background preloader

TOURISME LYON - CINE ET INFLUENCES FICTIVES

Facebook Twitter

Dans le Gers, le bonheur est vraiment dans le pré. Placement des destinations touristiques au cinéma : étude exclusive comexchange.info. Si le placement de leur destination au cœur des films peut paraître une technique séduisante au premier abord (visibilité, développement de la notoriété, retombées médiatiques), elle peut s’avérer néanmoins plus couteuse qu’il n’y paraît : 1. Visite de repérage en amont (5 à plusieurs dizaines de personnes selon le type de film) - La prise en charge de l’hébergement et de la restauration - La prise en charge des déplacements - La prise en charge des vols 2. . - Arrivée et stationnement de 5 à 60 camions - Prise en charge de l’hébergement, de la restauration, des déplacements sur place, voire de vols pour arriver et repartir de la destination (20 à plusieurs centaines de personnes) - Prise en charge du stockage du matériel et de sa sécurisation - Prise en charge des coûts des forces de police municipale (stationnement, fourrière, circulation) - Mise en place d’un arrêté municipal pour l’interdiction de stationnement (débat au conseil municipal) 3. 1. 2. 3.

Ciné-tourisme : le nouvel eldorado des destinations touristiques. 1L’impact des médias visuels sur le public ne se dément pas. Les productions cinématographiques et télévisuelles braquent les projecteurs sur des récits, des artistes, des lieux, des modes de vie, des coutumes et des façons de faire, réelles ou fictives. Se faisant, elles sont capables de séduire des millions de spectateurs. Cette séduction peut ensuite engendrer l’acquisition (et la consommation) de biens associés à une production chérie : on n’a qu’à penser au phénomène des produits dérivés des films de série (les jouets de Star Wars, The Lord of the Rings, etc.). 2En plus de produits de consommation, les productions cinématographiques et télévisuelles ont aussi la capacité de promouvoir les environnements (naturels et culturels), dont elles se servent en toile de fond.

Le spectateur a la possibilité de rejeter ces éléments ou, au contraire, d’en rêver et, éventuellement, de les endosser. (source : Alain A. 8L’exemple de la Nouvelle-Zélande inspire plusieurs destinations. Film Tourism & Travel Motivation | TOPOSOPHY. A new global survey comes to confirm that encouraging film shooting in a destination proves to be a very efficient driver for attracting new visitors! According to the global benchmarking survey TRAVELSAT© Competitive Index, last year around 40 millions international tourists chose their destination mostly because they saw a film shot in the country. The survey also reports that regions and cities can widely benefit from this driver for attracting first time visitors, young travellers and city breakers in particular. In average and depending on the destination and market, 1 to 10 visitors of 100 would choose a destination mostly thanks to movies.

Moreover BRIC markets tend to be especially sensitive to this channel. The analysis extracted from the global TRAVELSAT Competitive Index Survey is based on 25.000+ representative international travellers (leisure, MICE and VFR). As per the campaign plan, “Land of Pi” posters will be displayed worldwide through India tourism offices overseas. » 3 campagnes marketing au pays du septième art. De plus en plus, la vidéo devient un outil incontournable des campagnes marketing. Scénarisées sous divers angles, plusieurs destinations font un parallèle entre le tourisme et l’univers du cinéma pour séduire leurs clientèles. Inspirées de personnages mythiques, de scènes légendaires ou de films à succès, certaines vidéos vous en mettent plein la vue. En ce début d’année, nous aimerions souligner quelques exemples de campagnes marketing ayant orienté leur thème vers le cinéma en 2012. 1. Conçue telle une bande-annonce hollywoodienne, la campagne Peru, Empire of Hidden Treasures se compose de 3 productions vidéo de 90 secondes chacune.

Source: Peru En plus de la diffusion des vidéos, d’autres actions sont incluses dans la stratégie. Source: Peru, Empire of Hidden Treasures 2. Source: Visit Britain Source: Visit Britain 3. Source: 100% pure New Zealand Crédit photo: Air New Zealand Les images projetées sur grand écran ont le pouvoir de fasciner, de charmer et de faire rêver l’auditoire. Rio de Janeiro: films to see before you go. By Lonely Planet · This excerpt from Lonely Planet's Rio de Janeiro guide offers a selection of films showcasing the city. Brazil has a prolific film industry, though much of what it makes doesn’t venture beyond the country’s borders.

