background preloader

Cohésion/conflits

Facebook Twitter

Des Baby-Boomers à la Génération Y : une histoire d'étiquettes ? Dans un monde en pleine accélération, la confiance est devenue aujourd’hui un des principes déterminants des entreprises où il fait bon travailler.

Des Baby-Boomers à la Génération Y : une histoire d'étiquettes ?

Pourtant, il nous arrive tous de nous trouver désarmé face à des modes de fonctionnement que l’on ne comprend pas, face à des personnes d’une autre génération que la nôtre. Quid des conflits intergénérationnels entre Baby-Boomers, Générations X et Y au travail ? Savoir se dire les choses, accepter les différences, tolérer d’autres façons de faire, voilà autant d’éléments difficiles à mettre en place avec la cohabitation des 3 générations actuellement en entreprise. Ainsi, il a été démontré que les conflits intergénérationnels entre Baby-Boomers, Générations X et Y impactent fortement la productivité au travail.

Pour les plus jeunes : rejet de l’expérience des plus anciensPour les plus anciens : manque d’engagement des plus jeunesPour tous : manque de respect Pour finir, chaque catégorie d’âge a une perception négative d’une autre : Génération Z : bientôt dans les entreprises ? Vous avez réussi à être en bon terme avec la génération Y qu’on disait difficile à manager.

Génération Z : bientôt dans les entreprises ?

Sous peu, vous allez faire la connaissance de la génération Z. Née après le milieu des années 1990, elle arrivera bientôt dans le monde du travail. Âgés de 20 ans, ces jeunes d’aujourd’hui sont bien différents de leurs aînés les Y. Les entreprises ont du mal à embaucher un jeune qui dispose de systèmes de valeurs différents, en rapport à l’entreprise et au travail. Quoi qu'il en soit, ces jeunes intègreront bientôt le monde du travail. La génération Z : kézako ? Appelée également Génération alpha, la génération Z est celle qui entre dans un nouveau temps du rapport de l’homme et de la machine. Un peu proche de la génération Y dans ses attentes, cette génération est susceptible de trouver un emploi dans les pays émergents. Les talents d’aujourd’hui et les leaders de demain.

Comment manager la génération Y ? Devenue une appellation incontournable, l’expression « Génération Y » fait référence aux jeunes gens âgés de 18 à 30 ans.

Comment manager la génération Y ?

Génération du millénaire, le groupe est déjà entré dans le monde du travail ou en passe d’y accéder… en cassant quelque peu les codes de l’entreprise. En France, la génération Y regroupe environ 13 millions de personnes, soit près de 21 % de la population, née entre les années 70 et le milieu des années 90. Elle succède à la génération X qui elle-même suit la génération des « baby-boomers ».

Ces trois groupes d’individus se retrouvent actuellement dans le monde de l’entreprise. Un manager doit être capable d’orchestrer le vivre ensemble intergénérationnel sans froisser les affects de chacun et en comprenant leurs spécificités, leurs rêves et projets de carrières. Les points que nous mettons en lumière sont des généralisations et n’ont pas de valeur intrinsèque. Une génération qui casse les codes La recherche de l’épanouissement personnel.

Pourquoi les générations X et Y ne s'entendent pas au bureau. Arrogante, ambitieuse, individualiste : la jeune génération est souvent mal vue de ses aînés.

Pourquoi les générations X et Y ne s'entendent pas au bureau

Qui, en retour, apparaissent conformistes et dépassés aux yeux des nouveaux venus sur le marché de l’emploi. Une trêve – et quelques explications - s’imposent pour mieux travailler ensemble. Il y a plusieurs générations qui se côtoient aujourd’hui dans l’entreprise. Sur le papier, c’est une source de richesse et de performance, mais dans les faits, il peut y avoir des tensions.

Notamment entre la génération Y, les salariés entre 20 et 30 ans, et celle dite des X qui ont environ entre 30 et 50 ans. "Pour peu, ces deux groupes pourraient en oublier qu’ils peuvent apprendre l’un de l’autre. " Dissiper les malentendus transgénérationnels Il faut les entendre parler les uns des autres. De même, leur familiarité est souvent mal perçue. « Ce n’est pas de l’impolitesse mais juste un besoin de proximité. Créer une vraie synergie intéressante. Les 4 modèles de management selon les générations. Les attentes au niveau du management sont bien différentes selon les générations.

Les 4 modèles de management selon les générations

Quel est le modèle pour manager les baby-boomers, la génération X, la Y et la Z ? Le management doit-il s'adapter aux différentes générations de collaborateurs de l'entreprise ? Vaste débat ! En attendant de trancher cette question, les managers opérationnels sont confrontés à des exigences et des demandes parfois contradictoires de leurs collaborateurs. On savait déjà que la culture du management de chaque pays impactait fortement le style du management, le facteur générationnel joue aussi. Un tableau intéressant (trouvé sur le blog Fresh Air) synthétise les modèles managériaux à appliquer selon les générations. D'abord le management 1.0, un management directif adressé aux Baby-boomers.