background preloader

RH

Facebook Twitter

Gpec. Comment mettre en place la GPEC ? - Tout sur la GPEC. La GPEC consiste à déterminer, en fonction de la stratégie de l’entreprise et des évolutions du marché, les besoins en matière d’emplois et de compétences au cours des 3 prochaines années.

Comment mettre en place la GPEC ? - Tout sur la GPEC

C’est une démarche opérationnelle qui prend son sens dans son articulation avec la stratégie de l’entreprise : la GPEC ne peut résulter de l’initiative isolée d’une direction des ressources humaines. Elle s’inscrit dans un projet d’entreprise et implique donc tous ses acteurs : La direction, qui fixe l’orientation stratégique de l’entreprise.

C’est sur cette stratégie que va se construire le dispositif GPECLes salariés, qui sont acteurs de leur développement professionnelLes managers de proximité, qui sont facteurs de mobilisation et d’adhésion auprès de leurs équipes.Les responsables ressources humaines, qui ont en charge la formation et le développement des compétences des salariésLes représentants du personnel, qui négocient l’accord sur la GPEC. Qu’est-ce que la GPEC ? - Tout sur la GPEC. La GPEC (Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences) est une démarche de gestion des ressources humaines qui consiste à : prévoir l’évolution des métiers dans l’entreprise afin d’anticiper les changements d’organisation, développer les compétences des salariés pour améliorer leur employabilité.

Qu’est-ce que la GPEC ? - Tout sur la GPEC

Un encadrement par la loi Depuis 2005, les entreprises concernées par la loi de cohésion sociale, dite loi Borloo, ont une obligation de négocier avec les représentants du personnel tous les 3 ans un accord GPEC portant sur : La stratégie de l’entreprise et ses effets prévisibles sur l’emploi et les salairesLes mesures d’accompagnement susceptibles d’être associées à la GPEC (formation, VAE, bilan de compétences, mobilité professionnelle et géographique,…)Les conditions d’accès à la formation professionnelle et de maintien dans l’emploi des salariés âgés La GPEC, un outil de gestion des ressources humaines Pour se développer, une entreprise a besoin d’un plan stratégique. Animation d'équipe. Communication interne et médias sociaux : il faut changer la place du filtre Bloc. Résumé : avec l’arrivée des médias sociaux au sein de l’entreprise et le nécessaire lacher prise des directions de la communication sur les flux ne relevant pas de leur responsabilité, le problème du filtrage de l’information se pose encore plus crument.

Communication interne et médias sociaux : il faut changer la place du filtre Bloc

Avec la multiplication des sources et le repli de la Dircom sur ses fonctions régaliennes, il est nécessaire de gérer la dimension quantitative et qualitative des flux d’information au niveau de l’utilisateur. Le filtre va donc devoir se déplacer : en général mis au niveau de l’émission il va se retrouver au niveau de la réception et reposera sur deux piliers.

Un pilier humain afin de rendre la logique de “filtre social” véritablement opérante à grande échelle dans l’entreprise, ce qui est un enjeu majeur en termes de formation par ailleurs. Remarquons que cela marque une avancée certaine sur le sujet. Il est désormais acquis que le contenu diffusé par les organes compétents sera “socialisé”. La communication interne 2.0 ou comment développer l’intelligence collective. Le réseau social d’entreprise (RSE) comme outil de communication interne. « Se réunir est un début, rester ensemble est un progrès, travailler ensemble est la réussite. » Henry Ford, industriel Communication interne, outils collaboratifs et plus particulièrement réseau social d’entreprise, amorçons ensemble la réflexion sur comment le monde du « social » peut être mis à profit de l’entreprise et quels sont les éléments clés pour la réussite d’un tel projet.

La communication interne 2.0 ou comment développer l’intelligence collective

Les relations humaines sont au centre de notre communication comme nous l’a rappelé Nicolas dans son article « Votre succès sur les réseaux sociaux ? Un storytelling authentique et humain. ». Le marketing de masse laisse d’ailleurs de plus en plus place à un marketing personnalisé. Alors que les technologies sociales ont balayé la culture populaire et sont en cours d’adoption dans toutes les couches sociales, nous constatons que les entreprises ont à peine commencé à comprendre comment créer de la valeur avec ces nouveaux outils. Accor : lancement d'un dispositif de communication interne 2.0. Synthèses première.

Motivation