background preloader

L'Antiquité

Facebook Twitter

Les ustensiles. Les ustensiles de cuisine. Recettes de l'antiquité romaine : dans la cuisine d'Apicius. Dans la cuisine d'Apicius Reconstitution d'une cuisine gallo-romaine - Musée d'Argentomagus © gellius Les recettes ci-après sont des adaptations modernes inspirées du célèbre livre de recettes romaines "De re coquinaria" d’Apicius .

Recettes de l'antiquité romaine : dans la cuisine d'Apicius

Cet ouvrage est en fait une compilation de recettes culinaires romaines dont la dernière version date de la fin du IVe siècle. Au Ie siècle, Marcus Gavius Apicius (- 25av JC/ 37 ap JC) , qui a vécu sous le règne de Tibère dont il était le cuisinier officiel, rédige vraisemblablement la première version, puis son contenu est continuellement retouché et enrichi jusqu’au IVe siècle. Il s'agit de la source la plus complète sur la cuisine romaine: elle est toutefois le reflet d'une cuisine extrêmement raffinée réservée aux plus riches.

D'autres auteurs nous renseignent, au travers de traités d'agronomie notamment , sur des recettes de cuisine plus ordinaires : - Caton l'Ancien (-234av JC/ -149 ap JC) dans son traité d'agronomie De Re Rustica Les mises en bouche : 2. Cuisine aux temps de la Rome antique. De l'Antiquité. La Préhistoire - Les Romains - Les Gaulois Au Néolithique, il y a 12 000 ans environ, se sont formées les bases de la société moderne.

De l'Antiquité

L'apparition de l'agriculture et de l'élevage a profondément bouleversé les rapports qu'entretenaient les humains entre eux et avec la nature.L'Antiquité est l'époque des premières grandes civilisations. Dans le bassin méditérranéen, les plus prestigieuses furent successivement l'Egypte, la Grèce puis Rome.En France (qui prendra le nom de Gaule), l'Histoire commence avec les Celtes qui s'installent dans le territoire entre le Rhin, les Alpes et les Pyrénées à partir de - 450.

Gibier. Chez les familles aisées romaines, il ne pouvait y avoir de vrai festin sans gibier, produit de luxe par excellence.

Gibier

Composé essentiellement du lièvre, du sanglier et du chevreuil, le gibier était élevé dans de vastes enclos couvrant parfois plusieurs dizaines d'hectares; ce sont les leporaria (de lepus, le lièvre). Le sanglierC'est un certain Fulvius Lippinus qui passe pour avoir introduit en Italie l'élevage de sangliers, initiative bientôt suivie par nombre de ses compatriotes dont le célèbre Lucullus et qui y voyaient, au prix du gibier sur le marché, un substantiel moyen d'augmenter leurs revenus. Parmi le gibier, c'est le sanglier qui connaît la plus grande vogue, surtout celui de Toscane ou d'Ombrie, nourri de glands et donc bien plus parfumé que celui du Laurentin, dont l'alimentation à base de plantes des marais rend la chair insipide.

D'après Pline, ce fut P. Servilius Refus qui présenta le premier sur sa table un sanglier tout entier. Cuisine de la Rome antique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cuisine de la Rome antique

La cuisine de la Rome antique a très fortement évolué au cours des siècles. La nourriture des Romains de l’Antiquité, ne fut dépendante des mets exotiques que sous l'Empire. La plupart des Romains, sous la République, se contentaient d’une nourriture simple. Ils mangeaient peu, des mets assez grossiers, et la loi punissait même ceux qui se livraient à des banquets trop riches[1]. Ce n’est qu’à partir du IIe siècle av. La nourriture de base des Romains à l'époque antique[modifier | modifier le code] L'alimentation des premiers Romains était principalement constituée de céréales comme l'orge, le blé et le froment avec lesquelles on fabriquait une bouillie (pulmentum) qui reste, même pendant l'époque impériale, l'aliment des plus pauvres.

La cuisine romaine antique, Apicius, De re coquinaria. Le De re coquinaria est le seul livre de cuisine de l'Antiquité qui soit arrivé jusqu'à nous.

la cuisine romaine antique, Apicius, De re coquinaria

Le livre Deipnosophistes ou Banquet des Sophistes du grec Athénée de Naucratis, au 3e siècle, cite des noms de cuisiniers et de livres de cuisine, quelques extraits de livres. On se rend ainsi compte qu'il a existé plusieurs Arts Culinaires, qui ont été perdus. Grèce, cuisine grecque. La cuisine grecque à travers son histoire et encore aujourd'hui est pour les Grecs, une véritable philosophie.

Grèce, cuisine grecque

Ils savent que pour qu’une fête soit parfaite la nourriture ne suffit pas, il faut aussi être en bonne compagnie. La nourriture est presque toujours préparée avec les goûts des invités à l'esprit, plats grillés ou frits, léger ou lourd, et le vin est choisi avec soin. Une grande partie de la conversation à table se concentre autour de la nourriture. La fraîcheur du poisson, tout juste sorti de la mer, les légumes fraîchement ramassés dans la terre ou cueillis dans les potagers des agriculteurs locaux. L'hôte sera fier de montrer qu’il a rechercher les produits les meilleurs et les plus frais pour votre plaisir. L’huile d’olive grecque enrichit et parfume, et les méthodes traditionnelles de cuisson, la grillade, ou la cuisson longue et lente améliorent et adoucissent la nourriture.

Recette de la soupe traditionnelle grecque de poisson : Kakavia (Toursi) Aubergines en bocal.