background preloader

Nouvelle formes d'expression

Facebook Twitter

Les médias doivent-ils investir dans le podcast pour contrer Facebook ? Pour brosser Facebook dans le sens du like, la plupart des médias a pivoté massivement vers la vidéo. Tous sauf – au moins – un : l’irréductible pure player américain Slate. Le média s’est montré prudent et a diversifié son expertise sur plusieurs formats. Son cheval de bataille, le podcast, lui rapporte 25% de ses revenus pour 24 programmes via Panoply, sa boîte de production créée en 2015.

Alors que les médias viennent d’encaisser le dernier uppercut de Mark Zuckerberg (une modification de l’algorithme va défavoriser les médias sur les fils d’actu), tous les moyens sont bons pour générer des revenus supplémentaires. Surtout sur le mobile, où l’audience est majoritairement captée par Facebook. Tels des chercheurs non pas d’or, mais d’audience, les médias français doivent-ils opérer une ruée vers le podcast comme Slate ? La conversation commence ici To go or not to go ? Un train de retard, une longueur d’avance Pendant un an, Charlotte Pudlowski ne baisse pas les bras. Quoi ? Comment le Live transforme l'engagement en 2018. Pour tous les communicants du monde entier, nul doute ne subsiste aujourd’hui quant au fait que le contenu vidéo sur les réseaux sociaux est indispensable. Une vidéo native sur Facebook atteint en moyenne 12% de l’audience, un score au dessus des photos, liens et statuts, selon une étude de Buzzsumo (1). Il s’agit aussi du média le plus engageant, et qui, dans sa partie Live se révèle encore plus fédérateur.

Qui plus est, avec avec l’annonce en janvier 2018 du changement d’algorithme du fil d’actualité de Facebook (priorisant les contenus engageants), le Live a le vent en poupe pour devenir un des moyens de communication les plus utilisés. On l’a bien remarqué du côté des médias sociaux : que ce soit avec Youtube Live, Periscope (Twitter), Facebook Live et le dernier arrivé dans la course Instagram Direct, les mastodontes des réseaux sociaux misent eux aussi sur le live. Le live bouleverse les codes de la communication digitale actuelle. Une nouvelle forme d’engagement… Pour conclure. Les différents médias qui s'adressent aux millennials. Comment draguer un millennial quand on est un média ? Proposer à l’insaisissable génération Y du contenu pop et croustillant sur les réseaux qu’elle affectionne le plus.

En bref, faire du contenu « à la Brut ». On ne présent plus le média « 100% vidéo, 100% digital » (dont nous avons décortiqué les clés du succès en mai dernier). Fondé en novembre 2016 par la clique de Canal+, Brut a explosé grâce à ses vidéos courtes, son montage «cut», et sujets coup de poing. Le média a su séduire des centaines de milliers de fans sur Facebook et Twitter. Au point qu’une flopée de nouveaux venus a pris la suite, délaissant le désormais ringard site web. NOW THIS, le géant américain L’Américain est devenu en quelques années un géant de l’audience sur la cible des 18-34 ans. Date de création : 2012Créé par : Kenneth Lerer, un ancien du Huffington PostGratuit : ouiFacebook : 12 836 988Instagram : 774 kYouTube : 56 kTwitter : 1,7 millions de followers Loopsider, le petit dernier. Le Quatre Heures, Fakir, Explicite... Quels médias alternatifs ? The Conversation, l'expertise universitaire au service de l'exigence journalistique Déclinaison française d’un site australien implanté au Royaume-Uni, aux États-Unis et en Afrique, tous les contenus de The Conversation sont exclusivement produits par des universitaires dans le but d’enrichir le débat public d’une expertise solide et d’une pensée argumentée.

Audience : 35 millions de lecteurs par moisCréé en 2015 et en France par Didier Pourquery et Fabrice RousselotArticles gratuits et diffusés sur 22 000 sites d’informations à travers le mondeFacebook : 17 000 – Twitter 15 800 Les Croissants, la matinale radio personnalisée Lassé des matinales classique, l’ingénieur Stanislas Signoud travaille d’arrache-pied pendant plusieurs mois sur une application au concept inédit : une matinale que l’on peut personnaliser selon ses goûts. Créée en 2016 par Stanislas SignoudTwitter 45 600 – Facebook 422Lancement le 8 janvier 2018 Explicite, journalistes associés Le Quatre Heures, le slow média.

