background preloader

ET + ......

Facebook Twitter

Black Mirror (série télévisée) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Black Mirror (série télévisée)

Cet article ou cette section contient des informations sur une série télévisée en cours de production, programmée ou prévue. Le texte est susceptible de contenir des informations spéculatives et son contenu peut être nettement modifié au fur et à mesure de l’avancement de la série et des informations disponibles s’y rapportant. Dernière modification de cette page le 9 février 2017, à 21:22. Black Mirror trailer. Utiliser la série Black Mirror pour incrémenter la critique (et avoir une excuse pour regarder des séries) Black Mirror, créée par Charlie Brooker est une série de (pour l’instant) deux saisons de 3 épisodes, diffusées sur Channel 4 de 2011 à 2014 – auxquels s’ajoute un épisode spécial Noël, et d’une troisième saison de 6 épisodes produite par Netflix en 2016.

Utiliser la série Black Mirror pour incrémenter la critique (et avoir une excuse pour regarder des séries)

Plusieurs d’entre nous l’ont lorgnée à des fins didactiques. Que peut-on faire avec un tel matériel ? Black Mirror ? L’idée d’utiliser une série, en particulier de science-fiction (SF), dans un cadre académique pourrait en surprendre plus d’un.e (bien que nous l’ayons déjà fait ici, dans un atelier doctoral sur les neurosciences et la fiction, en 2013), l’une des principales raisons étant la mauvaise réputation dont jouit la science-fiction en France. Test de dépendance : Le test d'Orman.

Les loisirs devant écran des jeunes. Usages et mésusages d'internet, des consoles vidéo et de la télévision. Ces dernières années ont été marquées par le développement significatif de nouveaux médias, à l’image d’internet ou de la téléphonie par exemple.

Les loisirs devant écran des jeunes. Usages et mésusages d'internet, des consoles vidéo et de la télévision

La diffusion de ces nouvelles technologies a permis à des millions de personnes de découvrir et de se familiariser avec l’outil informatique, internet ou à la téléphonie. Cependant, au-delà des enjeux économiques et sociaux que soulève cette révolution des médias, notamment l’augmentation du taux d’équipement des foyers et par là même la démocratisation de l’accès à ces outils, d’autres changements plus profonds se sont opérés, révélant ainsi un nouveau rapport aux médias.

Yann Leroux : “Il n’y a pas d’addiction aux jeux vidéo” On ne présente plus vraiment Yann Leroux sur internet, parce qu’il est l’un des rares psychanalystes à twitter et à avoir un blog.

Yann Leroux : “Il n’y a pas d’addiction aux jeux vidéo”

Membre de l’Observatoire des mondes numériques en sciences humaines, joueur invétéré, Yann Leroux s’intéresse au virtuel depuis qu’il est tombé dedans. C’est assurément son expérience de joueur qui l’a amené à porter un autre regard sur le jeu. A son exemple, des psychanalystes, et non des moindres, comme Serge Tisseron, sont de plus en plus nombreux à dénoncer l’utilisation de la notion d’addiction appliquée aux jeux vidéos. Cette position, forcément iconoclaste, nous intéresse. Et va nous permettre de mettre enfin les points sur les I. COMMENT LES RÉSEAUX SOCIAUX RENDENT-ILS DÉPENDANTS?: II) Les conséquences de la dépendance aux réseaux sociaux sur le cerveau.