background preloader

(non) hétéronormée

Facebook Twitter

Pénis plus doux, vagin plus propre… Ne passez pas vos parties intimes au karcher : Tout sexplique. «Le nouveau geste masculin pour les hommes soucieux de leur attribut qui veulent garder leur sexe doux, frais et propre plus longtemps».

Pénis plus doux, vagin plus propre… Ne passez pas vos parties intimes au karcher : Tout sexplique

Evidemment, vous pensez à une parodie de pub des Nuls. Sexualité : La place des femmes dans le désir des hommes. Un bruit de grelot… » Tu sais, bébé, mon coeur n’est pas sur liste d’attente. Chronik de Nègre(s) Inverti(s) Enquête sur la lesbophobie (édition 2015) Le 5 mars 2015, SOS homophobie publie le rapport « Enquête nationale sur la visibilité des lesbiennes et la lesbophobie ».

Enquête sur la lesbophobie (édition 2015)

Why Is LGBT-Inclusive Sex Education Still So Taboo? Lynne Segal: ‘The language of sex is still phallocentric’ In the 1970s, Lynne Segal’s big Victorian house in Islington, north London, operated as a commune, every room stuffed with leftists, every drawer and cupboard with their hand-printed pamphlets and slogan T-shirts.

Lynne Segal: ‘The language of sex is still phallocentric’

The inhabitants of Balfour Lodge ate together, brought up their children together and, most important of all, marched together, their causes ranging from squatters’ rights to women’s health. Only its owner held down a proper job: she worked as a lecturer at a technical college, her salary supplementing rather handily the benefits claimed by everyone else. Beatriz Preciado. Vendredi 8 mai 2009, par Hugo Lindenberg.

Beatriz Preciado

Beatriz Preciado. Consent vs Desire. Article FR & EN.

Consent vs Desire

Le mythe de l'orgasme vaginal : la revanche du bâton. En ce jour proclamé (par quels virils ?)

le mythe de l'orgasme vaginal : la revanche du bâton

De « Journée internationale de l’orgasme »**, je crois qu’il est important de se rappeler les conclusions (demi aveux) de l’Ifop, ce merveilleux organe statistique de la propagande patriarcale : « Ainsi, la pénétration vaginale, qui est de loin l’acte sexuel le plus pratiqué (83 % des femmes la pratiquent souvent), ne permet d’atteindre l’orgasme facilement que pour 28 % des femmes » « Enseignement majeur de l’étude : les femmes jouissent moins que les hommes.

Une femme sur trois (33 %) dit n’avoir pas eu d’orgasme au cours de son dernier rapport sexuel, soit une proportion cinq fois plus grande que leur partenaire (6 %). » 31% disent ne pas avoir d’orgasme toutes les semaines, mais au moins une fois par mois. « 63%, près des 2/3 des femmes interrogées, disent avoir déjà simulé*** l’orgasme ». Les hommes, à travers leurs enquêtes « d’opinion », édictent leurs nouvelles règles. Différences sexuelles, rapports hommes-femmes et sexualité- Sylvie Richard-Bessette. Your First Time: A Sexual Guide for Non-Binary People Working Through Trauma. Author’s Note: I admit that this guide leans more toward trans men or gender non-conforming people who were assigned “female” at birth (AFAB) because that’s what I know.

Your First Time: A Sexual Guide for Non-Binary People Working Through Trauma

I’d never want to try and talk about things I haven’t experienced, but it’s my hope that at least some of my tips will nonetheless prove helpful and/or reflective to anybody else out there. HuffPost Live. LA TYRANNIE DU COÏT ! Qui osera dire haut et fort «je ne me sers de mon zizi que pour pisser, pour donner du plaisir j’ai mieux : mes mains, mes lèvres et ma langue ?

LA TYRANNIE DU COÏT !

Le viagra est là, il fait la une des journaux. Jamais la trithérapie n’a eu une telle couverture de presse. Jamais la molécule qui nous préservera du ramollissement du cerveau n’aura l’écho médiatique de celle qui préserve les hommes du ramollissement de leur verge. Désir, excitation sexuelle, orgasme, plaisir et libido. Le désir est bien souvent lié au plaisir, mais pas uniquement et pas toujours.