Les inrocks (@lesinrocks) | Twitter. RENCONTRE AVEC BRUT (SESSION DU 20/06/2017) – La fabrique des formats. Média 100% digital, BRUT a réussi à conquérir un public jeune, dépassant les 100 millions de vues sur Facebook en seulement quelque mois. Echange privilégié avec son co-fondateur Guillaume Lacroix. Diplômé de l’IEP de Grenoble, Guillaume Lacroix rejoint le groupe TF1 en 2000, il travaille 10 ans en tant que journaliste sportif chez TF1. Il est directeur adjoint de TF1 production jusqu’en 2010, il a notamment créé l’émission 50 minutes Inside. Il fonde par la suite la société de production Black Dynamite, qui est associée à la production du Grand Journal de Canal +. Au lancement une équipe de 12 personnes pour 5 vidéos par jour ; Aujourd’hui une quarantaine de collaborateurs pour en moyenne 8 vidéos par jour et une projection : entre 40 et 50 vidéos par jour d’ici la fin d’année en fonction des territoires et des thématiquesRécente ouverture d’un bureau au Etats Unis & développement très prochainement au Royaume Uni et en Inde.

. « La télévision a tendance à fermer les conversations » Brand Publishing, nouvel eldorado des marques ? Le contexte est bien connu des professionnels de la communication et nous vous en parlons régulièrement dans L’ADN : montée des adblocks, utilisateurs sur-sollicités, défiance vis-à-vis des marques, dictature publicitaire des GAFA, contacts médias et multi médias toujours plus nombreux… Si ce terrain miné peut parfois pousser à adopter une posture guerrière entre des marques qui multiplient les tactiques pour adresser leur publicité et des consommateurs qui font tout pour les éviter, certains empruntent la voie du Brand Publishing (créer son propre média de marque).

Et en théorie les bénéfices sont là. Un moyen de détourner les adblocks Que cela soit par le prisme du native advertising, du brand content, ou du brand publishing, les marques trouvent dans le contenu, le moyen de passer outre les adblockers qui auraient séduits près d’un français sur 3. Encore faut-il adopter la bonne stratégie de contenus… Parler aux autres, ne plus parler (que) de soi Un moyen de détourner les GAFAs ? Stratégie éditoriale : portrait de l'agence Everyday Content. Effective depuis mars 2017, l’agence Everyday Content du groupe Publicis se définit comme « un collectif de stratégie éditoriale et de production de contenus » et permet aux marques de rencontrer leurs publics via des programmes de contenus orientés grâce à la data sémantique. « Notre point d’entrée, c’est le customer journey.

À partir de là, nous insightons ce terrain de jeu par de la data et du social listening. En ce moment, nous travaillons aussi sur des outils de KPIs émotionnels, comme la reconnaissance faciale. », explique Laurent Javault, Content Planning Officer de l’agence. Une veille en profondeur qui permet aux équipes de contextualiser leurs stratégies, de connaître le niveau et la qualité de perception de chaque contenu mais aussi de faire les bons choix en termes de formats et de tonalité. Chez Everyday Content, c’est cette veille permanente et la curiosité de chacun qui semblent galvaniser les équipes. L’avenir et ses incertitudes ? Même pas peur. Communication : les Stories Snapchat et Instagram, nouveau format. Lancées en 2013 par Snapchat, les Stories se sont rapidement imposées dans les usages au point d’être intégrées par Facebook et Instagram.

En juin 2017 Instagram comptait 250 millions d’utilisateurs quotidiens. Les Stories sont les nouveaux statuts. Plus adaptés au Smartphone, plus immédiats, plus authentiques. C’est un instant de vie capté sur le vif, sans retouche possible. Redéfinir le storytelling A l’heure actuelle, 67% des adultes américains s’informent sur les réseaux sociaux (Pew Research Center). Cette authenticité en fait également le format idéal pour découvrir l’envers du décor d’une marque. Par ailleurs, les utilisateurs de Snapchat retournent sur l’application en moyenne 18 fois par jour.

