background preloader

Limmediato

Facebook Twitter

Chapitre 2 : champs d'application et territorialité de la TVA. INTRODUCTION : rappel sur le mécanisme de la TVA La TVA est un impôt indirect sur la consommation, c’est le consommateur final qui en supporte la charge définitive.

chapitre 2 : champs d'application et territorialité de la TVA

Elle est collectée par les entreprises qui jouent un rôle d’intermédiaire, puis reversée à l’état. Le régime du réel normal de TVA. Après avoir présenté dans le précédent article le fonctionnement du régime du réel simplifié de TVA, nous allons abordé le régime du réel normal de TVA.

Le régime du réel normal de TVA

Nous allons commencé par indiquer quelles sont les entreprises soumises à ce régime de plein droit ou sur option, puis présenter son fonctionnement et enfin donner notre point de vue. TVA. Le reversement de la TVA se fait à l'aide de déclarations dont la forme et le rythme de dépôt dépendent de votre régime d'imposition.

TVA

Pour connaître le régime d'imposition, reportez-vous à la fiche intitulée « TVA : les régimes d'imposition » (lien "En savoir plus" en bas de page) Régime réel normal (RN) Vous devez télétransmettre une déclaration n°3310 CA3 chaque mois, sur laquelle vous calculez la TVA devenue exigible au cours du mois précédent. Lorsque votre TVA est inférieure à 4000 € par an, la déclaration CA3 peut être déposée trimestriellement.

Cette déclaration doit être transmise par voie dématérialisée, accompagnée de son paiement. Régime réel simplifié d'imposition (RSI) Vous devez : payer en ligne deux acomptes en juillet et décembre de chaque année ; télétransmettre au plus tard le 2ème jour ouvré suivant le 1er mai (soit au titre de l'année 2015 le 3 mai 2016) une déclaration n°3517 CA12 récapitulant l'ensemble de vos opérations imposables de l'année civile précédente. Comment fonctionne l'autoliquidation de TVA - Fiche pratique. Droits à déduction - Principes généraux - Opérations ouvrant droit à déduction. 1530-PGPTVA - Droits à déduction - Principes généraux - Opérations ouvrant droit à déduction3 TVA - Droits à déduction - Principes généraux - Opérations ouvrant droit à déduction Les opérations qui permettent de déduire la taxe afférente aux biens et services nécessaires à leur réalisation, s'entendent des livraisons de biens ou des prestations de services effectuées à titre onéreux par un assujetti.

Droits à déduction - Principes généraux - Opérations ouvrant droit à déduction

Constituent, au premier chef, des opérations ouvrant droit à déduction les livraisons de biens et les prestations de services soumises à la TVA. Mais les V et VI de l'article 271 du code général des impôts (CGI) assimilent à des opérations taxées un certain nombre d'opérations exonérées, dérogeant ainsi au principe suivant lequel les opérations exonérées n'ouvrent pas droit à déduction. Précisions sur la définition des opérations ouvrant droit à déduction : Il convient tout d'abord de faire une distinction entre : A. B. 1. 2. Régime réel simplifié : le paiement des acomptes de TVA - Assistance juridique entreprise gratuite. Les entreprises relevant du régime réel simplifié d'imposition de TVA n'ont en principe aucune déclaration à souscrire en cours d'année.

Régime réel simplifié : le paiement des acomptes de TVA - Assistance juridique entreprise gratuite

Elles sont seulement tenues de verser deux acomptes semestriels. Versement d'acomptes en cours d'année Un échéancier et des avis d'acompte (imprimé 3514) sont directement adressés au redevable. Remplir sa déclaration de TVA CA12 - Aide juridique entreprise en ligne gratuite. Quelles sont les opérations à prendre en compte ?

Remplir sa déclaration de TVA CA12 - Aide juridique entreprise en ligne gratuite

Où les inscrire ? Qu'est-ce que la TVA déductible ? Toutes les réponses à vos questions dans cette fiche conseils. La TVA brute. Comment remplir sa déclaration de TVA Annuelle - CA12 ? Cette déclaration de TVA réputée annuelle, concerne les entreprises soumises au régime simplifié d'imposition de la TVA.

Comment remplir sa déclaration de TVA Annuelle - CA12 ?

Les entreprises concernées auront versé quatre acomptes durant l'année (considérés comme des avances de TVA) et la déclaration annuelle CA12 permet de faire un bilan réel sur ce que vous avez collecté et payé. En clair, ce document vous permettra de dire si vous avez trop ou pas assez payé de TVA. Regardons ensemble comment remplir cette déclaration de TVA dont les spécificités méritent une attention particulière. la déclaration de TVA - CA12 : C'est pour qui ? La déclaration CA12, atterrit bien souvent dans votre boite aux lettres dès que votre exercice comptable s'achève. 81 500 et 777 000 euros pour les activités de ventes de biens,32 600 et 234 000 euros pour les activités de prestations de services. IR-IMPOT SUR LE REVENU. Deux impôts frappent les profits qui ont le caractère de bénéfices ou de revenus imposables, soit par leur nature intrinsèque, soit par la volonté expresse du législateur : l'impôt sur les sociétés et l'impôt sur le revenu.

IR-IMPOT SUR LE REVENU

Sous réserve de quelques dérogations, les bénéfices ou revenus sont soumis à l'un ou l'autre de ces impôts, non pas en fonction de la catégorie à laquelle ils se rattachent, mais en considération de la personne qui les reçoit. L'impôt sur les sociétés atteint en principe tous les bénéfices ou revenus imposables réalisés en France par les sociétés de capitaux et autres personnes morales, de sorte que c'est par la nature même des sociétés, établissements et collectivités passibles dudit impôt qu'est défini son champ d'application. D'autres personnes morales peuvent êtres soumises à l'impôt sur les sociétés sur option.

L'article 1 A du CGI prévoit que : « Il est établi un impôt annuel unique sur le revenu des personnes physiques désigné sous le nom d'impôt sur le revenu. Impôt sur le revenu (France) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Impôt sur le revenu (France)

Pour les articles homonymes, voir IR. L'impôt sur le revenu (IR) est un impôt direct français. Il est mis en place de 1914 à 1916, pour moderniser le système fiscal de l'État, soit plus de 70 ans après son équivalent britannique (1842). Voté le , loi du , la première année d'imposition est l'année 1916, par décret du . Il subit de nombreuses modifications par la suite, dont, en 1926 notamment, la suppression de l'impôt sur les portes et fenêtres.