background preloader

PHARMA

Facebook Twitter

Mafia médicale & disparition de médecins alternatifs dérangeants. La mafia médicale américaine éliminerait-t-elle des médecins alternatifs qui utilisent de véritables traitements non approuvés par le FDA ?

Mafia médicale & disparition de médecins alternatifs dérangeants

Livre à paraître: Redéfinir l'autisme. La vie et l'oeuvre du Dr Jeff Bradstreet. Préface par le Dr Marco Ruggiero. Introduction par le Dr Nicola Antonucci. Edité par le chimiste Dario SiniscalcoI John P. Ouvrage à paraître prochainement Quel est le rapport entre l’autisme et le cancer ? Découverte d’un traitement anticancer simple, mais qui n’intéresse pas les lobbies pharmaceutiques. L'Atelier de la mémoire de Sylvie Simon (1927/2013) - Révéler la désinformation et les mensonges en matière de santé et d'environnement et éveiller les consciences. 'Une grande partie des études médicales, peut-être la moitié, pourrait... « Que les rédacteurs en chef des deux revues médicales les plus prestigieuses au monde, Lancet et le New England Journal of Medicine, écrivent publiquement que la corruption sape la science est particulièrement frappant », écrit Zerohedge.

'Une grande partie des études médicales, peut-être la moitié, pourrait...

Le mois dernier, le rédacteur de Lancet, Richard Horton, écrivait : « Une grande partie de la littérature scientifique, la moitié peut-être, pourrait être tout simplement fausse. Affaiblie par des études avec de petits échantillons, des effets minuscules, des analyses exploratoires invalides, des conflits d’intérêts flagrants, le tout cumulé à une obsession en ce qui concerne la poursuite des tendances à la mode d’une importance douteuse, la science a pris un virage vers l’obscurité. Un pharmacien suisse bien contrariant - 12/07/2014. D.R. | 12 juil. 2014, 07h00 Mon activité Vos amis peuvent maintenant voir cette activité Supprimer X Silvio Ballinari, discret pharmacien suisse, est en passe de devenir un empêcheur de faire du business.

Un pharmacien suisse bien contrariant - 12/07/2014

Car ce pharmacien de 63 ans, installé à Berne, est capable de produire dans le laboratoire de son arrière-boutique un médicament contre la sclérose en plaques qu'il facture 2 500 € par an à ses clients. Un médecin au service des labos vide son sac. C’est un témoignage coup de poing qui va faire mal à l’industrie pharmaceutique, à peine remise des scandales du Mediator ou des pilules contraceptives.

Un médecin au service des labos vide son sac

Dans un livre qui paraît mercredi, le Dr Bernard Dalbergue, 55 ans, dénonce les «pratiques douteuses» d’une industrie où il a passé deux décennies, dans plusieurs firmes différentes. C’est la première fois en France qu’un ancien cadre dissèque de l’intérieur, documents et histoires vécues à l’appui, la manière dont les labos manipulent les médecins, voire les autorités. Bernard Dalbergue a longtemps été un bon soldat. Jusqu’à ce qu’il soit «révolté» par ce qu’il a vu chez son dernier employeur, l’américain Merck, qu’il accuse d’avoir «foulé aux pieds l’éthique». «Si je parle aujourd’hui, c’est pour contribuer à réduire les accidents médicamenteux, qui tuent au moins 18 000 personnes par an en France, et pour proposer des pistes de réflexion pour réformer le système», explique Dalbergue. L'OMS modifie une nouvelle fois ses critères de pandémie.

Jeudi 13 juin 2013 4 13 /06 /Juin /2013 16:15 Alors que l'OMS avait déjà modifié ses critères de définition d'une pandémie au printemps 2009, très peu de temps avant l'annonce de l'émergence du virus H1N1, voici qu'à présent, elle remet le couvert!!

L'OMS modifie une nouvelle fois ses critères de pandémie

En 2009, l'OMS avait en fait supprimé la notion de mortalité (nécessité d'un grand nombre de morts) pour pouvoir enclencher l'alerte pandémique maximale, qui conditionne en fait le début de la production de vaccins. Cette modification des critères avait donc permis aux fabricants de vaccins de s'enrichir de façon scandaleuse avec la vente de vaccins expérimentaux contre une grippe H1N1 qui faisait pourtant très peu de morts et qui était même plus bénigne que la traditionnelle grippe saisonnière. Voici à présent ce qui est annoncé dans la presse, y compris médicale (ici, dans le Quotidien du Médecin): Pandémie grippale: l'OMS simplifie son système d'alerte 12 juin 2013 Quatre phases. Laboratoires pharmaceutiques: un lobby en pleine santé (Fr 2013) Les petits arrangements cyniques des géants pharmaceutiques - International.

Muriel Lefevre Source: Het Nieuwsblad, L'Express jeudi 12 décembre 2013 à 11h16.

Les petits arrangements cyniques des géants pharmaceutiques - International

SIDA L'arnaque ou l'effroyable supercherie Documentaire complet. Notre Poison quotidien (full-length) L'OMS modifie une nouvelle fois ses critères de pandémie. Pandémies: l'U.E accroît son pouvoir pour sonner l'alerte et imposer la vaccination. Jeudi 4 juillet 2013 4 04 /07 /Juil /2013 23:32 Voici une information que nous a communiquée une journaliste d'une grande chaîne avec comme commentaire que ces nouvelles prérogatives européennes rendront encore moins contrôlable l'achat de vaccins lors des futures pandémies (tant attendues)...

Pandémies: l'U.E accroît son pouvoir pour sonner l'alerte et imposer la vaccination

Comme nous le verrons plus bas, dans l'encadré, toutes les pièces du "puzzle" sont en train d'être imbriquées les unes dans les autres et tout est hélas fin prêt pour l'émergence d'un nouveau scandale sanitaire. Il est essentiel qu'un maximum de citoyens soient informés de ces "différentes pièces" à mettre bout à bout, pour qu'ils soient en mesure de comprendre les vrais enjeux et le "puzzle" global le moment venu.