background preloader

Critiques_en_français

Facebook Twitter

Le curateur est-il un créateur? Aujourd'hui, on a étendu la définition de la «curation» - un mot très laid, il faut en convenir - à toutes sortes de contextes, dont le travail journalistique.

Le curateur est-il un créateur?

Le curateur (traduction du terme curator ou content curator) est celui qui choisit, trie, organise, hiérarchise, met en contexte et donne un sens à des objets ou à des informations. Le curateur fouille le web à la recherche d'informations et d'images qu'il juge pertinentes et intéressantes, les organise à sa façon et les partage avec les autres internautes sur son propre site. South by Southwest a donc consacré à ce sujet un atelier auquel ont participé David Carr, journaliste médias du New York Times (si vous avez vu le film Page One, vous connaissez le personnage), et Maria Popova, journaliste et fondatrice de Brain Pickings, un très beau site de curation, justement, qui propose des sources (images, textes, graphiques) dans le domaine des arts, de l'architecture, de la philosophie, du design, etc. Non à la “curation” » Article » OWNI, Digital Journalism.

Néologisme du moment chez les prescripteurs du web, le terme "curation" n'est pas toujours très clair.

Non à la “curation” » Article » OWNI, Digital Journalism

Parce qu'il est trompeur sur ce qu'il désigne, Titiou Lecoq souhaite même le repousser au loin. Très loin. L’autre soir, je prenais l’apéro avec le binôme de l’Internet (elle et lui). Elle sortait d’une conférence sur la curation. Evidemment, j’ai commencé par hocher la tête d’un air entendu. Donc en anglais, le mot curator désigne les conservateurs de musée qui choisissent des tableaux pour organiser une exposition.

La curation c'est de la merde. J’aurais pu écrire m€46€, j’aurais pu être subtil, j’aurais pu essayer d’être plus consensuel mais ce ne doit pas être dans mon “ADN” … Mais finalement en utilisant le mot de Cambronne je reste finalement très soft par rapport au fond de ma pensée.

La curation c'est de la merde

Curation par-ci, curation par-là. On se demande juste si c’est du nez dont on parle ou bien du fond d’un endroit où finit justement souvent la dite matière. Je ne reviendrai pas sur le terme. En français il est assez laid et en anglais je n’ai même pas envie de savoir d’où il a émergé… La douleur du curateur. Paper.Li a fait le buzz, Qwiki vient doucement par invitation.

La douleur du curateur

Pearltrees est un must des geek. Le leader et l'inventeur est sans doute scoop-it. Des plateformes et services différents qui partagent un même principe : composer une ligné éditoriale à partir de contenus produits ailleurs : vidéos, post, images, documents que les producteurs éditent sur de multiples plateformes et qu'on associe dans un même espace. Curation, piège à cons ? Pour comprendre ce qu’est la curation, il faut se reporter à un autre néologisme : l’infobésité (ou information overload), autrement dit la surabondance d’informations, cette accumulation considérable du volume de données disponibles en temps réel sur Internet.

Curation, piège à cons ?

Ce « festin gratuit et délicieux », selon l’expression de Brian Solis, a tendance à devenir indigeste pour beaucoup d’internautes et de décideurs. Le PDG de Google rappelait récemment que l’humanité produit plus d’informations en deux jours que depuis le début de la civilisation à aujourd’hui. Chaque minute, 36 heures de vidéos sont postées sur Youtube, 3 000 photos sont envoyées sur Flickr, et 200 000 messages sont tweetés… Le paradoxe c’est qu’on n’est pas mieux informé pour autant car cette situation est source de confusion : trop d’infos tue l’info. Dans ces conditions, comment trier le bon grain de l’ivraie ? Comment discerner la vérité derrière les fausses rumeurs et toutes les déformations possibles ? Eric 6 Commentaires. Les « curators » veulent bouleverser l'organisation des contenus Web - INTERNET.

Le curator est-il un veilleur. Petit rapport d’étonnement pour commencer l’année en douceur… "Curator" et "curation" sont les deux termes qui montent sur le web ces derniers mois.

Le curator est-il un veilleur

Schématiquement l’idée est la suivante : la sélection de l’information sur les réseaux numériques est de moins en moins algorithmique, et de plus en plus humaine. La Curation, la branlette intello du moment. Je suis sidérée aujourd’hui par le foin que font les gens du Web autour du mot « curation » !

La Curation, la branlette intello du moment

Je sens que je ne vais pas me faire des amis en écrivant ça, mais bon sang remettez les choses à leur place et arrêter de croire que vous avez redécouvert la lune, et surtout une nouvelle façon de travailler ! La curation n’apporte rien de nouveau. La curation, nouvelle tarte à la crème du web? Content Curation : Voici mon avis sur la Curation et les Content Curateurs. Publié par Salah Eddine Benzakour le 22 mar 2011 dans 1.

Content Curation : Voici mon avis sur la Curation et les Content Curateurs

Professionnel | 9 commentaires Curation, ou plus spécifiquement « Content Curation« … vous avez sûrement entendu parler de ce nouveau mot. Il s’agit du concept à la mode dans le web après « community manager ». Ceci dit la fonction du content curateur n’a rien de nouveau, c’est quelque chose qui se pratique depuis plusieurs années par des bloggeurs ou si on revient à la préhistoire du Web 2.0 on parlera de « webmaster ». Curation : curator & curateur.