background preloader

Economie d'énergie

Facebook Twitter

Total Tunisie développe sa stratégie d’efficacité énergétique. 14 Déc 2016 | 16:38 ECONOMIE, Tunisie 0 Total Tunisie réaffirme son engagement pour un avenir énergétique responsable à travers l’organisation d’un atelier efficacité énergétique à Tunis.

Total Tunisie développe sa stratégie d’efficacité énergétique

Cet atelier a été organisé, ce mercredi 14 décembre 2016, avec ses principaux clients. Première édition du symposium germano-chinois au sujet de l’industrie 4.0. Energies durables, un gisement d’emplois. Elles créeront 250.000 à 500.000 d’ici 2040 au Maroc La création d’installations de sources d’énergies renouvelables notamment au Maroc pourrait promouvoir plusieurs activités économiques liées aux marchés internationaux et favoriser le transfert de technologie et la connaissance Nord-Sud.

Energies durables, un gisement d’emplois

En outre, la création d’installations de sources renouvelables pourrait contribuer à la mise en place d’une industrie locale et d’induire un développement plus durable. De grandes opportunités de travail dans les énergies renouvelables se présentent dans l’espace méditerranéen. La transition énergétique devrait contribuer à l’effervescence de métiers verts. ALÈS Solene-R redonne de l'énergie aux industries. Raphaël, Marien, Jacques et Emmanuel, l'équipe de Solene-R.

ALÈS Solene-R redonne de l'énergie aux industries

EL/OG Le 14 décembre dernier, Alès Audace a sorti de l'ombre une jeune entreprise porteuse : Solene-R. Forte de 5 salariés, cette start-up cévenole a breveté un procédé d'économies d'énergies dédié aux industries. Moins sexy qu'une plancha ou un fût, l'innovation Solene-R a tout de même retenu l'attention du jury d'Alès Audace 2016 en remportant la plus forte mise dans la catégorie Entrepreneur, 20 000 €. Son atout : son potentiel économique. L'Expression - Le Quotidien - L'atout majeur de demain. Par Brahim TAKHEROUBT - Pour une vraie industrie pétrochimique, nous avons la disponibilité des matières premières, les hydrocarbures, une infrastructure, une volonté politique et à la clé des centaines de milliers d'emplois.

L'Expression - Le Quotidien - L'atout majeur de demain

Alors, pourquoi se contenter de merles quand on peut s'offrir des grives? Le défi de la diversification de notre économie s'impose et la fin du «tout-exportation de pétrole» est proche. Le ministre de l'Energie l'affirme clairement dans cet entretien: «D'ici 2025, l'Algérie n'exportera plus sa production pétrolière, elle la transformera.» Bonne ou mauvaise nouvelle? Économie collaborative : elle bouleversera aussi le secteur de l'énergie.

On ne compte plus les pans de notre société qui sont bouleversés par l'économie collaborative.

Économie collaborative : elle bouleversera aussi le secteur de l'énergie

Les secteurs qui, jusqu'à présent, étaient gérés par des corporatismes historiques sont particulièrement touchés : les taxis par les VTC, les hôtels par les plateformes de réservation de logements ou encore les banques par les plateformes de financement participatif. Il est temps que le secteur de l'énergie soit à son tour bousculé par le collaboratif. Comment le collaboratif a tout bouleversé Le principe de base du collaboratif est de faire participer le consommateur aux activités de l'entreprise en le rémunérant.