background preloader

Économie sociale et solidaire // économie collaborative

Facebook Twitter

Kidioui et Drivy s'associent... Enfin presque. - Le Mobiliste. Travail et redistribution : une troisième voie ? L’accroissement des inégalités dans nos sociétés industrialisées peut, en partie, être expliqué par la mutation du travail.

Travail et redistribution : une troisième voie ?

Et, dans le même temps, les politiques publiques de redistribution montrent chaque jours leurs limites. N’y aurait-il pas une troisième voie à explorer ? N’en déplaise aux adeptes de la théorie du ruissellement, il est de plus en plus difficile d’échapper au constat suivant : les inégalités se creusent, et les politiques mises en oeuvre en France ont du mal à juguler le mouvement. Bizarrement, les inégalités sont à la fois un sujet tabou et la raison d’être de nos systèmes de redistribution de la richesse. Créer un Jardin de Cocagne - Réseau Cocagne. La création d’un Jardin de Cocagne est une entreprise complexe dont la réussite repose sur une démarche rigoureuse, la mobilisation de compétences et du temps.

Créer un Jardin de Cocagne - Réseau Cocagne

Aucun Jardin de Cocagne ne ressemble à un autre. Chaque Jardin apporte une réponse singulière et adaptée aux besoins de son territoire d’implantation. Jean-Guy Henckel - Réseau Cocagne. Quand des acteurs se réclamant de l'ESS tressent la corde pour la pendre : un nouvel épisode. D’une manière très détaillé le site Mediapart détaille les mésaventure d’une entreprise sarthoise de menuiserie métallique qui a eu pour plus grand tort son incontestable réussite.

Quand des acteurs se réclamant de l'ESS tressent la corde pour la pendre : un nouvel épisode

Elle a attiré des "fonds vautours" qui en ont fait une illustration parfaite de la financiarisation de l’économie. problème c’est qu’au centre du processus on trouve un fonds filiale de Natexis, banque de financement du Groupe BPCE que nous avons déjà eu l’occasion d’évoquer. Après les aventures grecques et portugaises du Crédit Agricole et sa présence au coeur de LuxLeaks, nous avons là une nouvelle illustration des dérives de banques dites coopératives.

Découvrez le guide : "Rêvez, osez, créez !" Faute de temps, de moyens, d’accompagnements, les projets restent trop souvent confinés au stade de l’idée.

Découvrez le guide : "Rêvez, osez, créez !"

Pour les aider à se déployer, le GROUPE SOS et Accenture organisent les UP Conferences Dreamstorming, événement bi-annuel qui permet à des jeunes pousses de l’entrepreneuriat social, sélectionnées suite à un appel à projet, de grandir, d’être aidées et soutenues, pour ainsi leur fournir les moyens de donner corps à leur idée.

Pour marquer d’une pierre blanche la 10e édition du Dreamstorming, organisée le jeudi 11 décembre 2014, et fêter cet anniversaire, le GROUPE SOS et Accenture publient un double guide construit grâce aux témoignages et à l’expérience des participants aux 9 premières éditions du Dreamstorming. Toutes les informations et les enseignements de ces événements ont été recueillis, triés, et distillés dans ce guide. Pour répondre aux besoins de chacun, ce guide est divisé en deux parties. Coopérer pour mieux résister en temps de crise. « Une Scop, c'est une entreprise gérée comme les affaires familiales autrefois », résume Jean Maurice, de SBCI, une Scop spécialisée dans les cloisons sèches, l'isolation, les plafonds suspendus.

Coopérer pour mieux résister en temps de crise

Basé à Cavan, SBCI emploie six salariés et une secrétaire à mi-temps. Jean Maurice argumente sa comparaison : « Pourquoi les entreprises tenaient plus longtemps avant ? Parce qu'elles avaient plus de réserves. #ESS : Aviva France a pour ambition d’investir 10 millions d’euros en 2014 et 2015. L’histoire du fonds Aviva Impact Investing France a débuté par la rencontre entre deux mondes : celui de l’Economie Sociale et Solidaire (ESS) et celui de la Gestion d’Actifs.

#ESS : Aviva France a pour ambition d’investir 10 millions d’euros en 2014 et 2015

Alors que la démarche d’Investissement Socialement Responsable est une démarche engagée par certains grands comptes depuis plus de 15, l’assureur Aviva se positionne comme pionnier sur le secteur de l’Impact Investing. L’impact Investing est une approche d’investissement (au sein capitaliste du terme) qui se traduit par un soutien financier à des projets à vocations sociales, et qui génère une rentabilité financière. Au coeur de l’ESS, cette nouvelle forme d’investissements s’est traduite chez Aviva France, par le lancement du fonds Aviva Impact Investing France, géré par le Comptoir de l’Innovation, une SAS agréée « entreprise solidaire ». Le 21 mai 2014, Aviva France a officiellement mis les pieds dans un système qui n’était pas son domaine d’origine. Aviva investit 10 millions en 2014 et 2015. 201412_avise_strategiepourchangerdechelle.pdf.

Une Scop, c'est quoi ? Creer en scic by cg scop. Les Scop de l'Ouest - Sociétés coopératives et participatives. Quelles sont les caractéristiques d'une Scop ? Une société coopérative ouvrière de production (Scop), ou société coopérative et participative, a la particularité d'être gérée et dirigée collectivement par les salariés associés (créateurs ou repreneurs) qui en détiennent la majorité du capital.

