background preloader

Construction d'identité virtuelle L1 psy

Facebook Twitter

Construction de l'Identité Virtuelle. CONSTRUCTION DE L’IDENTITÉ VIRTUELLE. Identité numérique et identité virtuelle. Identité numérique et identité virtuelle. Identité numérique et identité virtuelle. Construction de l'identité virtuelle. Construction de l’identité virtuelle.

La construction de l'identité virtuelle. Construction de l'identité virtuelle. Aimez vous ce reflet de vous sur le net ? Construction de l'identité virtuelle. Définition, construction et retombées de l'identité numérique : interview de Jean-François Ruiz. Ce billet marque l’ouverture de la semaine spéciale Identité numérique sur ce blog, qui donnera la parole à de nombreux spécialistes.

Définition, construction et retombées de l'identité numérique : interview de Jean-François Ruiz

Si vous êtes lecteur de ce blog, vous connaissez sûrement Jean-François Ruiz. Membre du jury de notre dernier Concours des blogs emploi, il co-anime avec brio le blog Révolution Web 2.0 en Live ! Depuis plus de trois ans. Directeur général de Ziki France pendant deux ans, il a récemment monté PowerOn, agence Webmarketing 360° qui propose des solutions en matière d’évènementiel, de marketing communautaire, de conseils ou encore de création de contenus. Il est à l’origine du Web Expert Club, initiative qui rassemble plusieurs experts dans une dynamique pédagogique collaborative et qui propose des modules de formation sous forme de screencasts. Comment travailler son identité numérique ?

Pour trouver un emploi dans certains métiers et secteurs d'activité, savoir valoriser son expérience et son parcours sur le web est un atout majeur pour attirer l'oeil du recruteur.

Comment travailler son identité numérique ?

Quelques astuces pour être bien vu sur le Net. Qu'est ce que l'identité numérique ? L'identité numérique, c'est l'ensemble des informations que l'on trouve sur vous sur Internet : ce sont les informations que vous avez données volontairement mais aussi souvent... involontairement ! C'est pourquoi on conseille aux internautes de vérifier régulièrement leurs "traces" sur Internet, en tapant leur prénom et nom dans les moteurs de recherche (pensez à vérifier aussi les résultats d'images !). Car sans le savoir, vous laissez beaucoup de données à mesure que vous donnez des informations (parfois personnelles comme votre adresse, votre date de naissance) pour créer et alimenter des comptes.

Soyez donc vigilants, réfléchissez toujours à ce que vous publiez et où vous le publiez. En quelques clics... nos conseils. La construction d'une identité numérique via un jeu vidéo online politiquement incorrect. La construction de l'identité virtuelle. La construction de l'identité virtuelle par Aline BEDART. Identité numérique et pratiques sociales. Les médias sociaux et les jeunes / L’identité numérique et ses conséquences. Veille, Doc. et Péda.: Identité virtuelle versus identité sociale. Identité virtuelle versus identité sociale : devenons-nous fous ?

Bonjour, Je vois que je ne suis pas la seule à avoir trouvé cet article intéressant dans la comparaison et même l'opposition possible entre identité sociale et virtuelle. Cet article m'a permis de voir un autre aspect du sujet, très intéressant et complexe. – gatellier_grouped_psy

Le développement incessant d'Internet pousse toujours plus de personnes à rejoindre de plus en plus fidèlement le réseau.

Veille, Doc. et Péda.: Identité virtuelle versus identité sociale

Le nombre d'heures de connexions ne cessent de croître, fruit de l'attractivité d'Internet. Les gouvernements, les associations, les gens appellent la population mondiale à rejoindre Internet. Aussi, en rejoignant Internet on se crée plus ou moins consciemment au moins une identité virtuelle. Cela présente-t-il des risques ? 1) Identité virtuelle : une construction plus ou moins consciente1.1) Une construction automatiqueDès que l'on rejoint Internet, a fortiori avec l'avènement du web 2.0, on se crée son identité virtuelle. 2) Identité sociale, je te hais ! 2.2) Les "no-life" ou l'identité virtuelle mortelleConcrètement, observons les "no-life", ces individus qui n'ont (pratiquement) plus de vie sociale. 3) Du commun des mortels au commun des immortels ? Maîtriser notre identité numérique, la cultiver pour en tirer les bénéfices (Module 3.1.2) - Compétences numériques.

Nous savons maintenant que notre identité numérique découle de notre activité en ligne.Comme nous pouvons l’imaginer, si nous sommes vigilants à propos des traces que nouslaissons, nous pouvons maîtriser ses traces et de ce fait cultiver notre identité numériqueà bon escient.Pourquoi chercher à maîtriser son identité numérique ?

Maîtriser notre identité numérique, la cultiver pour en tirer les bénéfices (Module 3.1.2) - Compétences numériques

Tout d’abord pour une question de visibilité de qui nous sommes sur le web. Cette visibilitépermet aux internautes de ne pas vous confondre avec quelqu’un d’autre par exemple, demieux vous cerner et mieux comprendre vos remarques, commentaires ou publications.De plus si votre identité est clairement établi, il sera plus facile de faire des liens entre vosactivités, la pertinence de ce que vous publiez et le poids que l’on peut porter à vosproductions.


  1. ahnan_groupea_psy Mar 2 2016
    Merci! Je suis quand même agréablement surprise. Le principe est bon. Il faut juste que me familiarise un peu plus avec le site. Dans la même lignée j'ai mis un peu de temps à apprivoiser correctement Pinterest. Je pense que je vais me faire un compte Pearltress perso par la suite pour centraliser ce qui touche à la psycho :) A voir. SI tu as des questions n'hésite pas ! :) Bonne fin de journée ! Mariam
  2. lepiney_grouped_psy Mar 2 2016
    Bonjour Mariam, je suis dans la même situation, je ne connaissais absolument pas Pearltree. Bon courage et bonne lecture.
  3. ahnan_groupea_psy Mar 1 2016
    Bonjour, Je me présente Mariam, étudiante en L1psy et en groupe A pour le C2i. En pleine découverte de l'outil peraltrees ! Je trouve ça intéressant cette centralisation des infos/sources ! Au plaisir de te lire ! Je continue la découverte!