Open Access

Facebook Twitter
Arguments for Open Access to Research Results This text was first published on 15 March 2013 in Le Monde by sixty professionals belonging to the community of higher education and research: university presidents, directors of several Maisons des Sciences de l’Homme, publishers, representatives of journals, representatives of university libraries, professors and researchers. The call is open to everyone: engineers, scholars, students, information professionals, librarians, journalists, etc. In July 2012, the European Commission issued a recommendation on Open Access (i.e. free for the readers) publication of the results of publicly funded scientific research. I love open access | Arguments pour l’accès ouvert aux résultats de la recherche

I love open access | Arguments pour l’accès ouvert aux résultats de la recherche

Potential, possible, or probable predatory scholarly open-access journals This is a list of questionable, scholarly open-access journals. We recommend that scholars read the available reviews, assessments and descriptions provided here, and then decide for themselves whether they want to submit articles, serve as editors or on editorial boards. The criteria for determining predatory journals are here. LIST OF INDIVIDUAL JOURNALS | Scholarly Open Access LIST OF INDIVIDUAL JOURNALS | Scholarly Open Access
Manifeste de la Guérilla pour le Libre Accès « Guerilla Open Access Manifesto Manifeste de la Guérilla pour le Libre Accès « Guerilla Open Access Manifesto L’information, c’est le pouvoir. Mais comme pour tout pouvoir, il y a ceux qui veulent le garder pour eux. Le patrimoine culturel et scientifique mondial, publié depuis plusieurs siècles dans les livres et les revues, est de plus en plus souvent numérisé puis verrouillé par une poignée d’entreprises privées. Vous voulez lire les articles présentant les plus célèbres résultats scientifiques ? Il vous faudra payer de grosses sommes à des éditeurs comme Reed Elsevier.
Jailbreaking the PDF Hackathon
Open Data Study – New Technologies Open Data Study – New Technologies Political power, information and rights issues have been energised in the US and UK by the pioneering introduction of open data. Making information about services, education and other data has been made publicly available on the web in both countries to help improve services and contribute to future economic growth. But can this approach be replicated to support progress in middle-income and developing countries? This paper explores the feasibility of applying a similar approach to open data in middle income and developing countries and identifies the factors behind the success in the US and UK and the pivotal strategies adopted in these contexts which helped bring together civil servants and ‘civic hackers’ to release government data. The report finds that 3 key groups or ‘layers’ were crucial to the successful introduction of open data.

arXiv

Open access to 931,797 e-prints in Physics, Mathematics, Computer Science, Quantitative Biology, Quantitative Finance and Statistics 10 Apr 2014: Introducing q-fin.EC and q-fin.MF See cumulative "What's New" pages. Read robots beware before attempting any automated download Physics arXiv
HAL - LIRMM Ce portail constitue le système de stockage unique et centralisé des publications du LIRMM. Le dépôt consiste à saisir les notices bibliographiques contenant les références de publication d'un article, livre, etc. , ou de déposer en sus du texte intégral * (fichier auteur). Ces dépôts peuvent être ensuite analysés et extraits via les procédures de Recherche et d' Export à votre disposition sur ce portail. HAL - LIRMM
Loi aux États-Unis pour le Libre Accès Publié le 17 janvier 2014, par Thérèse HAMEAU Dans un communiqué, SPARC annonce que la loi de finances 2014 (FY 2014 Omnibus Appropriations Bill) inscrit le dépôt obligatoire des articles de chercheurs dépendant de certaines agences. Libre accès à l'information scientifique et technique

