background preloader

Processus 1

Facebook Twitter

Afficher l’image sourc. Réaliser le lettrage des clients et des fournisseurs en comptabilité. Le lettrage est une opération comptable qui consiste à rapprocher des montants dans un compte de tiers (comptes de la classe 4). En général, on lettre les comptes clients ainsi que les comptes fournisseurs. Cette manipulation comptable présente un intérêt indéniable : la vérification du règlement effectif des factures émises ou reçues. Le lettrage des comptes clients et fournisseurs peut s’effectuer de manière automatique ou manuelle. Compta-Facile vous présente l’essentiel à retenir sur le lettrage en comptabilité. Intérêt du lettrage comptable des fournisseurs et des clients Le lettrage comptable consiste à attribuer une lettre à un ou plusieurs montants au débit pour les faire correspondre à un ou plusieurs montants au crédit.

Il permet d’être en mesure de n’afficher que des mouvements non-lettrés et de justifier le solde d’un compte de tiers en comptabilité. Les factures fournisseurs qui lui restent à payer,les factures clients en attente d’encaissement. Le lettrage manuel Au 01/01/N : Lettre de change. Réduction commerciale : Rabais, Remises et Ristournes [RRR] Définitions Les rabais, remises et ristournes sont traités de la même manière en comptabilité bien qu’il ne s’agisse pas exactement de la même chose. (Cf. les définitions ci-dessous) : Rabais Il s’agit de réduction exceptionnelle sur le prix de vente initial pour prendre en compte entre autre un problème de qualité, de non conformité ou un retard de livraison. Remise Il s’agit de réduction pratiqué de façon habituelle sur le prix de vente initial en fonction de l’importance de la vente ou de la qualité de l’acheteur (trés bon client).

Ristourne Il s’agit de réduction de prix calculé sur une période déterminé sur l’ensemble des opérations faites avec un même client. Particularité des réductions commerciales Lorsque les RRR figurent sur les factures initiales, elles ne font l’objet d’aucun enregistrement particulier puisque l’enregistrement des ventes ou achats correspond au net commercial. Net commercial = Brut – RRR Distinction entre RRR accordés et obtenus RRR accordés RRR obtenus.

Mentions obligatoires d'une facture : tout savoir ! La forme de la facture Une facture est une note détaillée de services réalisés ou de marchandises vendues.

Mentions obligatoires d'une facture : tout savoir !

Elle doit répondre à un certain nombre d'obligation concernant la forme : être rédigée en langue françaiseêtre établie en 2 exemplaires, dont l'original pour le clientcomporter un certain nombre d'indications détaillées ci-dessous. Factures dans une monnaie et langue étrangères Une entreprise établie en France peut également sous certaines conditions : facturer dans une monnaie étrangère sous réserve que la devise étrangère soit reconnue internationalement et convertible (dollar ou livre sterling par exemple) et que la réintégration dans la comptabilité de l'entreprise se fasse en euros.rédiger la facture dans une langue étrangère (dans ce cas, l'Administration peut exiger la traduction certifiée par un traducteur juré, pour contrôle).

Lire aussi : Entreprises, combien de temps devez-vous conserver vos documents ? Quels sont les principes comptables? Les principes comptables sont les règles que doit suivre la comptabilité.

Quels sont les principes comptables?

En France, il existe 10 principes comptables fondamentaux. C’est sur la base de ces 10 principes comptables que reposent toutes les règles comptables. A connaître par cœur, si vous êtes comptables ou voulez le devenir. Les principes comptables : à quoi ça sert ? Les principes comptables sont des règles définies par le Code de commerce. Elles sont obligatoires parce qu’elles permettent de rendre homogène la comptabilité.

Ces principes comptables permettent de créer un standard pour la communication financière des entreprises. Les principes comptables sont assez stables, c’est-à-dire qu’ils sont rarement modifiés. Quelles sont les principes comptables ? 1) Le principe de continuité d’exploitation Le principe de continuité d’exploitation est un principe qui permet d’intégrer, lors de l’établissement du bilan, le fait que l’entreprise va poursuivre son exploitation au-delà de la date de clôture de l’exercice. Bilan comptable - Définition : Qu'est-ce qu'un bilan comptable ? Le Bilan comptable, c’est quoi ?

Bilan comptable - Définition : Qu'est-ce qu'un bilan comptable ?

Bilan comptable : définition, intérêts, structure Le Bilan est un document qui décrit la santé financière de l’entreprise, à un moment donné, en général la clôture des comptes annuels. Il permet de recenser ce que l’entreprise possède (l’actif) et ce qu’elle doit (le passif), autrement dit les ressources engagées pour financer son actif (capital social, emprunts, …). Le bilan comptable est l’un des tableau le plus courant. D’autres tableaux existent tel le bilan prévisionnel en création d’entreprise, le bilan fonctionnel, le bilan financier.

Il est bien souvent utilisé par des tiers, partenaires (banques, clients, comité de direction, actionnaires, …) pour connaitre la valeur de la société et assurer sa solvabilité. Dans le langage courant, « faire un bilan », c’est recenser l’ensemble des éléments d’une situation donnée (positifs et négatifs) et en faire la synthèse. Bilan Comptable : définition Pourquoi fait-on un bilan comptable ? Section 2 Plan de comptes général.