background preloader

Fahrenheit 451, Ray Bradbury

Facebook Twitter

Fahrenheit 451 [Ray Bradbury] Hello Je suis très contente d’inaugurer aujourd’hui une nouvelle catégorie sur le blog : celle de la littérature de l’imaginaire.

Fahrenheit 451 [Ray Bradbury]

Je n’ai pas l’habitude de lire des livres de science-fiction, fantasy ou fantastique, mais ma curiosité me pousse de plus en plus à découvrir ce genre que je connais très mal. Et quoi de mieux que de commencer par un classique, Fahrenheit 451 ?! “Fahrenheit 451 : température à laquelle le papier s’enflamme et se consume.” Ainsi commence le livre de Ray Bradbury. On doit tous être pareils. Fahrenheit 451 est porté par son personnage principal, Montag, qui est d’ailleurs pompier. Il doit y avoir quelque chose dans les livres, des choses que nous ne pouvons pas imaginer, pour amener une femme à rester dans une maison en flammes ; oui, il doit y avoir quelque chose. L’histoire est bien rythmée et efficace, et l’action se met très rapidement en place. Bref, tous les éléments sont réunis pour que Fahrenheit 451 soit une très belle lecture.

Fahrenheit 451. Les avis des petits Mômes Bradbury nous présente son idée du futur dans Fahrenheit 451 écrit en 1953.

Fahrenheit 451

On peut donc comparer sa vision du futur avec notre époque et s'apercevoir qu'il y a des ressemblances flagrantes avec notre société, notre façon de vivre (violences, guerres et attentats, dictatures...).Dans ce monde imaginaire on brûle les livres, on s'abrutit devant des écrans de télé, on ne cherche plus à comprendre ce qui nous entoure et on ingère des informations déjà toutes prédigérées sans rien qui pourrait nous faire mal à l'estomac. Dans un monde sans effort les capacités baissent.L'auteur donne une bonne vision de la société des années 50, après la seconde guerre mondiale où Hitler a pris le pouvoir et déclaré la guerre au monde sans que les allemands réagissent.

. - J'ai lu ce livre pour le lycée et je le trouve super car il dénonce le monde capitaliste basé sur l'argent et le fun .Y'a pas que ça dans la vie ! PS : je suis venu car j'ai la flemme de tout faire ! - Salut! Fahrenheit 451 - Résumé. Résumé Guy Montag est un pompier souriant.

Fahrenheit 451 - Résumé

Il vit aux États-Unis dans un futur déjà lointain. Il aime son métier : brûler des livres à l'aide de son lance-flamme et du gros réservoir, la Salamandre, qui le suit en opération. En effet, les pompiers n'éteignent plus les incendies, puisque toutes les maisons sont recouvertes d'un enduit ignifugé. Maintenant, ils brûlent ce qui dérange, c’est-à-dire les livres. Il vit avec sa femme, Mildred, qui passe ses journées coupée du monde grâce à ses coquilles d'oreilles qui diffusent de la musique légère et des publicités. Montag travaille donc de nuit, sous les ordres du capitaine Beatty. Inscrivez-vous pour continuer à lire Résumé > Résumé détaillé de "Fahrenheit 451" de Ray Bradbury. Résumé : Fahrenheit 451 de Ray Bradbury. Fahrenheit 451. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Fahrenheit 451

Le titre fait référence au point d'auto-inflammation, en degrés Fahrenheit, du papier. Cette température équivaut à 232,8 °C. Résumé[modifier | modifier le code] Première partie : Le foyer et la salamandre[modifier | modifier le code] Dans la nuit, le pompier Guy Montag marche sur la route pour rentrer chez lui. Arrivé chez lui, il trouve sa femme Mildred étendue sur le lit sans connaissance et à ses pieds gît un petit flacon de cristal vide : elle vient d'absorber son contenu, une trentaine de comprimés d'un somnifère.

Le lendemain, elle ne se souvient plus de rien. Montag croise régulièrement Clarisse dans la rue. Depuis quatre jours, Montag ne voit plus Clarisse. Un peu à la traîne, Montag repart en mission. Le capitaine quitte leur maison en demandant à Montag de revenir travailler. Cette partie se termine alors qu'il vient de lire l'extrait d'un livre. Deuxième partie : Le tamis et le sable[modifier | modifier le code]