background preloader

Histoire de l'esclavage

Facebook Twitter

L'esclavage dans le Nouveau Monde - 1. Dans les colonies portugaises et espagnoles. L'esclavage L'esclavage dans le Nouveau Monde (IV) Ecartelés entre l'Eldorado promis en Amérique du Sud, les plages paradisiaques des Caraïbes, les terres vierge d'Amérique du Nord et la ruée vers l'Ouest, en quelques siècles des dizaines de millions d'immigrants conquérirent ces nouveaux territoires en quête de richesses et d'un avenir meilleur.

L'esclavage dans le Nouveau Monde - 1. Dans les colonies portugaises et espagnoles

Dans ce contexte socio-économique de pleine croissance, les fermiers manquèrent rapidement de main-d'oeuvre pour développer leurs affaires. C'est donc assez naturellement qu'à partir du XVIeme siècle le commerce négrier explosa dans le Nouveau Monde. L'esclavage : une histoire des droits de l'homme - Ville de Houilles. Histoire de l'esclavage. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Histoire de l'esclavage

L’histoire de l'esclavage est celle des différentes formes prises par la condition sociale d'êtres humains privés par d'autres du droit de propriété sur eux-mêmes. Si l'esclavage est mentionné dans les premières civilisations écrites, les conditions de son émergence sont, en l'absence de sources, impossibles à déterminer avec précision.

Le statut et la fonction de l'esclave ont varié selon les époques et les lieux : les sources et les justifications de l'esclavage, la position et les tâches matérielles conférées aux esclaves ainsi que les conditions de sortie de la condition d'esclaves sont autant d'éléments qui confèrent sa spécificité à chaque configuration historique. Au néolithique[modifier | modifier le code] Cette mort d'accompagnement, vu sa position mortuaire et sa parure, ne peut être un esclave. Dans les civilisations de l'Antiquité[modifier | modifier le code] Esclave noir, Égypte Ptolémaïque, IIe / Ier siècle av. Portail:Esclavage. Archives de l'esclavage. L'Histoire par l'image - Histoire de l'esclavage. En partenariat avec la Direction des Archives de France, L'Histoire par l'image a publié une série d'études portant sur l'Histoire de l'esclavage.

L'Histoire par l'image - Histoire de l'esclavage

Guide des sources de la traite négrière, de l'esclavage et de leurs abolitions Cet ouvrage, réalisé sous la houlette de la Direction des Archives de France, est destiné aux chercheurs et à tous ceux qui désirent mieux comprendre ce fait historique, sociologique et humain que fut l'esclavage. En savoir plus sur le Guide des sources de la traite négrière Les Européens et l’Afrique à la fin du XVIIIe siècle Dans le dernier quart du XVIIIe siècle, le trafic de la traite des Noirs culmine à des chiffres jamais atteints : 80 045 captifs en moyenne sont transportés, chaque année, d’Afrique en Amérique et aux Antilles.

Ces intérêts européens considérables sont essentiellement économiques et commerciaux et non politiques. . • Les Européens sur les côtes d'Afrique à la fin du XVIIIe siècle. La traite négrière rochelaise au XVIIIe siècle. Plus nombreux sur un navire négrier que sur les navires marchands, l’équipage dont les marins sont plus là par défaut que par choix, n’est pas toujours de qualité.

La traite négrière rochelaise au XVIIIe siècle

Dans son journal, Claude-Vincent Polony avoue à son capitaine qu’à bord de La Reine de Podor, certains marins lui causent bien du souci : « soyez sans inquiétude à l’égard de nos captifs. Je le regrette, nos Blancs me donnent plus de peine à contenir ». La promiscuité - les plus gros négriers comptaient plus de 100 marins -, les risques, la durée du voyage, le climat, l’eau croupie et la mauvaise nourriture sont le lot quotidien d’un équipage qui n’hésite pas à déserter aux rares escales ou à l’arrivée aux Antilles. Les armateurs rochelais ont été accusés de retenir la solde des déserteurs, ou celle des marins qui ont fait naufrage, au détriment des familles, ce contre quoi le député rochelais à l’Assemblée nationale, Samuel de Missy s’est battu.

Les essentiels - Parcours : l'esclavage. Le plan d'un bateau négrier, symbole du mouvement abolitionniste. Contexte historique La propagande abolitionniste Vers 1770, apparaît en Angleterre et aux Etats-Unis l’abolitionnisme, mouvement d’une nouveauté radicale qui remet en cause l’esclavage aux colonies.

Le plan d'un bateau négrier, symbole du mouvement abolitionniste

Il engage le combat contre ce qui apparaît alors comme une institution économiquement solide, efficace, fructueuse et donc tout à fait moderne. A l’origine, les idées religieuses d’égalité entre les hommes sont lancées par les quakers des deux côtés de l’Atlantique, puis répandues par de nombreuses églises protestantes. Elles rejoignent le message universel des Lumières. En Angleterre se cristallise un mouvement de grande ampleur. D’emblée, le mouvement se veut international, comme l’est la traite elle-même. Analyse des images Une « horreur géométrique » saisissante Cette célèbre gravure de 1789 met brutalement sous les yeux de l’Angleterre et des autres pays pratiquant la traite les conditions de transport des captifs noirs dans un bateau négrier, pendant la traversée d’Afrique en Amérique.

L'esclavage : une histoire des droits de l'homme - Ville de Houilles. La Route de l'Esclave. L’ignorance ou l’occultation d’événements historiques majeurs constitue un obstacle à la compréhension mutuelle, à la réconciliation et à la coopération entre les peuples.

La Route de l'Esclave

Aussi l'UNESCO a décidé de briser le silence sur la traite négrière et l’esclavage qui ont impliqué tous les continents et provoqué des bouleversements considérables modèlent en conséquence nos sociétés modernes. Lancé en 1994 à Ouidah, au Bénin, le projet La Route de l’esclave poursuit un triple objectif: Contribuer à une meilleure compréhension de ses causes et des modalités d’opération ainsi que des enjeux et des conséquences de l’esclavage dans le monde (Afrique, Europe, Amériques, Caraïbes, l’océan Indien, Moyen Orient et Asie) ;Mettre en lumière les transformations globales et les interactions culturelles issues de cette histoire ; et Contribuer à une culture de la paix en favorisant la réflexion sur le pluralisme culturel, le dialogue interculturel et la construction des nouvelles identités et citoyennetés. Histoire de l'esclavage - Les trois traites n gri res : orientale, inter-africaine et occidentale (ou atlantique)

L'histoire de l'esclavage Ainsi, l'esclavage conduit à la privation de toute liberté, qu’elle soit fondamentale ou sociale.

Histoire de l'esclavage - Les trois traites n gri res : orientale, inter-africaine et occidentale (ou atlantique)

Sans existence juridique l'esclave est exclu de la société mais reste un élément indispensable au fonctionnement des sociétés esclavagistes.