Pin this image One of the most-talked about films in recent years is Tropa de Elite (Elite Squad, 2007), which depicts police brutality in the favelas; it also makes a very clear link between middle-class college kids who buy drugs and the deaths of young children in the favelas who are recruited by drug lords to help meet the demand for coke and other substances. Pin this image Tropa de Elite was made by José Padilha, the acclaimed director of the disturbing documentary Bus 174, which depicts a high-profile bus hijacking that took place in Rio de Janeiro in 2000. Pin this image Pin this image Pin this image Although made by two Americans, Favela Rising (2005) is so quintessentially ‘Rio’ that it deserves mention. Pin this image Pin this image Pin this image. Circuit Californie : lieux de tournage de la trilogie Retour vers le futur – Travel Me Happy - Blog Voyage. 1 – Audition de Marty 2 – L’immeuble de Biff 3 – Le Burger King (Marty qui s’accroche au pick-up en skateboard) 4 – Maison de Doc Emett Brown 5 – La maison de Marty (1985) 6 – Le parking de la promenade des 2 pins 7 – Le lycée de Marty 8 – Scène où Georges espionne Lorraine dans l’arbre 9 – Maison de Biff (1955) 10 – Paysages du 3ème épisode en 1885 Monument Valley Jonathan avec la Delorean du 2ème épisode de la trilogie photos : Jonathan Bartolozzi.

Affiches de tourisme de l'univers Star Wars. Régions fr cinéma. Cinéma : la France va ouvrir un bureau de promotion à Los Angeles. Dans le sillage du récent succès international du film The Artist, le Secrétaire d'Etat français chargé du Tourisme, Frédéric Lefebvre, met en place, en partenariat avec le Comité Régional du Tourisme (CRT) d'île de France et Atout France, un bureau pilote de promotion de la destination France au travers du cinéma à Los Angeles. Une opération qui entre dans le cadre de la stratégie française de développement touristique basée sur la valorisation du patrimoine vivant.

En Californie, l'organisme aura pour rôle de renforcer l'implication de la France pour attirer les équipes de tournage grâce au crédit d'impôt international (C2I). Il devra également valoriser le travail d'accompagnement réalisé par la commission nationale du film – Film France. Il sera opérationnel dès le 1er juillet 2012 pour informer les réalisateurs étrangers sur les dispositifs de soutien de l'Hexagone et les mettre en relation avec les interlocuteurs français les plus pertinents. Autres articles. Festival du Film de Promotion Touristique de Concarneau. Le jury sera composé par des professionnels du tourisme, de l’audiovisuel et de la communication. Il sera présidé par une personnalité reconnue pour ses compétences dans les domaines de la promotion touristique.

Jean-Paul OLLIVIER, président du jury Né à Concarneau, Jean-Paul Ollivier est entré dans le journalisme en novembre 1961. Ses connaissances du sport le conduisent tout naturellement vers le journalisme sportif. Durant ses années passées en Afrique de l’Est, il se spécialise en politique internationale et participe parallèlement au lancement de la télévision dans cette partie du globe. Outre ses fonctions à la Télévision, Jean-Paul Ollivier est un homme de lettres prolifique. En 2014, Jean-Paul Ollivier a fêté ses 50 années d’audiovisuel et, au mois de juillet, ses 40 Tours de France. Jean-Paul Ollivier est chevalier de Légion d’honneur, chevalier dans l’ordre national des Arts et des Lettres et chevalier dans l’ordre national du Mérite agricole. Delphine JORY, ladyblogue. Quand le septième art rencontre le tourisme - Réseau de veille en tourisme.

Le lien entre le tourisme et le cinéma ne date pas d’hier. Disneyland a misé sur cette avenue dès 1955, et une visite organisée des sites de tournage du film Exodus existait déjà en 1961. Avec la croissance de l’industrie cinématographique et du nombre de voyages internationaux, cette niche prend de l’expansion aussi. Mais un lieu de tournage est-il synonyme d’une manne de touristes? Comment attirer et exploiter ces opportunités marketing? Des motivations émotives Ce peut être pour revivre l’expérience ou les émotions qu’un film a soulevées, renforcer un mythe ou pour la célébrité du lieu.