Jouer avec les contraintes Les Stories sont aussi l’occasion pour les marques de s’approprier un format peu exploité : la vidéo verticale. Lowe's Instagram story, fall 2017 L’autre contrainte des Stories est leur durée et la manière dont on y circule. Twitter signe le retour du roman-feuilleton. Effet de mode ou véritable essor, le temps le dira. Mais pour l’heure, la tendance est au retour du roman-feuilleton, ce format populaire dont la publication se faisait traditionnellement épisode par épisode dans certains journaux du XIXème.

Aujourd’hui, c’est sur Twitter que se transpose le format : Victor Hugo ou encore Charles Dickens, feuilletonistes à leurs heures perdues, doivent se retourner dans leur tombe. Et dans le bon sens ! Si ce genre de lecture était à l’époque considéré comme une « sous-production littéraire », le genre semble désormais avoir retrouvé son public sur les réseaux. Racontées en tweets (lesquels sont publiés au compte-gouttes), ces nouvelles sagas à suspens font depuis quelques temps leur réapparition sur Twitter et attirent de plus en plus de lecteurs et lectrices assidus. En ce moment, c’est le roman-feuilleton « 3ème droite » qui passionne et réunit chaque semaine des centaines de lecteurs sur le réseau. Pour suivre la saga 3ème droite, c’est par ici. Featured Projects — Cinemagraphs. Réaliser un cinemagraphe sans s'arracher les cheveux.

Le gif, cette entité abstraite des années 1990, va bientôt devenir un vilain souvenir que nous n'aurons à apprécier que sur les tumblr sobrement intitulés "Ma vie de [... insérer ici un métier quelconque justifiant que vous alimentiez un tumblr au lieu de bosser]" (non je ne juge pas, j'adore vraiment les gifs sur ce genre de tumblr). En effet, un successeur est sur le point d'évincer ce pilier de l'internet. Peut-être n'avez-vous que peu entendu parler du cinémagraphe, pourtant toute la sphère hipster ne jure plus que par lui.

Et pour cause. Ce gif des années 2010 est un tantinet plus élaboré que son ancêtre décrépit. Au commencement... Pour le bout d'histoire, le cinémagraphe a été crée en 2011 par deux amis, Kevin Burg et Jamie Beck. Le premier est photographe, et le second, spécialiste de l'animation. Il serait donc intéressant de connaître le secret d'un cinémagraphe réussi.

La pratique Pour commencer, voyons quels vont être les ingrédients indispensables à la réussite de ce tutoriel. Toujours le choix. Dossier thematique11 VF. Apprenez à créer un Géofilter personnalisé sur Snapchat - Influenth. Le 22 février dernier, Snapchat a lancé une fonctionnalité permettant aux entreprises et aux particuliers de créer des Geofilters personnalisés que les utilisateurs peuvent ajouter à leurs Snaps. Le réseau social a également annoncé que les Geofilters peuvent être faits à la demande. Vous pouvez par exemple créer et publier un Geofilter pour vos événements personnels. Ces filtres géolocalisés sont accessibles à tous dès 5$. En fait, le prix dépend de la période, de la zone géographique dans laquelle le filtre sera actif, de la taille du filtre etc. Forcément, plus la durée du filtre est longue, plus le filtre est coûteux ; plus la zone d’activité du Géofilter est grande, plus le prix augmente.

Pour 5$ minimum, on vous montre les étapes pour mettre en marche cet outil : 1/ Créer et publier une image de Geofilter Snapchat propose des modèles déjà dessinés, mais vous pouvez également partir de zéro. En ce qui concerne les entreprises, Snapchat a mis en place quelques règles : 4/ Le paiement. [Publicité] Menlook créé la première campagne TV à partir de photos d'Instagram. A la fois site e-commerce et de contenus dédié au lifestyle masculin, Menlook.com a choisi de s'appuyer sur les codes créatifs d'Instagram pour élaborer sa campagne TV. Retour sur cette opération publicitaire innovante. Appliquer les codes du digital au média plus traditionnel qu'est la télévision, c'est la démarche publicitaire qu'a choisi Menlook.com, le site e-commerce et de contenus(1).

