background preloader

LES PRATIQUES COLLABORATIVES

Facebook Twitter

Les différents modes de travail collaboratif. Pourquoi et comment cultiver la coopération et la collaboration ? Collaboration-coopération : qu’est-ce ?

Pourquoi et comment cultiver la coopération et la collaboration ?

Collaborer ne signifie pas seulement répartir des rôles ou faire travailler ensemble des gens d’horizons différents. Les méthodes utilisées dans les exemples qui vont suivre possèdent des caractéristiques que l’on rencontre rarement dans les conduites de projet traditionnelles : elles cultivent un « environnement d’abondance » [3], Réhumaniser les lieux de réunion avec les méthodes collaboratives » OPENMIND KFE. Se former pour coopérer, quelques pistes de réflexion. Autour de l’atelier du 2 juillet du Forum des usages coopératifs : Se former pour coopérer, pourquoi et comment ?

Se former pour coopérer, quelques pistes de réflexion

A l’ère du numérique, où l’intérêt du travail collaboratif pour conduire des projets complexes est réel, des praticiens-formateurs et chercheurs questionneront ces « savoir-agir collaboratifs » et les pratiques de formation qui les développent. Voici quelques éléments, en contribution au débat L’atelier fera ensuite une large place à la contribution des participants. Favoriser la collaboration. Outils et méthodes pour faciliter la production collaborative dans les groupes de travail en ligne [Imagination For People ] Version numéro 2 du 12 mai 2011 Le Point de départ La proposition : trois outils et trois rôles clés “Le chef d'orchestre” “L'attrapeur” “Le cartographe” Les membres du groupes : “les explorateurs” La production du groupe et son adoption Le point de départ : Si la communauté des porteurs de projets a vocation à être grande, le nombre de personnes qui peuvent et souhaitent contribuer à produire des ressources utiles pour les porteurs de projets dans un domaine particulier est plus réduit (quelques dizaines ou centaines de personnes).

Outils et méthodes pour faciliter la production collaborative dans les groupes de travail en ligne [Imagination For People ]

Apprentissage collaboratif : des conceptions éloignées des deux côtés de l'Atlantique ? Une idée ressort de la définition de l’apprentissage coopératif (A Coop) qui vient d’être donnée : l’activité collective, orientée vers un objectif partagé par tous, peut être mise à profit par chaque membre du groupe dans une perspective d’apprentissage.

Apprentissage collaboratif : des conceptions éloignées des deux côtés de l'Atlantique ?

Mais d’où vient ce phénomène ? Quel est le moteur des apprentissages en pareil cas ? La réponse des auteurs est la suivante dans le contexte scolaire : « Les élèves peuvent atteindre leurs objectifs d’apprentissage si, et seulement si, les autres élèves avec qui ils sont coopérativement associés atteignent les leurs » (Johnson & Johnson, 1980, p. 94 ; trad. pers.).

Les apprentissages individuels semblent ici dépendre du travail effectué en commun, de la coordination des actions réalisées par les uns et les autres pour mener à bien le projet collectif. Le tour du monde des pratiques collaboratives. Appréhender la complexité du nouveau monde Le nouveau monde est complexe, rapide, multiple, paradoxal, imprévisible… Saviez-vous que la vitesse moyenne d'une automobile dans Paris est de 17 km/h ?

Le tour du monde des pratiques collaboratives

Une vitesse moyenne inchangée depuis le 19ème siècle, dans un monde où l’on peut pourtant discuter sans contraintes spatiales. Dans cette complexité nouvelle, les entreprises qui se sont construites sur une logique binaire ne sont pas forcement armées. L'Open Bar des expériences et des pratiques collaboratives. L'Open Bar des expériences et des pratiques collaboratives. Google Sheets - create and edit spreadsheets online, for free.