Mondialisation et échanges

Facebook Twitter

Quels sont les flux qui fondent la mondialisation ?
Flux financiers, flux de marchandises, flux de technologies, mais encore ? Sep 4

Selon Pankaj Ghemawat, l’étendue du phénomène de la mondialisation est souvent exagérée. Loin de disparaître, les frontières continuent de structurer nos vies. © DR En France, l’heure est au débat sur la « démondialisation ». À droite comme à gauche, surtout aux extrêmes, maint héraut de la politique cherche à renforcer son influence en chassant le bouc émissaire de la globalisation, responsable de tous nos maux. Des économistes et des hommes politiques sensés se voient dans l’obligation de rappeler les vertus des échanges et les dangers d’un repli protectionniste. Vous avez dit mondialisation ? Vous avez dit mondialisation ?
m22rmavrici

m22florianne

fleur de coton | Flickr : partage de photos !
automobile

m22damien

m22deborah

Tourisme & Mondialisation

Résumé Cet article retrace le rôle de Rome dans le processus de mondialisation, de l’Antiquité à nos jours. Centre d’un agrégat sous l’Empire romain puis capitale religieuse, Rome déploie son influence à l’échelle mondiale aux débuts de l’époque moderne et devient un laboratoire de nouvelles interactions scalaires. Marginalisée par les deuxième et troisième mondialisations, elle est devenue aujourd’hui un exemple typique de ville mondiale non globale. Cette étude de cas plaide en faveur d’une approche sur le long terme de la mondialisation, attentive à sa dimension culturelle et aux jeux d’échelle qu’elle implique. Mots clés Mondialisation, Rome, ville mondiale, ville globale, religion, échelle Rome et le processus de mondialisation Rome et le processus de mondialisation
Institut d'Etudes Economiques et Sociales pour la Décroissance Soutenable 11-12-2012 : « Tout (...) le discours sur la croissance zéro et la décroissance est un discours réactionnaire qui condamne les pauvres à la misère. » (France 3). 15-12-2009 : « L’idée, qui devient de plus en plus à la mode, selon laquelle il faudrait souhaiter et organiser une décroissance de l’économie, pour lutter contre les destructions qu’elle engendre, peut sembler a priori totalement stupide (...) et pourtant, l’idée fait sens : si on l’entend comme un désir de mettre un terme aux errements de notre modèle de production, aux folies et aux fatigues de la vitesse, du rendement, du gaspillage, de l’accumulation et du remplacement irréfléchi de gadgets par d’autres gadgets ; et surtout comme la volonté de remettre en cause la définition marchande du mieux-être. » 24-10-2007 : « Opposer écologie et croissance est une bêtise intellectuelle profonde. En réalité on ne peut pas améliorer l’environnement sans croissance.

Institut d'Etudes Economiques et Sociales pour la Décroissance Soutenable

Journal La Décroissance

Journal La Décroissance Retrouvez à la Fondation Nicolas Bertrand, 52 rue Crillon à Lyon, toute l'édition de Casseurs de pub - La Décroissance. Une permanence est assurée de 9 heures à midi du lundi au vendredi. Métro Masséna. En haut, photo envoyée le 4 janvier 2013 par un lecteur de Tunisie : « On vous trouve même dans le Sud tunisien ! En me rendant (en vélo !) de l'Oasis de Chenini au centre ville de Gabès (400 km au Sud de Tunis) , j'ai découvert un lieu de vente de journaux internationaux.
Basta ! site altermondialiste
Mondialisation et médias

Alimentation et Mondialisation

La Mondialisation | Blog Ben Peri
Mondialisme / Oligarchie