Des chercheurs ont établi des ressemblances entre les touristes les plus attirés par les sites de tournage de films et les pèlerins. Le démarchage De plus en plus de nouvelles destinations souhaitant recevoir des tournages, le marché devient très concurrentiel. Producteurs et acteurs du tourisme ne voient pas les choses du même œil. Source : www.montrealfilm.com Trois types d’activités marketing The end. COMME AU CINÉMA – Quand le septième art dope le tourisme. Jennifer Lawrence dans "Hunger Games", sorti en 2012. / METROPOLITAN FILMEXPORT Les films, meilleure des promotions touristiques ? Certains longs-métrages ont en tout cas fait augmenter la fréquentation de nombreux endroits, affirme le site Skift, chiffres à l'appui.

En 2012, d'après le Toursim Competitive Intelligence, 40 millions de touristes dans le monde auraient choisi leur lieu de vacances après avoir vu un film qui y avait été tourné. Selon la même étude, jusqu'à 10 % des touristes interrogés citent le cinéma pour expliquer le choix de leur destination. Après la sortie d'Il faut sauver le soldat Ryan, dont le début et la fin sont tournés dans le cimetière américain de Colleville-sur-Mer, dans le Calvados, la fréquentation du site par les touristes américains a augmenté de 40 %.

The end of Saving Private Ryan makes me want to see the normandy graves pic.twitter.com/dxfHgj2I0i— Rusty (@russ_bo) October 18, 2013 "La forêt d'Etat DuPont (le décor du tournage The Hunger Games). " Le tourisme fait son cinéma. Le ciné-tourisme peut faire tourner la fréquentation d'une ville ou d'une région à condition de trouver le bon casting avec des produits et des applis qui entretiennent l'intérêt. Fin avril, l'équipe de la série Un Village Français est revenue prendre ses quartiers à Eymoutiers (87) pour le tournage de la saison 6. On est loin du Festival de Cannes mais la cité de 2 000 habitants, à 50 kilomètres de Limoges, incarne, depuis 2009, la sous-préfecture jurassienne fictive de la saga à succès de France 3.

Avec ce coup de projecteur sur son patrimoine et ses décors naturels très « cinégéniques », le Limousin n'en est pas à son coup d'essai. La région est, depuis une quinzaine d'années, une terre d'accueil pour les tournages grâce à la mise en place d'une politique dynamique de soutien aux productions cinématographiques et audiovisuelles, activement relayées par le CRT Limousin. À télécharger Cinemacity géolocalise dans Paris des extraits de films à l'endroit même où ils ont été tournés.

Quand le cinéma booste le tourisme. James Bond : Bons Baisers du Mexique ! La plus grande publicité de l'année louant les mérites du Mexique sera en salles le 11 novembre 2015. Son titre ? "Spectre", le nouveau James Bond. Et l'information vient d'un scénario digne d'un film hollywoodien. Dans le lot d'informations dévoilées, le site Tax Analysts a déniché des échanges entre les producteurs du prochain 007 et les autorités mexicaines. La stratégie du Mexique est d'utiliser un blockbuster, le précédent Bond ayant battu tous les records d'entrées de la saga, pour se redorer un blason terni par la guerre des gangs.

Le procédé est d'ailleurs monnaie courante entre l'industrie du cinéma et les offices de tourisme. Les Ch'tis au service du Nord En France, les régions subventionnent également le cinéma. Quand les cinéphiles partent en pèlerinage... Mais cette notion de ciné-tourisme ne dépend évidemment pas tout le temps du bon vouloir des offices de tourisme. >>> Pour plus de destinations, retrouvez notre espace voyage.

"Tourisme et Cinéma" : les conseils d'Atout France pour promouvoir le pays dans les films. "Tourisme et Cinéma" est disponible en version papier et PDF - DR : Atout France Chaque année, près de 500 millions de personnes visionnent des images de la France à l'occasion de la sortie de film hollywoodien, chinois ou indien, au cinéma, en DVD ou à la télévision, estime Film France. La France est d'ailleurs l'un des 3 pays les plus filmés au monde par les grands réalisateurs de cinéma internationaux. Dans ce contexte, il est simple d'imaginer à quel point les images de la diversité des paysages français peuvent devenir de véritables ambassadrices virtuelles de la destination. Leur portée peut ainsi compléter efficacement le marketing touristique effectué auprès de la clientèle internationale.