Quelles sont les caractéristiques d'une Scop ?

Une Scop peut être créée dans tous les secteurs d'activités : commerce, industrie, artisanat, services, même certaines professions libérales réglementées (architectes, géomètres-experts). Juridiquement, une Scop est une société coopérative, avec un statut de société anonyme (SA), de société par actions simplifiée (SAS) ou de SARL. Les salariés y sont associés majoritaires et détiennent au moins 51 % du capital social et 65 % des droits de vote. Ce sont eux qui élisent le dirigeant. Aucun associé ne peut détenir plus de la moitié du capital. Le dirigeant ou gérant est assimilé à un salarié s'il est rémunéré (droit aux allocations chômage). La part de chaque salarié associé est remboursée en cas de départ.

Formulaire_de_demande_d_Agrement_ESS_95.pdf. Obtenir son agrément « Entreprise sociale et solidaire » dans le Val-d’Oise. La structure qui souhaite être agréée doit au préalable télécharger le formulaire ci-dessous.

Obtenir son agrément « Entreprise sociale et solidaire » dans le Val-d’Oise

Une fois rempli, le formulaire est envoyé, accompagné des pièces demandées (déclaration sur l’honneur, copie de la dernière déclaration annuelle des données sociales, etc.), à : Unité territoriale du Val-d’Oise de la DIRECCTE Pôle Développement de l’Emploi Immeuble Atrium 3, boulevard de l’Oise 95 014 Cergy-Pontoise Cedex. 2015, la révolution du collaboratif. L’année 2014 marque l’ascension fulgurante des entreprises issues de l’économie collaborative.

2015, la révolution du collaboratif

À l’instar d’Airbnb, Uber ou BlaBlaCar, notre champion français, les habitudes de consommation évoluent et cette nouvelle économie s’impose d’elle-même avec des valeurs fortes et des communautés engagées. Des solutions innovantes pour des problèmes concrets Le succès de ces entreprises n’est pas dû au hasard mais à une accumulation de facteurs déterminants pour le comportement des consommateurs. La valeur d’usage prend le pas sur la valeur de possession. Vie numérique: L’économie du partage, entre utopie et big business. Vie numérique La révolution du commerce collaboratif est en marche.

Vie numérique: L’économie du partage, entre utopie et big business

Elle suscite espoir et inquiétudes. Explications. L'économie collaborative remet au goût du jour le partage, gratuit ou payant, de biens entre particuliers.Image: Roger-Viollet Signaler une erreur Vous avez vu une erreur? Veuillez SVP entrez une adresse e-mail valide Partager & Commenter Votre email a été envoyé. Guide de l'entrepreneur social. Ecouter le contenu de la page : novembre 2013 Publié début novembre aux éditions Rue de l’Echiquier, le Guide de l’entrepreneur social donne les clefs pour comprendre et développer une entreprise à finalité sociale.

Pourquoi publié un guide de l'entrepreneur social ? Les besoins sociaux non pourvus se multiplient et évoluent, et l’Etat, affaibli par ses finances, ne peut plus en assumer seul la prise en charge. Le rôle des entrepreneurs sociaux est donc primordial pour penser, développer et dupliquer des réponses innovantes les mieux adaptées à ces besoins. Une approche pédagogique.

L’« autre économie » en pleine croissance. Repères 12/12/14 - 09 H 28 L’économie sociale et solidaire (ESS) cherche à concilier activité économique et utilité sociale, donnant la primauté aux personnes sur la recherche de profits. L’ESS représente 10 % du PIB et près de 10 % des emplois en France. Ce secteur compte environ 200 000 entreprises et structures et quelque 2,35 millions de salariés. Par ailleurs, la loi du 31 juillet 2014 a renforcé les sociétés coopératives et participatives (scop). Environ 25 800 coopérativesfrançaises emploient plus de 300 000 salariés. Les 3 nouveaux dispositifs financiers dans le cadre de l’ESS. Trophées de l’économie sociale et solidaire : découvrez les lauréats. Trophées de l’économie sociale et solidaire : découvrez les lauréats Depuis 2009, le Département de Paris lance chaque année un appel à projets pour développer l'économie sociale et solidaire qui vise à stimuler l’émergence de projets nouveaux et à développer des structures existantes.

Pour cette nouvelle édition, huit lauréats remportent un trophée. Pour l'édition 2014, Anne Hidalgo et Antoinette Guhl, Adjointe à la Maire, chargée de toutes les questions relatives à l'économie sociale et solidaire, à l'innovation sociale et à l'économie circulaire ont remis les Trophées de l’économie sociale et solidaire aux huit lauréats sélectionnés.

Vivons autrement notre rapport à l’argent et à l’entreprise. Patrice Garnier est présent à la Semaine de l’entrepreneuriat social, du 3 au 7 novembre. Il participe au débat «J’épargne, je m’engage !» , mercredi de 19h à 20h30. L’épargne solidaire constitue un moyen simple, sûr et très efficace de placer son argent tout en manifestant sa solidarité. Serge Guérin : «L’ESS n’attend pas tout de la croissance et du marché, elle invente une nouvelle économie» L’innovation sociale, une réponse pour temps de crise.