Libre accès à l'information scientifique et technique

Bernard Rentier, Recteur Ces derniers jours, suite à la sortie du classement dit « de Shanghai » des universités mondiales (« Academic Ranking of World Universities », ARWU), événement que la presse, tant en France qu’en Belgique, considère comme « très attendu et très controversé », j’ai été interviewé par plusieurs journalistes (Le Soir, L’Avenir, SudPresse). Comme toujours, la nécessaire concision des articles tronque le propos, efface les nuances et évacue le raisonnement sous-jacent, ce qui confère à mes déclarations un aspect tranché et catégorique, c’est la loi du genre. En outre, étant opposé au principe même de toute forme de classement d’universités, mon obstination à en dénoncer les effets pervers est généralement perçue comme une réaction de ‘mauvais perdant’. Bernard Rentier, Recteur
L'open data continue de s'étendre avec une nouvelle initiative sud américaine. Le Brésil, engagé dans l'Open Data Partnership, a lancé le 4 mai dernier son portail d'ouverture des données publiques, dados.gov.br. Ce portail a été construit avec des outils gratuits et open source, dont la plate-forme CKAN développée par l'OKF, gage de la volonté du gouvernement brésilien de promouvoir l'utilisation des logiciels gratuits au sein des administrations publiques. Cette initiative a fait la part belle à la participation citoyenne, avec l'organisation de forums de développement et de discussion ouverts à tout citoyen interéssé par le sujet. Le Brésil lance son portail Open Data Le Brésil lance son portail Open Data
L’IST en libre accès : recherche et veille L’IST en libre accès : recherche et veille Les ressources scientifiques et techniques en libre accès constituent un fonds documentaire complémentaire assez conséquent : environ 20% des articles scientifiques sont accessibles gratuitement. Si l'accès à ces ressources scientifiques est un enjeu important, l'exploitation de celles-ci en est un autre. Entre les nombreuses archives ouvertes (institutionnelles, thématiques et centrales) et les revues scientifiques en libre accès, il n'est pas toujours évident pour le chercheur de s'y retrouver. L'objectif de cet article est donc de présenter quelques "outils" qui facilitent la recherche documentaire et la mise en place d'une veille scientifique des ressources en libre accès. L'information scientifique et technique (I.S.T.) peut être définie comme "l'ensemble des informations produites par la recherche et nécessaires à l'activité scientifique comme à l'industrie".
Sciences de la Vie

OpenDOAR - Directory of Open Access Repositories

The Directory of Open Access Repositories - OpenDOAR Search for repositories | Search repository contents | List of repositories | Repository Statistics OpenDOAR is an authoritative directory of academic open access repositories. Each OpenDOAR repository has been visited by project staff to check the information that is recorded here. This in-depth approach does not rely on automated analysis and gives a quality-controlled list of repositories.
Construit à partir des données du Web of Science (Thomson Reuters), de Scopus (Elsevier), des listes d'autorité ERIH (Europe) et AERES (France), la version interrogeable de JournalBase offre un service inédit en SHS de recensement des revues et de comparaison de leur référencement dans les bases de données nationales et internationales. JournalBase s'est enrichi de toutes les informations indispensables sur la revue : champ disciplinaire, site web de la revue, langue de publication, éditeur, pays de l'éditeur, statut (libre d'accès ou payant) ainsi qu'un tableau comparatif de son référencement dans le WOS, Scopus, ERIH et AERES pour les années 2010 à 2012. Cet outil pionnier, proposé en libre accès, devrait permettre à tous les acteurs de la recherche en SHS de disposer d'une source d'information et de comparaison complète sur la question.

JournalBase V2.1

Journal of Nanobiotechnology There has been an error retrieving the data. Please try again. Methodology Short Communication Research Review Research Research Short Communication Review View more articles Advertisement
Appels à projets Ecos-Sud / Colombie 15 avr. 2014 Le comité ECOS-Sud, instrument des ministères chargés des Affaires étrangères, de l’Éducation nationale et de la Recherche, pour la coopération scientifique et universitaire avec l’Amérique hispanophone, lance un appel à projets avec la Colombie pour l'année 2014.Colombie Les projets franco-colomb ... Appel à projets ERA-NET COFASP Les principaux objectifs de COFASP sont : De poser les bases pour l'exploitation selon les principes de précaution et de favoriser l'innovation et la compétitivité dans le secteur primaire de la pêche et de l'aquaculture ainsi que dans le secteur de la transformation de produits de la mer et de la ...

ISIDORE - SHS

Mir@bel est un réservoir d'informations qui, pour chaque revue recensée, indique où trouver en ligne le texte intégral des articles, les sommaires des numéros, les résumés des articles et les références bibliographiques. L'actualité du réseau : Les informations contenues dans Mir@bel sont mises à jour par les différents partenaires du réseau (à ce jour 23 partenaires suivent 469 revues) et, pour 1047 revues, par le moissonnage semi-automatisé d'un certain nombre de ressources (dont Cairn.info, Erudit, Persée, Revues.org, Sign@l,...).

Mirabel

OAPEN