background preloader

Droit des sociétés

Facebook Twitter

L'entreprise en difficulté

Droit des sociétés vidéos. Formalités de création et de fonctionnement. Auto entrepreneur et micro entreprise. TVA sociale. "Toupictionnaire" : le dictionnaire de politique Définition de TVA sociale La TVA sociale est une mesure fiscale qui consiste à augmenter le taux de TVA pour financer les dépenses sociales (famille, maladie, retraite...) en allégeant en parallèle le coût du travail par la baisse des charges sociales supportées par les entreprises.

TVA sociale

C'est une évolution de fond qui transfère le financement des dépenses sociales des actifs vers les consommateurs qui bénéficient des dépenses sociales qu'ils soient actifs ou inactifs. Contrairement à ce que son nom indique, la TVA sociale n'a pas une vocation sociale au sens de l'amélioration des conditions de travail, des conditions de vie des salariés ou des classes les plus pauvres de la société. Sa finalité est de rendre les entreprises plus compétitives. Arguments des partisans de la TVA sociale : >>> Article : La fiscalité, levier pour la justice sociale.

Accueil Dictionnaire Haut de page Contact Copyright © Tableau des formes sociales - Partie 1 - creation entreprise. Notre tableau compare sur deux pages les grandes formes de sociétés (SARL, EURL, SA, SAS, SASU), ainsi que l'entreprise individuelle et l'EIRL, avec des explications sur les notions utilisées, les enjeux des choix opérés et leurs conséquences.

Tableau des formes sociales - Partie 1 - creation entreprise

Administrateur NetPME , mise à jour le Ce tableau compare sur deux pages les grandes formes de sociétés (SARL, EURL, SA, SAS, SASU), ainsi que l'entreprise individuelle et l'EIRL, avec des explications sur les notions utilisées, les enjeux des choix opérés et leurs conséquences. Lire la suite : tableau des formes sociales partie 2 Me Marc-Etienne SEBIRE redaction@netpme.fr.

Les différentes formes de sociétés unipersonnelles. Comparaison rapide des différentes structures. Tableau des formes sociales - Partie 1 - creation entreprise. Les formes juridiques : tableau comparatif / Choisir son statut / Créer - Reprendre / Rubriques / CCI BORDEAUX - Chambre de Commerce et d'Industrie de Bordeaux. Le choix de la structure juridique détermine la responsabilité, le statut social et le statut fiscal du futur entrepreneur.

Les formes juridiques : tableau comparatif / Choisir son statut / Créer - Reprendre / Rubriques / CCI BORDEAUX - Chambre de Commerce et d'Industrie de Bordeaux

Consultez le tableau comparatif des principaux statuts juridiques. Principaux statuts juridiques |Tableau comparatif | Simplifications apportées par la loi LME du 4 août 2008 | Auto-entrepreneur Commentaires Identifiez-vous pour lire les commentaires postés par les autres utilisateurs. Identifiez-vous pour ajouter un commentaire. 7 - Choisir un statut juridique - APCE, agence pour la création d'entreprises, création d'entreprise, créer sa société,l'auto-entrepreneur, autoentrepreneur, auto-entrepreneur, auto entrepreneur, lautoentrepreneur, reprendre une entreprise, aides à  la cr.

Cette étape consiste à donner à votre projet de création d'entreprise un cadre juridique qui lui permettra de voir le jour en toute légalité.Le choix n'est pas aussi compliqué qu'on le pense...

7 - Choisir un statut juridique - APCE, agence pour la création d'entreprises, création d'entreprise, créer sa société,l'auto-entrepreneur, autoentrepreneur, auto-entrepreneur, auto entrepreneur, lautoentrepreneur, reprendre une entreprise, aides à  la cr

Quelle que soit votre activité, vous devrez opter :- pour l'entreprise individuelle (EI),- ou pour la création d'une société. Pour vous aider, l'APCE a mis à votre disposition une application très simple qui vous guidera vers la formule la mieux adaptée à votre cas. En choisissant l'entreprise individuelle... Vous ne formerez, avec votre entreprise, qu'une seule et même personne. Vous aurez donc une grande liberté d'action : vous serez seul maître à bord et n'aurez de "comptes à rendre" à personne.

En contrepartie, vos patrimoines professionnel et personnel seront juridiquement confondus. De même, depuis le 1er janvier 2011, un entrepreneur individuel a également la faculté d'opter pour le régime de l'EIRL (entrepreneur individuel à responsabilité limitée). En choisissant la société... Paroles d'expert n°12 : Ce qui change avec l'EIRL - une vidéo Expression Libre. Net-iris : droit et information juridique.