincer des dents certains syndicats, la Finlande se prépare à une réforme autrement plus radicale.

........ Finlande. Visite des écoles en Finlande (29 sept. - 10 oct. 2013) Ce séjour a été organisé par notre Finlandaise montpellieraine préférée : Jaana Reinikainen, designeuse, également exposée au musée du design d'Helsinki - Nous avons notre célébrité à EMAE!

........ Finlande

Lundi 30 septembre : "Lycée" franco-finlandais d'Helsinki (5-16 ans) Le lycée franco-finlandais est (contrairement à ce que son nom indique) un établissement finlandais qui accueille les enfants de 5 à 18 ans (du préscolaire au lycée). L’école est gratuite mais bilingue (français et finnois). Un immense merci à Saari, la directrice adjointe, à Romain et tous ses élèves de classe de 1ère année. Isabelle avec des élèves de la classe de 1C (7ans) Finlande. Le blog de la liberté scolaire. Malgré une situation qui semble plutôt défavorable : isolement géographique, quasi absence de ressources naturelles, indépendance récente, la Finlande a connu, dans la deuxième moitié du XXe siècle, de nombreuses réussites qui ont suscité la curiosité de ses voisins européens.

Le blog de la liberté scolaire

Dans son livre*, Alain Bournazel analyse rigoureusement les clefs de la réussite : réformes de l’éducation, de la formation, organisation économique et sociale, volonté de performance… sans toutefois oublier les lignes de faiblesse. En Finlande, le collège sans stress. Du tourisme pédagogique en Finlande. Depuis que la Finlande se classe bonne première dans les enquêtes internationales en éducation, elle a développé un nouveau tourisme qu'elle appelle «tourisme pédagogique».

Du tourisme pédagogique en Finlande

Plusieurs pays du monde s'intéressent à ce système d'éducation qui obtient de si bonnes performances. Plusieurs visites sont organisées et, dernièrement, j'ai fait partie d'un groupe de notre milieu scolaire qui a pu, pendant une semaine, visiter des écoles, poser des questions, écouter des propos et, surtout, faire des observations. C'est avec mon regard d'universitaire, mais aussi de chercheuse engagée avec le milieu scolaire relativement à la mise en oeuvre du renouveau pédagogique actuel, que je livre quelques réflexions à la suite du dépôt de l'avis du Conseil supérieur de l'Éducation (CSE) sur l'évaluation des connaissances en plus des compétences. Succès finlandais. International - Pas de décrochage. Sébastien MénardLe Journal de MontréalDirection Nationale de l'enseignement de Finlande et Ministère de l'éducation du Québec HELSINKI - En Finlande, la réussite scolaire de tous est une réalité.

International - Pas de décrochage

L'an dernier, la quasi-totalité des jeunes qui en avaient l'âge ont réussi l'équivalent du diplôme d'études secondaires. International - La violence, connais pas ! HELSINKI, FINLANDE - Il est 10 h.

International - La violence, connais pas !

À l'école primaire Käpylä, Anneli Rautiainen s'apprête à entrer dans une classe de 2e année. Pas d'inspecteurs de l'Education pour les professeurs en Finlande ! En Finlande, il n’y a plus d’inspecteurs de l’Education pour les professeurs depuis quinze ans. Vu les excellents résultats affichés lors l’enquête PISA de ce petit pays nordique, nous pouvons tenter de décrire s’il pourrait y avoir cause à effet ? Et quelle prospective pour la France ?

Les professeurs finlandais sont dans un environnement professionnel très confortable : ils jouissent d’une liberté totale pour développer des méthodes et des approches personnelles pour guider les élèves sur les chemins de la connaissance. Leur formation initiale, sanctionnée par un master universitaire entièrement dédié à la formation spécifique d’enseignant durant une période de cinq années, les a dotés d’un niveau de compétence élevé sur les plans disciplinaire, didactique et pédagogique. International - Moins cher qu'au Québec! Sébastien MénardLe Journal de Montréal et Ministère de l'éducation du Québec, Bulletin statistique de l'éducation numéro 31 Le très généreux système scolaire de la Finlande coûte moins cher par élève que celui du Québec. International - Zéro bureaucratie. Pour donner un coup de pouce à ses écoliers, la Finlande ne cesse de sabrer dans la bureaucratie. Et ça fonctionne. Oubliez les comptes de dépenses exorbitants des commissaires d'école et le millier de fonctionnaires du ministère de l'Éducation du Québec.