En s'appuyant sur l'expertise de l'agence Kindai, le pure-player lance la toute première pub télévisée entièrement réalisée à partir de photos d'instagrammeurs influents des quatre coins du monde. " Une manière de s'émanciper des standards de la communication dans la mode et de revendiquer l'ADN digital de Menlook ", met en perspective Alain Bretillot, responsable brand content chez Kindai. " Menlook a toujours cherché à bousculer les codes de la communication. Quand les marques passent (pour de vrai) au "phygital" "Phygital": un mot-valise qui fait couler beaucoup d'encre mais se traduit par peu d'initiatives concrètes en magasin. Pascal Viguier, directeur associé de l'agence Curius, se penche sur les bonnes pratiques à adopter, avec les initiatives originales de Woolworths, Starbucks et Apple.

Le phygital, contraction de physique et digital, est sur le devant de la scène médiatique depuis quelques années. Présenté comme la nouvelle ère de la consommation off line réconciliant les différents canaux, il est le Saint Graal de l'expérience client. Pour autant, personne n'a encore su tirer de règles précises d'application et ce, pour une bonne raison: le phygital est inséparable de la marque, il en dépend. La stratégie digitale est, de ce fait, indissociable des trois piliers fondateurs d'une marque : l'esthétique, l'usage et la vision. Le phygital fait corps avec la marque Les petites expériences du quotidien nous amènent souvent à nous interroger sur des sujets plus vastes.

Observer, réfléchir, faire. Mobile : la vidéo verticale peut-elle retourner la pub ? Faire évoluer vidéo et créativité sur smartphone tout en restant dans le cadre... Ce n'est pas antinomique et c'est un sacré défi qui attend les ardents défenseurs du format vertical. Car on ne devrait même plus parler de potentiel mais du futur standard qui va envahir nos terminaux. Décryptage lors d'une conférence Teads, Ipsos et INfluencia aux Cannes Lions... Si Arléty était une pub sur smartphone, elle serait native et viendrait se glisser malicieusement dans la diffusion d'"Hôtel du Nord" pour paradoxalement s'exclamer : "Vertical, vertical, est-ce que j'ai une gueule de vertical". Croyez-le ou non mais dans un paysage publicitaire online de plus en plus mobile, l'adversaire du format horizontal fourbit ses armes en attendant son heure.

La question de départ à l'origine de l'étude est simple : cela vaut-il la peine de concevoir des pubs spécifiques aux formats mobiles, alors même qu'aujourd'hui encore 80% des pubs sur mobile sont du resucé de créations pensées pour la TV ? Comment convaincre avec un GIF. Le GIF envahit nos écrans. Autrefois ringardisé par le web 2.0 et ses innovations, il connait une seconde jeunesse grâce aux réseaux sociaux. Il est le digne représentant du « Short Message Video », à savoir une idée animée en boucle. Plébiscité par une jeunesse adepte des langages courts, illustrés et émotionnels, le GIF est courtisé par des marques à la recherche de réactivité et d’efficacité, mais redouté pour son incontrôlable viralité. Parce qu’une vidéo nous conte une histoire, elle a un pouvoir d’attractivité supérieur à la photographie. Mais une vidéo ne suffit pas à faire passer un message, encore faut-il que le « spectateur » la regarde de bout en bout.

Le Graphics Interchange Format (GIF) est né en 1987. De gauche à droite, un gif des années 90 à aujourd’hui Le mot « GIF » est utilisé pour désigner une idée diffusée en boucle via une animation de quelques secondes. Le GIF dans tous ses états Exemples de GIFs « classiques ». L'une des autres formes du GIF est le cinemagraph. DIAPORAMA SONORE_The Last Waltz Band répète son premier concert au Bistrot de la Scène. Julien Douvier Animated photography - Cinemagraphs.