Désir, excitation sexuelle, orgasme, plaisir et libido

Pour certains ils sont indissociables . Il est vrai que chacun de nous pressent intuitivement qu’un désir très fort déclenchera invariablement du plaisir. L’humain recherche le plaisir avant de désirer. Le plaisir serait soit physique soit émotionnel. Hormis les nombreux plaisirs que peut nous offrir la vie, le plaisir physique dans l’acte sexuel est lié essentiellement à la capacité d’augmenter et de faire durer son excitation sexuelle ainsi que d’utiliser cette excitation sexuelle afin d’aboutir à un plaisir sexuel.

Le magazine plus féminin du cerveau que du capiton - Articles. Acoutisque de l'orgasme On croit souvent que les femmes crient davantage que les hommes pendant l'amour, même si aucune étude ne l'atteste.

le magazine plus féminin du cerveau que du capiton - Articles

Mais, selon certains scientifiques, les cris d'orgasme féminins auraient un rôle biologique, inconsciemment destiné à « manipuler » l'éjaculation du partenaire... Un tiers des étudiants ne porte jamais de préservatif. Europe 1Julien Ricotta avec AFP Videos Le chiffre fait froid dans le dos : près d'un étudiant sur trois déclare ne jamais utiliser de préservatif. Ce relâchement de la vigilance des jeunes face à l'épidémie de sida a été pointé vendredi par une étude réalisée par la Smerep, une mutuelle étudiante.

Le constat est d'autant plus accablant qu'il y a un an, 30% des étudiants déclaraient ne jamais porter de préservatif, contre 33% cette année. Et les raisons invoquées par les étudiants pour ne pas se protéger sont multiples : diminution du plaisir, protection limitée aux premiers rapports sexuels, et un mot revient souvent : confiance. PIV penis in vagina. PIV is always rape, ok? Just to recall a basic fact: Intercourse/PIV is always rape, plain and simple. This is a developed recap from what I’ve been saying in various comments here and there in the last two years or so. as a radfem I’ve always said PIV is rape and I remember being disappointed to discover that so few radical feminists stated it clearly. How can you possibly see it otherwise? Intercourse is the very means through which men oppress us, from which we are not allowed to escape, yet some instances of or PIV and intercourse may be chosen and free?

That makes no sense at all. First, well intercourse is NEVER sex for women. As FCM pointed out some time ago, intercourse is inherently harmful to women and intentionally so, because it causes pregnancy in women. The term “fuck you” is not an insult for nothing, men know why – it’s the worst thing you can do to a human being. Like this: La pute, la sainte, et celle qui n’existe pas.

Cet article réunit des notes que j’ai prises sur la prostitution et la libération sexuelle, lors de plusieurs réflexions sur le sujet. J’ai essayé d’y mettre un peu d’ordre, mais il demeure un peu décousu. Cependant, il constitue un premier jet de mes positions sur un sujet qui fait toujours débat chez les féministes, et qui me tient à coeur, celui de la libération de nos corps et de ses échecs. Le consentement masculin. Le consentement existe-t-il dans l'hétérosexualité ? (Comme la remarque m'a été faite par mail, je précise que je ne suppose pas que les rapports homosexuels, panssexuels etc sont exempts de rapports de pouvoir, ils ne sont juste pas le sujet de mon article).

Je revois passer, chez les différents courants féministes, des critiques autour du courant "sex positive" ou "pro sexe". Essayons déjà de remonter à la genèse de cette opposition qui date de la fin des années 70. A cette époque des féministes commencent à discuter de ce qui ne l'a pas encore été dans les mouvements féministes à savoir la sexualité hétérosexuelle. De là découlent des discussions sur la pornographie et la prostitution. Elles se font des plaisirs toutes seules. Comment nous en venons à avorter (nos vies sexuelles) - C. Delphy. Par Chris­tine Del­phy, sociologue. (paru dans le jour­nal Le Monde daté du dimanche 22 octobre 2000) LE gou­ver­ne­ment a hésité à pro­po­ser au vote une réforme pour­tant mini­male de la loi de 1975 per­met­tant l’avortement.

C’est que l’opposition à l’avortement, ou plu­tôt à la léga­lité de l’avortement, est grande en ce pays. Libération surveillée. C’est bien connu, l’été arrivant, tous les magazines féminins parlent un, de régime, deux, de cul. Les trois étapes d’un couple hétérosexuel moderne et respectable. La révolution sexuelle... Comment nous en venons à avorter (nos vies sexuelles) L’hétérocentrisme ou l’obligation du rapport pénétratif.