Finlande : les inspections des enseignants n’existent pas. L'institut Finlandais de Paris orga­ni­sait le 9 avril der­nier un débat inti­tulé "Le futur de nos écoles". La Finlande est en baisse dans la der­nière enquête Pisa. Le sta­tut d'enseignant y demeure néan­moins très privilégié. Enseignant © contrast­werks­tatt — Fotolia.com L'Institut Finlandais de Paris pro­po­sait le 9 avril der­nier un débat inti­tulé "Le futur de nos écoles", alors que les résul­tats de l'enquête Pisa 2012, publiés en décembre 2013, ont créé une véri­table onde de choc. La France est dure­ment tou­chée, mais même la Finlande, modèle éduca­tif, est en baisse. L'école en finlande, mieux qu'en France ! Le système scolaire finlandais. Le système scolaire des Pays-Bas (Partie 1) Dossiers Une école de rêve.

Sébastien MénardLe Journal de MontréalEnquête Pisa 2003 - Statistique Canada. Classement basé sur 50 pays et provinces membres de l'OCDE HELSINKI, FINLANDE - L'école dont rêvent tous les profs québécois existe. Le Journal l'a trouvée dans le quartier Käpylä, à Helsinki. Cet établissement primaire, qui accueille 438 élèves de la 1re à la 6e année, incarne à merveille tout le savoir-faire finlandais en matière d'aide aux élèves en difficulté.

International. L'école finlandaise se veut égalitariste. Finlande : pratiques pédagogiques. Chaque élève est important. "Secrets de l'éducation finlandaise: chaque élève est important". Les secrets de l’éducation à la finlandaise : chaque élève est important. Depuis plus de dix ans le système éducatif finlandais fait figure de modèle en Europe et plus largement dans les pays occidentaux. Ce petit pays a obtenu des résultats faramineux aux évaluations internationales PISA[1] menées par l’OCDE (2ème mondial en Sciences, 3ème en lecture et 6ème en mathématiques en 2009, loin devant tous les pays occidentaux). Pour comprendre ce phénomène, Paul Robert, principal de collège dans le Gard, a participé à deux voyages d’étude en Finlande. Il a pu y visiter des établissements scolaires de tous niveaux : un jardin d’enfants, deux écoles primaires, deux collèges, deux lycées, un lycée professionnel, une université et un centre de formation continue.

Le site francophone sur la Finlande : Education. Telle est la conclusion d’une vaste étude comparative menée en 2000 et 2003 sur le système éducatif de 30 pays membres de l’OCDE, ainsi que de 11 autres pays : le Programme de l’OCDE pour le suivi des acquis des élèves (PISA), qui porte sur la comparaison des acquis scolaires des jeunes de 15 ans en lecture et orthographe, en mathématiques et en sciences naturelles ; on relèvera que le Programme PISA 2000 avait pour objet les acquis en lecture et orthographe, tandis que l’édition 2003 du programme portait sur les mathématiques et la résolution de problèmes ; un troisième programme donnera lieu en 2006 à une étude ayant pour thème les sciences naturelles. Quant à l’étude PISA la plus récente, correspondant à 2003 et dont les conclusions ont été rendues publiques en décembre 2004, elle concernait 6235 élèves finlandais issus de 197 écoles différentes.

Veille ministérielle. Les (étonnantes) particularités du système éducatif finlandais. Audrey Miller, publié le 29 octobre 2012. Carrefour éducation. La publication Business Insider International en faisait état en décembre 2011.