Mais "cet actif immatériel peut être encore mieux valorisé car l'image se conjugue souvent à l'envie de France", selon Atout France. Autres articles. Cinéma : la Gironde crève l’écran. 'est désormais une scène ordinaire dans les rues de Bordeaux. La troupe encombrante d'une équipe de tournage immobilise une rue le temps de fixer une séquence. « En 2015 en Gironde, nous comptabilisons déjà près de 500 jours de tournage, à savoir une cinquantaine de projets : longs et courts-métrages, fictions télé, web fictions, documentaires, publicités, films institutionnels et clips musicaux », indique Frédérique Kohler, responsable du Bureau d'accueil des tournages de la Gironde.

L'organisme, rattaché à Gironde Tourisme, facilite la mise à disposition des potentiels lieux de tournage, décors, listings de techniciens, auprès des productions attirées par le département. Un chiffre qui se consolide malgré le départ récent de séries télévisées installées tout au long de l'année : « Section de recherches », partie à Nice, et surtout « Famille d'accueil », en tournage dans l'agglomération bordelaise depuis quatorze ans. Sa diffusion prendra fin en janvier 2016.

Le rôle de la Région. Le Tardis dans des affiches touristiques. Les touristes influencés par un film pour leur choix de destination / L'info du jour / Nouveautés / Présentation. Le-cinc3a9-tourisme.pdf. POUR EN LIRE PLUS – CINÉ-TOURISME. Film-induced Tourism Sue BEETON, Channel View Publications, Clevedon, Royaume-Uni, 2005, 270 pages. The Experiences of Film Location Tourists Stefan Roesch, Channel View Publications, Bristol, Royaume-Uni, 2009, 248 pages 1Le ciné-tourisme est un sujet est jeune et frais. 2Plus qu’informatif, le livre pousse l’analyse et offre des modèles pour comprendre notamment le lien entre la production et la mise en scène de la destination pour toucher à l’authenticité, non plus du lieu visité mais de sa représentation médiatique. 3 Certains pourraient reprocher à l’auteure anglo-saxonne de restreindre son étude aux pays anglophones (États-Unis, Angleterre et Écosse et Australie). 4L’ouvrage de Beeton est suivi par celui de Roesch (voir notre entrevue dans la chronique « Dans les coulisses de la science »), The Experiences of Film LocationTourists (2009). 8Autre façon de voyager par le livre et l’image : la bande-dessinée.

Carnets d’Orient : IRAK / Dix ans d’embargo Jacques FERRANDEZ et Alain DUGRAND. Dix lieux incontournables pour faire du tourisme cinématographique. Le cinéma à Lyon. Rhône-Alpes Cinéma. COMOEDIA. AOA PRODUCTION | à Lyon, des soirées décalées. Cinéma, spectacles, concerts, soirées, expositions, théâtre et danse à Lyon agenda des sorties culturelles.

Pierre, papier, ciseaux, lézard, Spock - Les règles du jeu par Sheldon. 10 endroits mystérieux à Lyon. Nées années 1940. Sue Lyon. Musée des Tissus et des Arts décoratifs de Lyon. Institut Lumiere. Musée Miniature et Cinéma | Lyon. A #Lyon, la neige fait naître les bébés à la maison. OctoGônes. Vivre à Lyon. Réseaux thématiques French Tech : Lyon, capitale de la gastronomie, berceau du cinéma… mais pas seulement. Big Booster, saison 2 : l'ambition internationale. Les robots dans le tourisme : ils arrivent ! Etourisme.info. Costa : des robots humanoïdes Pepper à bord du Diadema et de l'AidaPrima. Réalité virtuelle : un véritable enjeu marketing pour les pros du tourisme. HYPEE STYLE | La gare de Lyon transformée en station de ski - HYPEE STYLE.

Comment travailler avec les blogueurs - Réseau de veille en tourisme. Pokémon GO, un phénomène touristique à ne pas sous-estimer !