background preloader

Eau dans un pays riche / dans un pays pauvre

Facebook Twitter

Une gestion durable de l'eau - Réviser une notion - Géographie - 5e - Assistance scolaire personnalisée et gratuite - ASP. Devant l'importance de cette ressource naturelle qu'est l'eau, et les concurrences qu'elle suscite, la question se pose d'une utilisation durable de la ressource.

Une gestion durable de l'eau - Réviser une notion - Géographie - 5e - Assistance scolaire personnalisée et gratuite - ASP

Quels sont les problèmes spécifiques posés par l'eau dans une perspective de développement durable ? I. Guerres de l'eau ou coopération ? • Un fleuve ne s'arrête pas aux frontières ! Certains des plus grands fleuves du monde sont donc partagés entre plusieurs États : c'est le cas de l'Amazone, de l'Indus, du Tigre ou du Nil. . • Pourtant, les « guerres de l'eau » ne sont pour le moment qu'un fantasme. II. . • Dans un monde en croissance démographique, même si celle-ci ralentit, il ne devient plus guère possible de gérer la ressource hydrique avec autant de négligence que par le passé.

. • Loin de tout catastrophisme, il est possible de passer à une autre utilisation de la ressource. III. . • La qualité de l'eau, enfin, est un problème majeur, qui touche également les pays du Nord et ceux du Sud, quoique de manière différenciée. Crise de l'eau : les pays riches aussi, par Marc Laimé (Les blogs du Diplo, 18 avril 2007) Près de 40 enfants meurent chaque jour de diarrhées dans l’un des 52 pays qui composent la région Europe, selon les critères de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Crise de l'eau : les pays riches aussi, par Marc Laimé (Les blogs du Diplo, 18 avril 2007)

Contrairement aux idées reçues, les pays en voie de développement d’Afrique, d’Asie ou d’Amérique du Sud ne sont pas les seuls à être affectés par les maladies hydriques. Article54. L’eau : une ressource de plus en plus menacée. L’actu : pression démographique, changement climatique, production alimentaire, besoins énergétiques… L’eau est aujourd’hui une ressource rare et mal répartie dans le monde.

L’eau : une ressource de plus en plus menacée

De l’eau pour les plus pauvres. Corvée d’eau à la rivière à Madagascar : la plupart des Africains n’ont toujours pas accès à de l’eau propre et potable.

De l’eau pour les plus pauvres

Photo: Panos / Jean-Leo Dugast Il y a six ans encore, Eugenia Uwamahoro et plusieurs de ses huit enfants devaient parcourir chaque jour 2 kilomètres jusqu’à une rivière pour se procurer environ 140 litres d’eau pour boire, faire la cuisine et la lessive et abreuver quatre vaches. Il y avait bien une pompe dans leur village de Nyakabingo, situé dans le district de Gicumbi au Rwanda, mais elle fonctionnait mal.

Le Gouvernement rwandais, avec le soutien financier du Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF), a alors réparé la pompe et le village a engagé un gérant qui assure son entretien. “Ça a rendu ma vie plus facile, déclare à Afrique Renouveau Mme Uwamahoro. De nombreux villageois “sont heureux de payer pour ce meilleur service”, déclare Kamaru Tstoneste qui assure le fonctionnement de la pompe. Un objectif éloigné Photo: UN / Evan Schneider. L'Afrique ne manque pas d'eau mais sa population manque d’eau potable. Le continent le plus pauvre de la planète dispose d’importantes ressources en eau.

L'Afrique ne manque pas d'eau mais sa population manque d’eau potable

En revanche, il manque les infrastructures de distribution et d’assainissement qui permettraient aux populations d’accéder à l’eau potable. Dans son sous-sol, le continent africain recèle 660 000 kilomètres cubes de réserves d’eau. Cette ressource est cent fois supérieure à la quantité d’eau en surface. Et pourtant, selon un rapport publié au cours du 13e congrès de l’Association africaine de l’eau (AFWA) tenu en Algérie sous le thème : «Eau et assainissement : quelles stratégies pour relever les défis du millénaire ?»

L’accès à l’eau potable dans le monde. 25 février 2014 - 11 % de la population mondiale, soit 768 millions d’individus, n’a pas accès à l’eau potable.

L’accès à l’eau potable dans le monde

On estimait cette proportion à 23 % il y a près de vingt ans. 11 % de la population mondiale, soit 768 millions d’individus, n’avait pas accès à l’eau potable en 2011 selon le rapport 2013 sur les progrès en matière d’assainissement et d’alimentation en eau (en anglais) de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).