background preloader

Bonheur et nature

Facebook Twitter

Le rôle de la nature dans notre bonheur. Vivre heureux, c’est bien.

Le rôle de la nature dans notre bonheur

Vivre sur une planète où les générations futures pourront aussi accéder au bien-être et au bonheur, c’est encore mieux. Ces deux phrases résument de façon pertinente les objectifs majeurs de la mise en place des politiques et des actions concrètes défi nies aujourd’hui sous le vocable de « développement soutenable ». Depuis plusieurs décennies, les sociologues et les économistes ont utilisés des index qui quantifient la perception du bien-être et du bonheur au sein de populations appartenant à des régions géographiques, des États, des régimes politiques et des types de sociétés différentes.

L’analyse des données recueillies montre que « mieux vivre heureux » n’est pas uniquement corrélé à l’augmentation de la croissance, mais résulte aussi de la façon dont les États convertissent les richesses naturelles de leurs territoires en vie longues et heureuses pour leurs citoyens. Quel impact à la nature sur notre bonheur ? - RTBF Sans chichis. Le contact avec la nature a une influence positive sur notre santé mentale.

Quel impact à la nature sur notre bonheur ? - RTBF Sans chichis

Rien d’étonnant, me direz-vous ! Sauf que la science arrive aujourd’hui à le démontrer. Récemment, une étude de l’Université du Michigan a montré que passer du temps dans la nature était plus reposant pour l’esprit que de passer du temps dans un environnement urbain. Les images de la nature influencent même directement notre cerveau. Une étude en neuroscience, publiée par la revue Neuroimages a montré que les scènes naturelles et tranquilles (images d’une plage) facilitaient mieux la connectivité entre différentes zones cérébrales que des scènes moins tranquilles (images d’une autoroute).

Des chercheurs ont également comparé les bénéfices de marcher dans la nature avec les bénéfices de marcher dans un centre commercial. Pourquoi passer du temps au milieu de la nature est bon pour la santé - SciencePost. Faire une pause, regarder autour de soi et contempler la nature est une source de bienfait démontrée par plusieurs études.

Pourquoi passer du temps au milieu de la nature est bon pour la santé - SciencePost

Un rayon de soleil ? Profitez-en pour vous échapper de la ville quelques instants ! La nature réduirait le stress et aiderait à trouver plus de sens à sa propre vie. C’est en tout cas ce que stipule une étude de l’Université de Chiba (Japon). Être en symbiose avec la nature augmente les chances d’être plus serein et cela se vérifie scientifiquement. Le système immunitaire est également de la partie comme l’attestent les recherches de l’École de médecine de Tokyo (encore au Japon !). Le cerveau peut être également stimulé par de longues ballades selon l’Université du Kansas et de l’Utah (États-Unis).

Le bonheur est dans la nature. Oubliez votre appartement, préférez la campagne.

Le bonheur est dans la nature

Une nouvelle étude sur le bonheur, menée en Grande-Bretagne, a permis de montrer que le bien-être subjectif et passager était accru par le fait de se trouver en plein air, rapporte le Smithsonian. Des chercheurs ont équipé plus de 20.000 participants de smartphones avec une application leur permettant de recevoir des notifications régulières avec plusieurs questions tout au long de la journée: quelles activités les partipants projetaient de faire, avec qui ils se trouvaient, où ils se trouvaient, comment ils se sentaient... Et les téléphones étaient équipés de GPS fournissant aux chercheurs les coordonnés du lieu d’où la réponse était envoyée. «Les résultats sont parlants», assure le Smithsonian: Il n’y a plus qu’à espérer que bientôt, la météo nous autorisera à sortir de chez nous pour aller gambader dans les prés.

Ah, Wilderness! Nature Hike Could Unlock Your Imagination. Want to be more creative?

Ah, Wilderness! Nature Hike Could Unlock Your Imagination

Drop that iPad and head to the great outdoors. That's the word from David Strayer, a cognitive neuroscientist who studies multitasking at the University of Utah. He knew that every time he went into the southern Utah desert, far from cellular service, he started to think more clearly. But he wanted to know if others had the same experience. To find out, he first sent students out into nature with computers, to test their attention spans. So much for that experiment. For Immediate In-the-Moment Happiness, Head Outdoors. A wealth of studies have examined the hypothesis that spending time outdoors boosts our well-being, but until now not much was known about how being outside affects what researchers call “momentary subjective well-being,” a fancy term for how you feel in-the-moment.

For Immediate In-the-Moment Happiness, Head Outdoors

Unless scientists follow participants around with a clip board asking them “How do you feel?” Every few minutes, collecting such fleeting data remains a challenge. A new study on happiness conducted in the UK gets over this obstacle by using a specially-designed smartphone app. More than 20,000 people installed the app on their phone. At random intervals throughout the day, the app would pop up and ask them brief questions about what they were up to, who they were with and how they were feeling. All told, the team collected around 1 million datapoints from the app-wielding participants. So if you’re feeling down or unenthusiastic, head outside for a few minutes and soak up the sunshine in a local park or backyard. BONHEUR NATURE.