background preloader

Leofoltz

Facebook Twitter

Léo Foltz

Étudiant en informatique.

Les 4 typologies du Cloud Computing - Ivision. Le Cloud computing, c’est un peu une success story.

Les 4 typologies du Cloud Computing - Ivision

Un tournant technologique qui offre à toutes les entreprises flexibilité et réduction des coûts. Des enjeux que se sont appropriés les responsables public et privés, avec pour objectif d’encourager les investissements et de favoriser la compétitivité du tissu économique national. Et même s’il s’accompagne, comme toute innovation technologique, de craintes et de réticences, pas un jour ne passe sans que la presse spécialisée n’aborde le sujet.

C’est donc le moment pour les entreprises de s’intéresser à ce concept. Alors que le Cloud s’installe dans notre quotidien, privé et professionnel, ses offres et ses usages évoluent, rendant peut-être encore plus difficile son appropriation. A partir d’une étude rendue publique en mars 2013 par le Crigref, nous allons dans cet article tenter de définir les 4 typologies principales actuelles du Cloud Computing : interne / externe privé, et interne / externe ouvert. Cloud computing, la sécurité en question. Microsoft-lasecuriteducloudcomputing.pdf. Le cloud computing : les avantages et les inconvénients. Une grande confusion entoure le concept même de « cloud computing ».

Le cloud computing : les avantages et les inconvénients

Plusieurs définitions et tentatives de définitions existent aujourd’hui. Pour certains, le cloud computing désigne la totalité des services d’hébergement, pour d’autres, il s’agit de fournir une infrastructure à distance. D’aucuns définissent même le cloud computing comme étant une « fédération de services applicatifs à la demande ». Fait intéressant ; bien que le cloud computing demeure encore une notion à définir avec précision, on parle déjà aujourd’hui de « cloud 2 », sensé être la nouvelle génération (sociale et mobile) du cloud. Le cloud computing expliqué aux nuls - L'Express L'Expansion.

Cette année, les "Microsoft Tech Days", grande manifestation organisée par le groupe pour les professionnels du numérique, étaient placés sous le signe du cloud computing, aussi appelé "informatique dans le nuage".

Le cloud computing expliqué aux nuls - L'Express L'Expansion

Un phénomène qui prend de plus en plus d'ampleur dans les entreprises, et que le grand public commence à connaître sous la forme de services de stockage à distance, ou encore de musique en streaming. Le cloud est sur toutes les lèvres, y compris celles d'Eric Besson qui a lancé en janvier un appel à projets autour du cloud dans le cadre du grand emprunt. Bernard Ourghanlian est directeur technique et sécurité de Microsoft France, qui possède aujourd'hui 31 000 clients à ses services cloud Windows Azure dans le monde.

Pour Lexpansion.com, il explique ce qu'est le cloud, et à quoi ça sert. Le Cloud Computing: 3 - Le marché et les acteurs. Prochain et dernier volet : la position de Cegid sur le sujet.

Le Cloud Computing: 3 - Le marché et les acteurs

Le marché de l'informatique en nuages n'en est qu'à ses débuts. Mais, de l'avis de tous les experts, il dispose d'un fort potentiel de croissance, poussée notamment par la pression financière que subissent les entreprises dans un climat économique tendu. Ce marché englobe des acteurs hétéroclites, allant de l'éditeur de logiciels à l'expert en virtualisation en passant par l'opérateur de télécoms ou la SSII.

Sur les différents segments de marché du cloud, l'édition de logiciels, avec tout un écosystème de partenaires en train de se fédérer autour d'elle, y occupe une position clé. Les chiffres clé du marché du Cloud - EuroCloud France. Voici un ensemble de données compilées par ZDNet à partir d’analyses fournies par PAC, Markess, Gartner, Syntec.

Les chiffres clé du marché du Cloud - EuroCloud France

Nous avons ajouté nos propres commentaires sur la lecture que nous faisons de ces résultats. Elle concernent les années 2012 et 2013. Taux d’utilisation Seul le IaaS Public est pris en compte alors que la majorités des Cloud en fonctionnement sont de type privé. Par ailleurs, ces résultats sont une moyenne qui masque de grands écarts d’adoption selon la taille et le métier des entreprises. Facteurs d’adoption. Cloud Computing : offres, conseils, témoignages. Le Cloud Computing permet d'accéder à des logiciels en ligne, sous forme d'abonnement, dans de nombreux domaines : ERP, CRM, et autres applications métiers...

Cloud Computing : offres, conseils, témoignages

Mais aussi à des services de stockage et de calcul accessibles par Internet. Qu'est ce que le cloud computing ? L' "informatique dans les nuages" est un concept apparu assez récemment, mais dont les prémices remontent à quelques années, notamment avec la technologie des grilles de calcul, utilisée pour le calcul scientifique. Le cloud computing fait référence à l'utilisation de la mémoire et des capacités de calcul des ordinateurs et des serveurs répartis dans le monde entier, et liés par Internet. Les utilisateurs du nuage peuvent ainsi disposer d'une puissance informatique considérable et modulable. Cloud computing: Actualités, articles, forums, Débats. Cloud computing. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cloud computing

Le cloud computing[1], ou l’informatique en nuage ou nuagique ou encore l’infonuagique (au Québec), est l'exploitation de la puissance de calcul ou de stockage de serveurs informatiques distants par l'intermédiaire d'un réseau, généralement Internet. Ces serveurs sont loués à la demande, le plus souvent par tranche d'utilisation selon des critères techniques (puissance, bande passante, etc.) mais également au forfait.

Le cloud computing se caractérise par sa grande souplesse : selon le niveau de compétence de l'utilisateur client, il est possible de gérer soi-même son serveur ou de se contenter d'utiliser des applicatifs distants en mode SaaS[2],[3],[4]. Selon la définition du National Institute of Standards and Technology (NIST), le cloud computing est l'accès via un réseau de télécommunications, à la demande et en libre-service, à des ressources informatiques partagées configurables[5]. Terminologie[modifier | modifier le code] DEVIS.